preloader

Filière porcine: La Côte d’Ivoire importe 80% du produit.

Ado le bâtisseur

Infrastructures routières : Vaste opération de bitumage des voiries de Locodjro.
Reconstruction des abattoirs de Port-Bouêt
Côte-d’Ivoire : Patrick Achi, Ally Coulibaly, Affi élus…le Rhdp prend Gagnoa commune.
Législatives à Man Côte-d’Ivoire : Flindé et Konaté Sidiki appellent a éviter le vote tribal.
Le quartier Gare de Ferkéssédougou salue les actions de développement de la municipalité
Le Sénat de Côte d’Ivoire
Château d’eau de Koyékro.
Raccordement au réseau d’eau potable (Gbonné)
Création d’une nouvelle ville : le projet ‘’Akwaba City’’ présente à la CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Bonoua, (7km), ont été lancés
Le Centre de secours d’urgence (CSU) de Gagnoa.
Centre d’amélioration génétique porcine à Ery-Makouguié 1 (Agboville)
L’UE va décaisser 40 milliards de CFA pour le foncier rural.
Politique Cocody : Le maire Jean-Marc Yacé réagit après la perquisition de ses bureaux.
Côte d’Ivoire : l’autoroute du Nord section Tiébissou-Bouaké inaugurée le 24 août prochain.
Département de Kounahiri, Région du BERE : le Chef de l’Etat offre une Ambulance à l’hôpital général.
Développement des infrastructures routières : État d’avancement des travaux d’aménagement de la Route de Dabou 19 Km ( sortie Ouest Abidjan – Mars 2022).
Économie: les ports de San-Pédro et d’Anvers en Belgique renouvellent leur partenariat.
Réhabilitation du centre d’action culturel d’Abobo.
Côte d’Ivoire. Législatives. Scrutin sans incident dans la deuxième ville du pays.
Filière porcine: La Côte d’Ivoire importe 80% du produit.
INP-HB ESA (Ecole Supérieur d’Agronomie) Yamoussoukro
Autoroute Yamoussoukro – Tiébissou : Les travaux bientôt terminés.
Législatives 2021 : 400 observateurs du CNDH déployés sur le territoire national.
Côte d’Ivoire – Les élections régionales et municipales fixées au 2 septembre 2023.
Filiere Porcine_CIV_3

La Côte d’Ivoire importe 80% de la viande de porc.

A 48h de l’organisation des premières Journées ivoiriennes de la viande du porc et des produits dérivés (Jporcci), le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobénan Kouassi Adjoumani, a révélé que la Côte d’Ivoire importe 80% de la viande de porc.
Selon le ministre, la peste porcine a réduit au maximum la production de cette viande en 1996. C'est pourquoi, il souhaite la relance de la filière. Le coût global de cet investissement est estimé à 4,8 milliards de Fcfa.
"La relance sera soutenue par le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (Firca) à travers la Banque mondiale. Il y aura également la mise en place d'un fonds de garantie et d'appui aux acteurs", a indiqué Kobenan Kouassi Adjoumani.
Expliquant la répartition de ce montant, il souligne que 2,472 milliards de Fcfa serviront à l'amélioration génétique des races porcines exploitées, 1,1 milliard de Fcfa pour le repeuplement des élevages et 661 millions de Fcfa pour la réhabilitation de l'abattoir de la Société ivoirienne d’abattage et de charcuterie (Sivac), la rénovation des points de vente Gaby et l'appui aux organisations professionnelles.

Projet de relance de la filière porcine par l’amélioration génétique (PREFIPOR)

Le projet a pour objectif d’accroitre la production de viande porcine en Côte d’Ivoire. Il a une composante d’amélioration génétique, qui comprend la réalisation à Ery-makouguié près d’Agbo­ville d’un centre d’amélioration génétique qui permettra d’améliorer la compétitivité des éleveurs par un suivi tech­nico-économique des élevages, un suivi sanitaire avec le respect des mesures de biosécurité pour lutter contre les maladies telles que la peste porcine africaine. Ce centre devrait permettre d’assurer dans un environnement sain, la production de géniteurs plus perf
Objectif global
Accroitre la production nationale de la viande porcine
Objectifs spécifiques
Créer un centre d’amélioration génétique porcine nationale
Diffuser des reproducteurs de haut potentiel.
Assurer la formation professionnelle et l’encadrement des jeunes
Résultats attendus
Une structure d’amélioration génétique nationale est fonctionnelle
Les reproducteurs de haut potentiel sont diffusés
La formation professionnelle et l’encadrement des jeunes sont assurés

Filière porcine : 4,8 milliards de Fcfa pour la relance.

Relancer la filière porcine ivoirienne. Tel est le leitmotiv du ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, en annonçant récemment, le plan de relance de la filière porcine ivoirienne, à hauteur de 4,8 milliards Fcfa. Toute chose qui sera faite en collaboration avec le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricole (Firca). A cela s'ajoute la création d'un fonds de garantie et d'appui pour accompagner les acteurs de la filière. L'information a été véhiculée lors du lancement des premières journées ivoiriennes de la viande de porcs et de ses produits dérivés (Jporci 2013) qui se tiendront les 17 et 18 juillet prochains, à la Caistab. Ce, à l'initiative de l'Interporci, de l'Association des vétérinaires de Côte d'Ivoire (Advci) et de la Société ivoirienne d'abattage et de charcuterie (Sivac). «Il faut faire la promotion des professions qui sont liées à ce secteur. La viande porcine est aujourd'hui la plus consommée dans le monde avec 34, 5 kilogrammes par habitant, par an. En Côte d'Ivoire, elle occupe le 3ème rang après la viande bovine et avicole », a révélé ministre Adjoumani. Précisant que la Côte d'Ivoire ne couvre que 21% de ses besoins de consommation en viande porcine, les 80% provenant de l'extérieur. Aussi fait-il savoir que ''ces journées permettront de soutenir et encourager les éleveurs et les transformateurs à produire davantage pour combler ce manque''. Pour les organisateurs, il s'agit aussi de promouvoir le secteur de la filière porcine ivoirienne sinistré depuis 1996 et contribuer par ricochet à la sécurité alimentaire. Au total, 2000 participants sont attendus à ces journées ivoiriennes de la viande de porc et ses dérivés.
station alevinage-Station alevinage Jacqueville_CIV_5
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Filiere Porcine_CIV_4

 Côte d’Ivoire- Production et Consommation de la Viande de Porc, 200 millions pour booster la filière porcine en CI.

Verified by MonsterInsights