preloader

Le chateau d’eau de Abobo Avocatier

Ado le bâtisseur

L’usine d’anacarde de Toumodi : symbole de l’accélération de la transformation du tissu agro-industriel de la région du Bélier.
Développement local : Blagouin fête la lumière et rend hommage au Chef de l’Etat.
Dimbokro. Bakayoko-Ly Ramata aux électeurs : « Ado compte sur vous pour lui donner la majorité au Parlement ».
Pont de Gbéléban : inauguration
Infrastructure routière : La côtière livrée dans 6 mois.
les Centres de secours d’urgence de Man-Duékoué.
HEC Abidjan (Ecole des Hautes Etudes Commerciales).
Côte d’Ivoire : l’autoroute du Nord section Tiébissou-Bouaké inaugurée le 24 août prochain.
RHDP – Régionales dans le Moronou : Ahoua N’Doli appelle à voter pour Affi.
Politique- Côte d’Ivoire : fin de la campagne des élections sénatoriales ce jeudi, le RHDP d’Alassane Ouattara favori au scrutin du 16 septembre.
CHU de Bouaké : un laboratoire de diagnostic moléculaire tout neuf ouvert.
Autoroute Tiébissou Bouaké
Aéroport de Korhogo-Karakoro
Société Aéria (Aéroport International d’Abidjan)
Agriculture : l’Etat va faire du secteur coton le premier de l’Afrique de l’Ouest, soutient Patrick Achi.
Mise en service de l’extension du réseau électrique du quartier Broukro (Bongouanou)
Violences électorales en Côte-d’Ivoire : Ouattara évoque des « implications » surprenantes
Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques
Les villages de Transua électrifiés.
Remise à niveau de l’offre sanitaire en Côte d’Ivoire.
Carrefour de l’Indenié : la fin du calvaire des automobilistes (27/12/2022).
Législatives en Côte d’Ivoire : le RHDP mobilise ses ministres.
Le pont de Guintéguéla bientôt livré (région du Bafing).
Postes frontières et Postes de Police
Politique – Côte d’ivoire/Élections locales 2023 : la CEI annonce un taux de participation de 44,61 % (Régionales) et 36,18% (Municipales)
Chateau eau Abobo Avocatier_5

Un chateau d'eau pour 500 000 personnes à Abobo-Avocatier.

Les habitants d’Abobo-avocatier disposeront d’un château d’eau dans les mois à venir. Le Premier ministre de la Côte d’Ivoire a posé la première pierre de cet édifice, le 12 décembre 2019. Le château d’eau permettra d’alimenter au moins 50 % de la population, que compte cette commune, en eau potable, soit à peu près 500 000 personnes. Le projet a coûté un peu plus de 8 millions d’euros.
Le coup d’envoi de la construction d’un château d’eau dans la commune d’Abobo Avocatier en Côte d’Ivoire a été donné le 12 décembre 2019 par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly. Les travaux ont été lancés en la présence du ministre ivoirien en charge de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, le maire de la commune d’Abobo Hamed Bakayoko et l’ambassadeur d’Espagne en Côte d’Ivoire, Ricardo Lopez-Aranga.
L’ouvrage va alimenter 500 000 personnes, soit pratiquement la moitié de la population de la commune en eau potable. Les travaux seront livrés dans un délai de 16 mois. D’après le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, le château est bâti sur une tour de 30 mètres et affiche une capacité de production de 5 000 m3. L’ensemble des travaux a coûté 5, 25 milliards de FCFA, soit près de 8 millions d’euros.
Une série de travaux pour améliorer l’accès à l’eau potable également en cours
Dans la ville d’Abidjan, le taux d’accès à l’eau potable est de 65 % et plus de 60 % des abonnés ne sont pas desservis de manière continue. Dans le cadre de sa politique en matière d’accès à ce précieux liquide, le gouvernement compte entreprendre des travaux en vue d’améliorer la desserte en eau potable dans la commune d’Abobo.
En marge de la construction de ce château à Abobo-Avocatier, est également inscrite sur l’agenda des dirigeants la réhabilitation d’un autre château d’eau d’une capacité égale de 5 000 m3 dans la commune d’Abobo et l’extension des réseaux et des branchements dans la même commune. Ces deux projets seront livrés respectivement dans six et 18 mois et coûteront 14,6 milliards de FCFA, soit 22 millions d’euros.
Tous ces travaux sont entrepris dans le cadre du programme de conversion de dettes en projets de développement entre la Côte d’Ivoire et l’Espagne pour un montant total de 67,3 milliards de FCFA (102 millions d’euros).

