preloader

Pont de Béttié

Ado le bâtisseur

Politique – Élections régionales dans le Haut-Sassandra : Téné Birahima fustige les discours tribalistes de l’opposition.
Municipales du 2 septembre à Tiassalé : fatigué d’Assalé, le personnel de santé sous le charme d’Alpha Sanogo.
Gagnoa : L’Ageroute débroussaille des kilomètres de routes bitumées
Véolia va construire une usine d’eau potable dans le sud du pays (Région de la Mé)
La piscine d’état de Treichville livrée
Inaugurations du nouvel Hôpital général de Danané et du nouveau CHR de Man : les populations remercient le Gouvernement.
Elections Municipales et régionales du 02 septembre 2023 : Mot du Président de la République SEM Alassane Ouattara après avoir voté.
Inauguration de la mine d’or d’Agbaou : Un investissement de 80 milliards de FCFA
Côte d’Ivoire-AIP/Elections locales 2023 : la CEI appelle au strict respect des dispositions règlementaires.
Politique – municipales et régionales 2023 en Côte d’Ivoire, vers un changement de date ?
Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Bonoua, (7km), ont été lancés
Le Zanzan : l’ambitieux programme électrique du gouvernement
Législatives 2021 : atelier de formation sur le mode opératoire du scrutin et remise des affiches aux candidats.
Zone Franche VITIB Grand-Bassam
Lancement de la phase 2 des travaux d’aménagement de l’échangeur de l’amitié Ivoiro-Japonaise.
Société – Hausse du prix du riz:  » Il n’y a pas de pénurie de riz en Côte d’Ivoire  » ( Ministre).
Carrefour indénié, 4ème pont etc…Ces ouvrages qui redessinent le visage de Yopougon, Attécoubé, Adjamé et le Plateau.
Violences électorales en Côte-d’Ivoire : Ouattara évoque des « implications » surprenantes
Les villages de Transua électrifiés.
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Législatives ivoiriennes : La victoire de Bictogo confirmée à Agboville.
Santé : les CHR de Yamoussoukro, Korhogo et Daloa bientôt dotés d’IRM de dernière génération.
Mine de bauxite de Bénéné (Moronou) : Duncan lance les travaux d’exploitation
L’éditorial de Sam Wakouboué : Les GOR, l’éternel repli identitaire.
Création d’une nouvelle ville : le projet ‘’Akwaba City’’ présente à la CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
Inauguration du Pont de Bettié_Ado_4

Le pont de Béttié

Cet ouvrage long de 189 mètres et financé à hauteur de 8 milliards de F CFA, a désenclavé les populations et contribuer à faire de la Région de l’Indénié-Djuablin (Est de la Côte d’Ivoire), un réel pôle de croissance.
Le pont de Bettié a mis fin à des années d’enclavement des populations. Il a dopé la mobilité des personnes et des biens et boosté les échanges. L’ouvrage contribue déjà à faire de la région un véritable pôle de croissance agro-économique, conformément à la vision du Président Alassane Ouattara.
Jusqu’alors, les populations et opérateurs économiques utilisaient un bac désuet et "capricieux", comme principal moyen de traversée de la "Comoé", un fleuve qui arrose le département de Bettié, l’une des principales zones de production du binôme café-cacao. L’ouvrage, inauguré le 22 décembre 2017, a ouvert, à grande échelle, les échanges commerciaux entre, d’une part, les régions de la Mé (Sud-Est) et de l’Indénié-Djuablin, et d’autre part, entre l’Est de la Côte d’Ivoire et le Ghana voisin.
Evitant ainsi aux transporteurs de longs détours. « Nous n’avons plus de problème de déplacement. Nous avons maintenant une liaison directe avec la région de la Mé ; et les commerçants ont moins de difficultés pour leur approvisionnement », se réjouit Ettien Kouadio Constant, opérateur économique à Bettié. Tout aussi heureux, Assandé Ferdinand, directeur des études dans une école privée à Bettié, renchérit :
« Nous sommes désenclavés avec ce pont. C’était le rêve de toute une communauté et de plusieurs générations qui s’est ainsi réalisé ». Financé à hauteur de 8 milliards de FCFA par l’Etat, ce pont de 186 mètres, est le résultat des actions fortes engagées depuis 2011 par le gouvernement dans le secteur routier. L’objectif étant de soutenir la croissance économique et d’améliorer les conditions de vie des populations.

Le nouveau pont de Béttié : Que de retombées économiques pour la localité et les populations

Longtemps attendu par les populations de la région de l'Indénié-Djuablin, le pont de Bettié sera finalement inauguré ce 22 décembre 2017 par le Président Alassane Ouattara. Désenclaver la ville, faciliter la circulation des véhicules et des marchandises, favoriser les échanges entre les différentes régions, ce sont les principales missions assignées au pont de Bettié. Un ouvrage aux retombées économiques certaines.

Le bac de Sérébou sur le fleuve comoé l’axe Prikro-Bondoukou (région de Gontougo) avant la construction du pont après 50 ans d'attente

Le moyen de transport des biens et des personnes était le bac de Sérébou (région de l’Iffou) sur l’axe Prikro-Bondoukou (région de Gontougo). Ce bac permet de rallier les 2 rives du fleuve Comoé, c’est-à-dire la ville de Bassawa et le département de Sandégué. Avec la construction du pont dont les travaux sont en cours, ce bac cinquantenaire appartiendra au passé. Les photos du nouveau pont,
à voir bientôt.

