preloader

L’Immeuble Postel 2001 réhabilité.

Ado le bâtisseur

Le Stade de San-Pédro
Pompes à motricité humaine ou pompes villageoises.
Le Chateau d’eau de Brokoua (Région d’Issia)
Université de San-Pédro : Un pôle d’enseignement supérieur à vocation d’excellence en Côte d’Ivoire.
Château d’eau de Koyékro.
Assainissement et aménagement de la baie de Cocody en 2015.
Une usine de lait de Soja à Touba.
Côte d’Ivoire/Élections locales : la CEI révèle une liste électorale de 8 012 424 électeurs pour 10 761 lieux de vote.
Réouverture du lycée international Jean-Mermoz
Résultats définitifs : Répartition des sièges remportés par parti ou groupement politique.
CEI : Le Président Coulibaly-Kuibiert dévoile les trois conditions pour justifier l’annulation d’une élection.
Le Chateau d’eau de Bolona (Tengréla)
5ème pont d’Abidjan : Un chef-d’œuvre régional sur la Baie de Cocody.
CHU de Treichville.
Économie: les ports de San-Pédro et d’Anvers en Belgique renouvellent leur partenariat.
A la découverte de la 7ème université de la Côte d’Ivoire qui recevra des étudiants pour cette rentrée 2021.
L’internet haut-débit via satellite
Législatives 2021 : Alain-Richard Donwahi à Méagui : Le RHDP est ce dont la Côte d’Ivoire a besoin.
Lettre ouverte à Djédjé Mady : Non Professeur, on ne fait pas ça !.
Ouverture en 2015 de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro
Stade Félix Houphouët-Boigny (Félicia)
Yamoussoukro/Clôture de la campagne électorale : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les populations à voter massivement les candidats du RHDP.
Côte d’Ivoire : après la présidentielle, les législatives de mars se préparent.
Législatives 2021 : Kaba Nialé appelle Nassian à œuvrer pour la paix.
INP-HB ESA (Ecole Supérieur d’Agronomie) Yamoussoukro
Immeuble Postel 2001_1

La Tour Postel 2001 réhabilité (2017)

Haute de 105 mètres, la tour Postel 2001 est un immeuble de grande hauteur inauguré en 1984. Elle est encore aujourd’hui le bâtiment le plus élevé de la ville. Jugée dangereuse en raison de sa vétusté, la tour a été vidée de ses occupants en 2013. Un très important programme de réhabilitation a été confié à PFO AFRICA pour le compte de l’État.
Elle est implantée sur un podium paysagé depuis lequel on accède au grand hall d’entrée. Les 26 niveaux de bureaux sont desservis par 8 ascenseurs. On retrouve également 6 niveaux VIP, des salles de réunion, des salles de réception, une salle de conférence de 138 places avec cabine de traduction et système interactif audio et de vote.
Le vitrage du mur-rideau a été entièrement changé et le réaménagement intérieur a été le fruit d’une longue concertation avec le client. L’ensemble des lots techniques, les voiries et les espaces verts environnants ont fait l’objet d’une refonte totale. PFO AFRICA a par ailleurs assuré la mise en place du financement des travaux.

Sur les traces des nouveaux habits de Postel 2001 : secrets et perspectives d’une réhabilitation

De jour comme de nuit , et surtout du haut de ses 105 m , l’immeuble Postel 2001 se dresse avec une fierté colorée dans ses nouveaux habits au cœur du Plateau , la cité administrative et d’affaires de la capitale économique ivoirienne.
Avec une infrastructure de 3 niveaux de parking et de locaux techniques , 8 ascenseurs pour une surface totale de 34 568 m² , dont une surface utile de
660 m² par étage , la réalisation de cet bâtiment “intelligent” , œuvre de Pierre Fakhoury Operator Africa-Côte d’Ivoire (PfoAfrica CI) , a généré en 18 mois , environ 1000 emplois directs et indirects.
Une prouesse qui a consisté en la réhabilitation lourde de l’ensemble du projet. Seules les structures béton armée de la tour Postel 2001 et métallique de la façade vitrée ont été conservées.
Pfo-Africa Côte d’Ivoire ( société de droit ivoirien , leader du Btp en Côte d’Ivoire ) , en tant qu’entreprise générale, a été en charge de l’ensemble des travaux , notamment tous les Corps d’Etat. La société est connue pour être spécialisée dans les projets complexes et de grandes envergures dans tous les domaines du bâtiment et des travaux publics. Elle a , à son actif la réhabilitation des immeubles du CCIA , de la BAD, de l’hôtel Ivoire , et prochainement des tour A et B et de la cité administrative , ainsi que la construction de routes et des travaux de voirie.
C’est l’ensemble de ces compétences qui a été mise au service de Postel 2001, et qui a permis la réception la réception d’un bâtiment “intelligent” , aux meilleures normes de sécurité, le jeudi 9 mars 2017, avec un avis de conformité attesté par le Bnetd , selon le Directeur général de l’Ansut , Euloge Soro-Kipeya , l’organisme qui gère l’immeuble pour le compte de l’État ivoirien, et qui avait confié le financement ainsi que les travaux de réhabilitation au leader ivoirien du Btp en Côte d’Ivoire.
Avec le nouveau Postel 2001 , la mise en œuvre du concept Smart building permet d’avoir un immeuble “intelligent” , avec de nombreuses fonctionnalités telles que la gestion de la consommation d’énergie, l’amélioration du confort d’utilisation, l’aide à la sécurité et à la surveillance. Une fierté pour les populations ivoiriennes, et les usagers de ce bâtiment.
Outre la Poste Côte d’Ivoire qui y dispose d’un palier , sans oublier le ministère des Ntics qui pourrait y revenir très vite , de nombreux ministères et administrations sont déjà impatients de s’installer.
Le bâtiment , en dehors de services de l’État et des administrations publiques, pourrait recevoir également des entités privées et des représentations diplomatiques.
Selon la direction générale de l’Ansut , la gestion de Postel 2001 pourrait rapporter au moins 4 milliards Fcfa par an. De quoi rembourser en dix ans , le coût des travaux de réhabilitation.
Une bonne affaire !

