preloader

Le parc des expositions d’Abidjan (Port-Bouët).

Ado le bâtisseur

Economie – Coton : la Côte d’Ivoire reconduite à la tête du comité permanent du Conseil international (Communiqué).
Axe Ferkéssédougou Ouangolodougou (45km)
Electrification de villages de Bondoukou
Affaissement du pont ferroviaire reliant la Côte d’Ivoire et le Burkina.
Nouveau CHR d’Aboisso : les populations se félicitent de l’ouverture officielle d’une infrastructure de haute portée sociale.
Grand-Bassam : le pont qui relie la ville à Mondoukou est dans un piteux état.
Hôpital Général Félix Houphouët-Boigny d’Abobo nord.
Darakokaha connecté au réseau électrique (6000 habitants)
Réhabilitation de l’axe Yamoussoukro Daloa
CHU Cocody (Angré).
Côte d’Ivoire : l’autoroute Tiébissou – Bouaké, désormais ouverte aux usagers.
La Fondation Djigui juge le scrutin législatif ivoirien crédible.
Mise en service le poste de distribution d’électricité d’Anani (Port-Bouët)
Côte d’Ivoire/Jeux de la Francophonie 2023 : Les médaillés Ivoiriens reçoivent les encouragements du Gouvernement.
La voie principale d’accès au village Akeikoi dans la commune d’Abobo.
Une unité de transformation de la noix de cajou (Fronan)
Construction d’une installation de stockage d’énergie (Stockage de gaz)
Autoroute Abidjan Grand-Bassam
Santé : La construction du nouveau CHR de Katiola a démarré.
Côte d’Ivoire.Législatives : Mariatou Koné implique les chefs traditionnels de la Bagoué pour des élections apaisées.
La Côte d’Ivoire au travail : le tout nouvel Hôpital Général de la ville de Danané sort de terre.
Législatives ivoiriennes : les incidents « n’ont pas eu d’impacts sur le scrutin » (UA).
INP-HB Formation de Pilotes d’Aéronefs et Mécaniciens.
Côte d’Ivoire/Une rentrée universitaire unique pour « éviter l’anarchie » Pr Adama Diawara.
L’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou presque prête. (Les dernières images).
Parc Expositions_Abidjan_CIV_2

Le parc des expositions d'Abidjan est en cours de construction

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a visité le 13 mai dernier le chantier du futur parc des expositions d’Abidjan à Port-Bouët. Ce parc fait partie du grand projet de nouvelle ville aéroportuaire « Aérocité » à vocation économique, prévue sur 3 700 ha et d’un coût global de 1,52 Md EUR.
Le parc est construit par PFO Africa. La première composante des travaux porte sur le Hall 1 (d’une capacité de 6 000 personnes), qui doit s’achever avant fin 2020, et la seconde, sur la convention center (d’une capacité de 10 000 personnes) à fin 2021. Le parc est un complexe évolutif qui rend possible la construction de plusieurs autres halls et de réceptifs hôteliers sur les 27 ha de la zone aéroportuaire. Avec ce projet, le pays pourra désormais accueillir des salons de renommée internationale comme Pollutec.

Ministre Souleymane Diarrassouba visite le chantier du parc des expositions d’Abidjan

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, s’est rendu sur le site du parc des expositions d’Abidjan, le mercredi 13 mai 2020, à l’aérocité dans la commune de Port-Bouët. Cette présence s’inscrit dans le cadre de la visite du chantier de cet important projet, en vue de constater l’état d’avancement des travaux qui, malheureusement ont été quelque peu impactés par la maladie à Coronavirus.
Malgré la pandémie actuelle, l’opérateur PFO Africa en charge de ce chantier a mis en place un plan de continuité d’activité intégrant les mesures sanitaires en vigueur, lui permettant d’avancer dans l’exécution de cet important chantier, dont les travaux de remblais et de terrassement ont démarré début 2020. « Nous sommes venus apprécier le niveau de réalisation des travaux et échanger avec les équipes techniques de PFO Africa et du BNETD des difficultés éventuelles, mais avec l’objectif de faire livrer les travaux dans les délais acceptables tenant compte de l’impact de la Covid-19 sur des activités directes et connexes liées à ce projet », a indiqué le Ministre Souleymane Diarrassouba.
Se félicitant de l’évolution des travaux de ce projet attendu depuis plus de de 30 ans, qui est désormais une réalité, grâce à la vision du Président de la République, SEM Alassane Ouattara qui a décidé de doter la Côte d’Ivoire d’infrastructures modernes en vue d’en rajouter à l’attractivité du pays, à consolider son leadership et à renforcer sa position de hub de la sous-région, pour les évènements internationaux. Cet important projet est conduit par le Ministère en charge du commerce sous l’autorité de Monsieur le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly qui suit son évolution.
« Le démarrage de la construction du parc des expositions d’Abidjan et de la convention center est un motif de satisfaction, d’autant plus que c’est un projet d’envergure attendu du monde des affaires depuis plusieurs décennies et qui vient combler un vide dans notre écosystème. Avec ce projet, notre pays pourra accueillir 6000 à 10 000 personnes dans un espace couvert et aménagé pour toute sorte d’expositions commerciales, de manifestations économiques, culturelles, publiques et sportives. Notre pays sera donc sur l’agenda des grands organisateurs de manifestations d’envergure internationale, ce qui aura un impact positif sur la création de richesse et d’emplois. Ce sera également un joyau architectural, dont les Ivoiriens seront fiers et qui fera partie des ouvrages de renom de la Côte d’Ivoire », a poursuivi le Ministre du Commerce et de l’Industrie.
Compte tenu de l’impact de la Covid-19, les équipes techniques travaillent à actualiser le planning d’exécution des travaux du projet du parc des expositions d’Abidjan, dont la première composante, le Hall 1 d’une capacité de 6000 personnes doit s’achever avant fin 2020 et la seconde, la convention center ( grande Net, d’une capacité de 10 000 personnes ) à fin 2021. C’est un complexe évolutif qui rend possible la construction de plusieurs autres Hall et de réceptifs hôteliers sur les 27 hectares de la zone aéroportuaire.
Verified by MonsterInsights