preloader

Éditos : Les leçons des trois scrutins de septembre 2023.

Ado le bâtisseur

Politique – municipales et régionales 2023 en Côte d’Ivoire, vers un changement de date ?
Les château d’eau de Bédiékro et de Kongoti.
Réhabilitation de l’Aéoport de San-Pédro
16 châteaux d’eau construits dans le Moronou depuis 2011
21.700 habitants de Fronan reliés au réseau d’adduction d’eau
Pont d’Aboisso (vers Noé)
Mise en service le poste de distribution d’électricité d’Anani (Port-Bouët)
Arrivée du paquebot MS ZAANDAM au Port Autonome d’Abidjan.
La réfection de la côtière prolongée jusqu’à la ville de Tabou.
Le Zanzan : l’ambitieux programme électrique du gouvernement
Cote-d’Ivoire : La CEI condamne des propos « d’une extrême gravité » de Moïse Lida Kouassi.
254 SIÈGES  Répartition des sièges à l’Assemblée nationale après les législatives du 6 mars 2021 (Voir Carte districts).
Débarcadère de Sassandra : une infrastructure structurante à impact direct sur le développement socio-économique de la région.
Côte d’Ivoire : l’autoroute du Nord section Tiébissou-Bouaké inaugurée le 24 août prochain.
Affaire « Kalou Bonaventure au RHDP »: Ce qui s’est passé avec Adama Bictogo
8 hôpitaux de référence construits en Côte d’Ivoire.
Couverture Maladie Universelle (CMU)
Économie – Côte d’Ivoire / Reprise des vols directs d’Abidjan vers New York.
Les villages de Transua électrifiés.
Politique – Côte d’ivoire/Élections locales 2023 : la CEI annonce un taux de participation de 44,61 % (Régionales) et 36,18% (Municipales)
Résultats définitifs : Répartition des sièges remportés par parti ou groupement politique.
L’université de Daloa (UJLoG).
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Côte d’Ivoire – Législatives. Farikou Soumahoro (RHDP) appelle Adjamé à « voter utile ».
Campagne avant l’heure : 237 candidats et candidates épinglés.
903bc12_1693899683830-000-33u39dt
Ce mois de septembre a été un véritable marathon électoral (Photo :dr)

Éditos : Les leçons des trois scrutins de septembre 2023.

les-lecons-des-trois-scrutins-de-septembre-2023
Ce mois de septembre a été un véritable marathon électoral (Photo :dr)

 

Ce mois de septembre a été un véritable marathon électoral aussi bien pour la Commission en charge de l’organisation des élections que pour le corps électoral.

Ainsi donc, en l’espace de trois semaines, les Ivoiriens, d’abord par le jeu du suffrage universel direct, sont allés aux urnes pour choisir les conseillers régionaux et municipaux.

Puis par l’entremise des grands électeurs, les 2/3 du Sénat viennent d’être désignés indirectement par le peuple.

La grande leçon que l’on retient de ces trois élections est la capacité des candidats ou des partis politiques à gérer un processus électoral de bout en bout.

A travers les élections qui viennent de se dérouler, les urnes ont démontré que lorsqu’on se porte candidat à une élection, on peut la gagner comme la perdre.

Gagner une élection ne fait pas de soi un super homme et perdre une élection ne marque pas la fin d’une vie ou d’une carrière politique.

Les élections municipales, régionales et sénatoriales qui viennent de se tenir en sont une parfaite illustration.

La plus grosse leçon en la matière reste la double défaite du président du Sénat, Jeannot Ahoussou Kouadio qui, après avoir perdu aux régionales, vient encore de s’incliner devant ses adversaires du PDCI RDA.

Pour une personnalité de sa trempe, l’on dirait que la pullule est très amère à avaler.

Mais vox populi, vox Dei !

A Cocody, le chef du protocole du Président de la République, c’est-à-dire un proche parmi les proches du premier citoyen de ce pays, a également perdu face à un candidat de l’opposition.

Ici encore, en attendant la décision du Conseil d’Etat, le fair-play a prévalu.

Contrairement à des candidats pour qui la défaite ne fait pas partie des options, ceux-ci ont compris qu’on peut gagner ou perdre une élection sans que le ciel ne s’abatte sur sa tête.

Mais il y a une catégorie de candidats pour qui la défaite est synonyme de tricherie.

Ainsi donc, au terme des dernières élections locales, l’on a vu des contestations aussi ubuesques que fantaisistes de candidats qui disent avoir été spoliés de leur victoire.

Il faut que ça change !

Pour les trois élections qui viennent de se dérouler, un président d’institution et non des moindres a perdu coup sur coup deux élections.

Des membres du gouvernement ont été terrassés par des candidats de l’opposition.

Des pontes du parti au pouvoir, malgré leurs moyens et leurs réseaux, ont perdu des élections et n’ont pas remué ciel et terre alors qu’ils avaient certainement des raisons évidentes de contester les résultats.

Mais ils se sont pliés aux résultats des urnes, en attendant pour certains, la décision du Conseil d’Etat. Après 2010, la Côte d’Ivoire a glané beaucoup de lauriers sur le chemin de la démocratie.

 

Il faut donc que ceux qui se lancent dans une élection retiennent une chose : On peut gagner comme on peut perdre  une élection et aucune élection n’est gagnée d’avance. De même, perdre une élection n’est pas la fin d’une vie. La jurisprudence Ahoussou Jeannot est là pour en témoigner.

Kra Bernard    Logo Lavenir.ci

Les travaux d’hercule de Ado.

Côte-d’Ivoire : Adama Diawara annonce l’ouverture de l’université de San Pedro en octobre 2021.
Route Odienné-Gbéléban : un vecteur de développement économique et social de la région du Kabadougou
Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP).
Politique Haut-Sassandra : Stéphane Kipré cité dans une affaire dans son village natal, ses proches réagissent.
Education Nationale : Tables-Bancs disponibles
Aéroport de Bouaké : réhabilitation pour les vols internationaux.
Axe Ferkéssédougou Ouangolodougou (45km)
Bolloré Transport et Logistics inaugure la plus grande base logistique aérienne d’Afrique de l’Ouest.
Visite sur le site des logements sociaux à Grand-Bassam
Visite d’état dans le Moronou : la localité d’Assiè Akpèssè s’illumine. (village de la commune de M’Batto)
4000 logements livrés près d’Abidjan pour combler un déficit (Anyama)
Inauguration de la route bitumée Gbéléban Odiénné.
Port de San-Pédro (unité de fabrication de glace)
Santé : les CHR de Yamoussoukro, Korhogo et Daloa bientôt dotés d’IRM de dernière génération.
Le chateau d’eau de N’dotré
Transport urbain d’Abidjan : Alassane Ouattara et Akinwumi Adésina lancent les travaux, d’élargissement de la route de la prison civile
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
Pêche : le débarcadère de Locodjro
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Côte d’Ivoire : le poste à péage Yamoussoukro-Tiébissou sera mis en service lundi prochain à 1000 à 2000 Fcfa.
Politique – Élections sénatoriales : les listes RHDP remportent le scrutin dans le district d’Abidjan et dans l’Agneby-Tiassa (CEI).
Politique – Élections régionales du Haut-Sassandra : Paniqué, Djédjé Mady verse dans le tribalisme et la xénophobie.
Le pont Alassane Ouattara embouteillé trois jours après son inauguration.
Usine de traitement d’eau de la Mé : Une solution à la demande croissante d’eau potable d’Abidjan.
Le premier ministre visite des sites de construction de 75.000 logements(Songon)
Verified by MonsterInsights