Abobo-Avocatier: alimentation de 500 000 personnes en eau potable.

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé le 12 décembre 2019 à Abidjan, à la pose de la première pierre d’un château d’eau à Abobo-Avocatier qui va alimenter 500 000 personnes, soit environ 50% de la population de la commune la plus peuplée du District d’Abidjan.
Pour Amadou Gon Coulibaly, l’accès des populations à l’eau potable constitue une préoccupation majeure du gouvernement.
Le château d’eau d’Abobo-Avocatier aura une capacité de production de 5000 m3 pour un coût d’exécution de 5,3 milliards de FCFA. Les travaux dureront 16 mois.
En outre, d’autres travaux d’amélioration de la desserte en eau potable en quantité et en qualité sont prévus dans la commune d’Abobo. Il s’agit du renouvellement de l’extension du réseau et des branchements, de même que la réhabilitation du château d’eau existant. Le coût global de tous ces travaux est estimé à 14,6 milliards de FCFA.
Le projet d’amélioration de la desserte en eau potable à Abobo s’inscrit dans le cadre du programme de conversion de dettes en projets de développement entre la Côte d’Ivoire.et le Royaume d’Espagne.
Le comité binational dudit programme avait approuvé le 19 octobre 2018 le financement de projets structurants de grande envergure relatifs à l’accès à l’électricité et à l’eau potable.

Un vaste projet d’adduction en eau potable d’un coût de 14,615 milliards FCFA lancé à Abobo.

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a procédé, jeudi, à Abidjan, au lancement des travaux de construction d’un château d’eau de 5000 m3 à Abobo Avocatier, du renouvellement, l’extension de réseau et branchements et de la réhabilitation du château d’eau existant pour un coût global de 14,615 milliards de francs CFA.
Le chef du gouvernement a précisé que ces projets vont améliorer la desserte en eau potable de la commune d’Abobo en quantité et en qualité, de renforcer la capacité de stockage de la commune pour mettre en adéquation avec la production d’assurer une harmonisation optimale entre la demande et la production.
Tout en promettant que le gouvernement continuera toujours de travailler sans relâche pour le bonheur des ivoirien, il a appelé les entreprises en charge des travaux au respect du cahier de charge et du délai de livraison.
Expliquant le projet, le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a précisé que la construction du château d’eau de 5.000 m3 d’Abobo Avocatier durera 16 mois pour un coût de 5,250 milliards de francs CFA, le renouvellement, l’extension de réseau et branchements d’un montant de 8,580 milliards pour une durée de 18 mois et la réhabilitation du château d’eau existant d’une capacité de 5.000 m3 durera 6 mois pour 785 millions de francs CFA.
Ce projet s’inscrit dans le cadre de la conversion de la dette de la Côte d’Ivoire envers le Royaume de l’Espagne en projets de développement d’un montant de 67,3 milliards de francs CFA entre les deux pays.
Le montant alloué au projet de développement est de 34,22 milliards de francs CFA et l’annulation sèche représente 33,08 milliards de francs CFA.
A ce titre, l’Ambassadeur d’Espagne en Côte d’Ivoire, Ricardo Lopez-Aranga Jagu a exprimé sa joie pour la concrétisation du projet.
Tout en demandant aux populations de s’approprier le projet, il a promis que son pays a débloqué 18 milliards de francs CFA supplémentaires pour accroitre le nombre de projets dans ce cadre en Côte d’Ivoire.
Heureux bénéficiaire du projet, le maire d’Abobo, également ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a remercié le Premier ministre et le président de la République pour tous les efforts en matière de développement entrepris pour sa commune.
Il a réitéré le soutien de sa cité aux actions au président de la République.
Chateau eau Abobo Avocatier_1
Chateau eau Abobo Avocatier_2
Chateau eau Abobo Avocatier_4
Chateau eau Abobo Avocatier_10
Verified by MonsterInsights