Réception provisoire de l’immeuble Postel 2001 réhabilité à 43 milliards de FCFA

L’immeuble Postel 2001 réhabilité à hauteur de 43 milliards de FCFA a été provisoirement réceptionné par le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD), a annoncé, vendredi à Abidjan, le Directeur général de l’Agence nationale du service universel des télécommunications-TIC (ANSUT) Euloge Soro-Kipeya, en charge de la gestion dudit immeuble.
Il a fait cette annonce au cours d’une cérémonie de signature de convention entre sa structure et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) portant sur un montant de 36 milliards de FCFA dans le cadre du financement des travaux de réhabilitation de cet immeuble appartenant à l’Etat ivoirien.
Selon M. Soro-Kipeya qui se souvient encore de ‘’l’état de délabrement’’ de l’immeuble Postel 2001 en 2004 alors qu’il était Conseiller technique au ministère en charge des technologies de l’information et de la communication (TIC), la réhabilitation de cet immeuble, ‘’une vitrine’’ du Plateau, le quartier administratif et des affaires de la capitale économique ivoirienne est une source de ‘’fierté’’.
Les travaux de réhabilitation ont été réalisés par l’entreprise Pierre Fakhoury à hauteur de 43 milliards de FCFA, soit un ‘’concours bancaire de 36 milliards de FCFA et sur fonds propres de 7 milliards de FCFA de l’ANSUT’’, a encore expliqué Euloge Soro-Kipeya.
Sur les 36 milliards de FCFA du concours bancaire, la BAOD apporte 25 milliards de FCFA tandis que 11 milliards de FCFA proviennent de Coris Bank international. ‘’L’immeuble a fait l’objet d’une réception provisoire hier (jeudi)’’, a ajouté le Directeur général de l’ANSUT.
Prenant la parole, le Président de la BOAD, Christian Adovelande a salué ‘’l’excellente fluidité’’ des relations entre la Côte d’Ivoire et cette institution communautaire de développement. ‘’La BOAD est fière d’avoir participé à ce projet de réhabilitation de l’immeuble Postel 2001’’, a-t-il souligné.
Quant au ministre ivoirien de la Communication, de l’économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, également porte-parole du gouvernement, il a exprimé ‘’la joie qui est la nôtre d’avoir bouclé le financement de ce projet’’, se félicitant de l’intérêt que la BOAD accorde de plus en plus au secteur du ‘’numérique’’.
‘’Nous sommes très heureux de retrouver un immeuble neuf, totalement fonctionnel’’, a poursuivi M. Koné, comptant sur le Directeur général de l’ANSUT pour une ‘’gestion rigoureuse’’ de ce patrimoine immobilier dont les revenus locatifs annuels sont estimés à 4 milliards de FCFA. Ces revenus devraient pouvoir permettre de rembourser les prêts au bout de dix ans.
Pour le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné, la BOAD se positionne désormais comme un ‘’partenaire privilégié’’ de l’Etat ivoirien.
L’immeuble Postel 2001 est un gratte-ciel situé dans la commune du Plateau à Abidjan. Achevée en 1984 et culminant à plus de 105 mètres, l’Immeuble Postel 2001 est l’une des Tours les plus belles parmi celles construites par l’administration ivoirienne dès les années 1970 afin d’abriter les bureaux de l’administration.
Située face à l’Ambassade de France, et voisine de deux autres tours, l’immeuble SCIAM et l’immeuble CAISTAB, elle a souffert à l’instar de plusieurs édifices publics ivoiriens, d’une absence d’entretien pendant les années 2000, à la suite du détournement des fonds destinés à son entretien.
Jugée dangereuse en raison de sa vétusté, cette Tour qui hébergeait notamment cinq ministères, s’est vidée de ses occupants à la suite d’une décision du Conseil des ministres du 14 août 2013. Il s’agit des ministères des Infrastructures économiques, des Transports, de l’Artisanat et des PME, des TIC et de la Poste, et du Tourisme.
Immeuble Postel 2001_6
Immeuble Postel 2001_9
Immeuble Postel 2001_7
Immeuble Postel 2001_2
Verified by MonsterInsights