Le Président de la République SEM Alassane Ouattara, Chef de l’Etat a inauguré le pont de Bettié

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé ce vendredi 22 décembre 2017, à l’inauguration du pont de Bettié, sur le fleuve Comoé,dans la Région de l’Indénié-Djuablin.
Ce pont, long de 189 m, relie les Régions de La Mé (par la ville de Yakassé – Attobrou) et de l’Indénié-Djuablin. Le coût des travaux est de 8 milliards de F CFA, mobilisés par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre du second Contrat de Désendettement et de Développement (C2D).
Intervenant à cette occasion, le Chef de l’Etat a d’abord exprimé sa joie d’être à Bettié, avant de remercier les populations de cette localité pour l’accueil « chaleureux et fraternel » qui lui a été réservé.
Il a ensuite remercié le Premier Ministre, M. Amadou Gon COULIBLAY, le Gouvernement, en particulier le Ministre des Infrastructures Economiques, M.Amédée Koffi KOUAKOU ainsi que tous les acteurs et équipes qui ont travaillé d’arrache- pied afin que le projet aboutisse dans les délais requis.
Pour le Président Alassane OUATTARA, il était temps de construire cet ouvrage, qui est une promesse de campagne, pour mettre fin à l’enclavement de la Région. Il a ajouté que ce projet s’inscrit dans un vaste programme de réformes et d’actions fortes engagées, notamment dans le secteur routier, depuis son avènement au pouvoir d’Etat en 2011, pour remettre le pays sur les rails, soutenir la croissance économique et améliorer les conditions de vie des populations.
Dans ce cadre, il a précisé que le rythme de développement impulsé depuis 2011 sera maintenu et renforcé, car son ambition est de faire en sorte qu’aucune Région du pays ne soit en marge du progrès.
Poursuivant, il a souligné que ce pont va « soulager » les populations et contribuer à faire de la Région de l’Indénié-Djuablin, un «véritable pôle de croissance»;
en même temps qu’il est un «formidable outil d’intégration régionale», parce qu’il favorisera les échanges socio-économiques et commerciaux entre les Régions de La Mé et de l’Indénié-Djuablin, mais aussi entre celles-ci et le Ghana voisin.
Par ailleurs, le Président de la République s’est félicité de la « coopération exemplaire » qui existe entre la Côte d’Ivoire et la France dont l’une des manifestations concrètes est la réalisation du pont de Bettié. Aussi, a-t-il tenu à exprimer, à travers M. Bruno LECLERC, Directeur de l’AFD et Représentant de l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, ses remerciements et sa gratitude aux autorités françaises.
Après avoir relevé quelques actions de développement engagées dans la Région de l’indénié-Djuablin ces dernières années, avec notamment des investissements de l’ordre de 80 milliards de F CFA dans le domaine des infrastructures routières, le Chef de l’Etat a promis d’accorder une bienveillante attention aux doléances présentées par les Elus et Cadres du Département de Bettié.
Il en a profité pour remercier ceux- ci pour leur implication dans la parfaite organisation de la cérémonie du jour ainsi que les populations pour tous les gestes de générosité à son égard et à l’endroit de la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA.
Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a fait remarquer que toutes ces réalisations ont été possibles grâce à la paix ; car sans la paix, il n’y a point de développement. Il a rappelé, à ce propos, le premier semestre de cette année 2017 qui a été particulièrement « difficile » pour le pays à cause des mutineries et autres grèves.
Mais pour lui, tout cela est bien loin derrière nous, d’autant que la Côte d’Ivoire a repris sa marche vers le progrès et le développement. C’est pourquoi, il a dit son espoir de travailler au cours de la nouvelle année 2018 dans un environnement de paix. Car, pour le Chef de l’Etat, c’est l’addition de nos succès qui rendra possible l’atteinte de l’émergence à l’horizon 2020.
Avant le Président de la République, plusieurs personnalités se sont succédées à la tribune pour remercier le Chef de l’Etat pour ce « cadeau de noël » qu’il vient de faire à la Région.
Le Maire de Bettié, M. TANOH Manizan, a salué en Alassane OUATTARA, « l’homme de tous les possibles ».
Quant au Porte-parole des populations, le Ministre Pascal Kouakou ABINAN, il a mis en exergue la vision de développement du Président de la République ainsi que son leadership qui est « définitivement reconnu et établi » dans notre pays et à travers le monde.
Le Ministre des Infrastructures Economiques, M. Amédée Koffi KOUAKOU, lui, a indiqué que ce pont est une autre manifestation du « génie » du Chef de l’Etat, car, a-t-il souligné, cet ouvrage rend aux populations de cette Région, leur « liberté ». En cela, le Président Alassane OUATTARA, est pour lui, un « Architecte des ponts en béton » mais également un « Édificateur des ponts entre les peuples».
La cérémonie d’inauguration a pris fin par le dévoilement de la plaque commémorative et la coupure du ruban symbolique sur le pont.
Notons que peu après son arrivée dans la ville de Bettié, en milieu de matinée, le Président de la République a rendu une visite de courtoisie au Doyen des Cadres de la Région, M. Joseph AKA – ANGHUI
Inauguration du Pont de Bettié_Ado_4
Inauguration du Pont de Bettié_Ado_2
Inauguration du Pont de Bettié_Ado_11
Le bac cinquantenaire reliant les 2 rives du Comoé avant le pont Sérébou-Bassawa_1
Le bac cinquantenaire reliant les 2 rives du Comoé avant le pont Sérébou-Bassawa

Le nouveau pont de Bettié, trait d’union entre l’Indenié Djuablin et la Mé inauguré par le Chef de l’état SEM Alassane Ouattara.

Le Président de la République, Chef de l’Etat  SEM Alassane Ouattara a inauguré le pont de Bettié.

Verified by MonsterInsights