preloader

Mise sous tension de la ceinture de la ville d’Abidjan

Ado le bâtisseur

Bitumage de l’axe Tiapoum-Allangouana (sud-comoé)
Santé : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouveau Centre Hospitalier d’Adzopé.
Bitumage de la route Tabou Prollo en cours.
Ralliement : N’Gatta Joseph vire au Rhdp.
Politique – Municipales à Divo : Le PDCI roule son candidat dans la farine.
Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national.
La promenade du bord de mer à Port-Bouët, entre Nice et Santa-Monica.
Economie – Coton : la Côte d’Ivoire reconduite à la tête du comité permanent du Conseil international (Communiqué).
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
Politique – élections locales 2023 : Le RHDP réalise une percée spectaculaire dans des bastions de Laurent Gbagbo.
Montage Véhicules IVECO en Côte d’Ivoire.
Législatives 2021 : la HACA prend 4 mesures pour permettre aux médias d’assurer la couverture des élections (Communiqué).
Municipales du 2 septembre à Tiassalé : fatigué d’Assalé, le personnel de santé sous le charme d’Alpha Sanogo.
Parc des expositions d’Abidjan Port-Bouët : la première phase des travaux s’achève à la fin de l’année 2022.
Politique – Interview/Gouali Dodo (Directeur départemental de campagne associé) : « On ne peut pas traiter des gens de prédateurs des terres et solliciter leurs suffrages ».
Chateau d’eau d’Anyama.
Infrastructure routière : La côtière livrée dans 6 mois.
Bitumage de l’axe Odiénné Gbéléban
Bibliothèque de la Renaissance Africaine
Usine de transformation de l’anacarde à Yamoussoukro.
Remise des spécimens de bulletins de vote et affiches : Kuibiert appelle à une campagne « civilisée ».
Réhabilitation de l’axe Yamoussoukro Daloa
Régionales 2023 dans le Worodougou : Zoumana Bakayoko soutient Bouaké Fofana et appelle à l’unité.
16 châteaux d’eau construits dans le Moronou depuis 2011
Élections Municipales et régionales 2023 : les dépôts de candidatures ont pris fin ce dimanche.
Ceinture ville d'Abidjan_4

Ville d'Abidjan : mise sous tension de la ceinture

Renforcement du réseau électrique : Le ministre Adama Toungara a procédé à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique de la ville d’Abidjan
Le ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara a procédé lundi, au poste 225/90Kv de la Riviera, à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique de la ville d’Abidjan.
La réalisation de ce projet vieux de 32 ans, ressorti des tiroirs en 2013, et lancé grâce à un financement de la Banque ouest africaine de développement (BOAD) à hauteur de 6 milliards de F CFA, permet d’une part d’augmenter la capacité de transformation 225/90Kv d’Abidjan à 690MVA soit une croissance de 130MVA, et d’autre part d’améliorer la souplesse d’exploitation du réseau avec le dédoublement du jeu de barre.
La Ceinture 225kV d’Abidjan vient améliorer la capacité d’évacuation de la production de Vridi en offrant une autre voie d’évacuation de Vridi à Abobo. Avec la mise en service de la ceinture 225 kV de la ville d’Abidjan, l’on enregistrera désormais une réduction nette des perturbations sur le réseau électrique du district d’Abidjan.
Le ministre du Pétrole et de l’Energie s’est félicité de cette réalisation et indiqué que la desserte en électricité aussi bien de la ville d’Abidjan que de l’intérieur du pays « ira en s’améliorant ». Il a par ailleurs annoncé la signature avec la Chine d’un contrat de réhabilitation du réseau de transport électrique de la Côte d’Ivoire.
Tout en indiquant que ce sont 2500K km de lignes de haute tension qui sont prévues d’être construites par le Gouvernement ivoirien. Une véritable performance quand on sait que depuis l’indépendance ce sont 4500 km de lignes de haute tension qui ont été réalisées.
Conscient que c’est « l’énergie qui va permettre de soutenir la forte croissance économique » réalisée en Côte d’Ivoire, Le ministre Adama Toungara a promis la poursuite des travaux et des projets pour permettre une desserte électrique efficiente et efficace sur l’ensemble du territoire national.

LE MINISTRE ADAMA TOUNGARA A MIS EN SERVICE UNE CEINTURE DE 225 KV POUR RESOUDRE LE PROBLEME DES PERTUBATIONS SUR LE RESEAU D’ABIDJAN.

Le ministre du Pétrole et de l’Energie, M. Adama Toungara a procédé le 21 décembre à la mise sous tension de la ceinture du réseau électrique 225 Kilovolt (kV) d’Abidjan, qui relie le poste d’Abobo à celui de la Riviera dans la commune de Cocody, où s’est tenue la cérémonie. Aux dires du ministre, cette ceinture électrique est un projet vieux de 32 ans qui se réalise grâce à un financement de 6 milliards de FCFA, octroyé par la Banque ouest africaine de Développement (BOAD).
Cette infrastructure va favoriser, non seulement une amélioration de la qualité de la desserte en électricité des quartiers de la Riviera et de Bingerville, mais aussi une réduction nette des perturbations sur le réseau électrique du district d’Abidjan.
Cette ceinture électrique va améliorer en outre, la souplesse d’exploitation du réseau électrique de la ville d’Abidjan par le renforcement de la capacité d’évacuation de la production électrique du poste de Vridi, qui offre ainsi une nouvelle voie d’évacuation vers Abobo.
Par ailleurs, la mise en service de cette ceinture électrique va augmenter la capacité de transformation de 225/90 kV de la ville d’Abidjan à 690 MVA ; soit une croissance de 23,2%.
Le ministre Adama Toungara a rappelé que les travaux ont été exécutés d’octobre 2014 au 13 décembre 2015, ayant permis de réaliser d’une part, le doublement du jeu de barre et l’acquisition de deux transformateurs de 225/90 kV 100MVA (qui remplace l’ancien transformateur 225 kV 70MVA), pour renforcer le poste de la Riviera. D’autre part, la réalisation d’une ligne de 4 km en coupure d’artère sur la ligne Abobo-PRESTEA.
Avant la mise sous tension de cette infrastructure et la visite des locaux du poste de la Riviera, le ministre du Pétrole et de l’Energie a fait savoir que le gouvernement entend poursuivre cette dynamique de renforcement du réseau électrique national pour répondre à la demande croissante d’électricité et réhabiliter les équipements vieillissants et non entretenus.
A ce titre, il a rappelé que la Chine a signé récemment avec le gouvernement ivoirien, un accord de prêt de 488,6 milliards de FCFA pour la réalisation d’un projet de réhabilitation du réseau électrique national.

Réseau électrique du district d’Abidjan: La BOAD apporte un financement de 6 milliards de Fcfa..

La cérémonie de mise sous tension de la ceinture du réseau électrique 225 kv de la ville d’Abidjan s’est effectuée le lundi 21 décembre 2015 à la riviera. Grâce à un financement de la Banque ouest africaine de développement (Boad) à hauteur de 6 milliards de F cfa, la capacité de transformation est passée de 225/90Kv à 690Mva, soit une croissance de 130Mva, et permet d’améliorer la souplesse d’exploitation du réseau avec le dédoublement du jeu de barre. La Ceinture 225kv d’Abidjan vient améliorer la capacité d’évacuation de la production de Vridi en offrant une autre voie d’évacuation de Vridi à Abobo.
Ceinture ville d'Abidjan_1
Ceinture ville d'Abidjan_6
Ceinture ville d'Abidjan_7
Ceinture ville d'Abidjan_5

Mise

Verified by MonsterInsights