preloader

Des villages du Gontougo électrifiés

Ado le bâtisseur

Centre Hospitalier Générale de Gagnoa.
Le Stade de San-Pédro
Aéroport Man-Bogouiné
Réhabilitation du centre d’action culturel d’Abobo.
Le péage sur le pont Henri Konan Bédié (HKB), inauguré le 16 décembre dernier.
Elections Municipales et régionales du 02 septembre 2023 : Mot du Président de la République SEM Alassane Ouattara après avoir voté.
Route Odienné-Gbéléban : un vecteur de développement économique et social de la région du Kabadougou
Le Projet d’Urgence d’Infrastructures Urbaines. (PUIUR)
Politique – Municipales à Yopougon/Voici le projet communal 2023-2028 du candidat Bictogo.
Montage Véhicules IVECO en Côte d’Ivoire.
Économie – Côte d’Ivoire / Reprise des vols directs d’Abidjan vers New York.
Côte d’Ivoire : inauguration d’une usine suisse d’une valeur de 3.27 milliards Fcfa.
Pont de Béoumi
Infrastructures routières : L’axe Daloa-Zuénoula en chantier.
1er supercalculateur de Côte d’Ivoire
Port de San-Pédro (unité de fabrication de glace)
Inauguration du Canal de Vridi élargi et Approfondi.
Route Ferké Nassian Kong
Chateau d’eau d’Anyama.
Ecole Régionale des TIC d’Abidjan.
Législatives ivoiriennes : Koné Kafana mobilise les femmes des marchés de Yopougon.
Centre de secours d’urgence de Toumodi
Université de San-Pédro : Un pôle d’enseignement supérieur à vocation d’excellence en Côte d’Ivoire.
Politique – Élections régionales dans le Haut-Sassandra : Téné Birahima fustige les discours tribalistes de l’opposition.
Politique – Après ses propos injurieux et belliqueux/Le Sénateur Agbahi Félicien met Koua Justin et le PPA-CI en garde : « Ce pays n’acceptera plus le désordre »
Gontougo electrifies_7

Electrification de Villages du Gontougo

Bientôt une étude pour l’électrification d’une quarantaine de villages dans le Gontougo
Une mission de la société ARC ingénierie a initié mercredi à Bondoukou (Nord-est) une réunion, en présence des autorités administratives, pour annoncer le début d’une étude d’impact environnemental et social (EIES) en vue de l’électrification d’une quarantaine de localités dans la région du Gontougo.
Cette initiative de l’Etat de Côte d’Ivoire à travers le ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables s’inscrit dans le cadre du projet d’amélioration de l’accès à l’électricité en milieu rural (PAEMIR). Le projet est piloté par CI ENERGIES et financé par la Banque africaine de développement (BAD).
Selon Kouakou Georges, chargé d’étude à ARC Ingénierie, sa société prendra en compte 19 localités situées dans les départements de Transua, Sandégué et Koun-Fao en attendant l’arrivée d’un autre bureau d’étude, ENVIMA Consulting/ SEM international qui s’occupera de 15 villages retenus dans le département de Bondoukou.
Il a indiqué que le PAEMIR vient assurer la mise en œuvre d’un certain nombre de travaux notamment, les infrastructures électriques et les branchements sociaux. L’objectif est d’étendre les réseaux moyennes tensions à partir des postes sources existant dans la région, poser des éclairages publics et faire des branchements de plus de 23 000 ménages.
Ce projet qui concerne trois districts à savoir, Savane, Woroba et Zanzan fait suite à des études menées révélant que les taux d’accès à l’électricité dans ces régions est relativement faible à la moyenne.
Au total, 426 localités seront raccordées au réseau électrique.

De nombreuses localités du Gontougo connectées au réseau électrique national en 2019. (feature)

De nombreuses localités de la région du Gontougo, jadis dans l’obscurité, sont désormais connectées au réseau électrique national grâce au Programme social du gouvernement (PsGouv) lancé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara au début de l'année 2019, contribuant ainsi à booster les activités économiques de cette région.
Un taux de couverture d’électricité en hausse
Le PsGouv à travers le Programme national d’électrification rurale (PRONER) a contribué à l’électrification sur la période de 2019-2020 de 35 localités dans le Gontougo. Ces travaux feront passer le taux de couverture à 70,15% en 2020, soit 329 localités sur 469 prévues, selon CI-Energies.
Cette même source révèle que les 140 localités restantes sont inscrites dans des programmes sur la période 2020-2025 et l’ensemble des localités de la région du Gontougo seront électrifiées avant fin 2025.
Lors de la célébration, en juin, de la fête de la lumière à Morsankro, à 40 km de Koun-Fao (Nord-est), le secrétaire d’Etat chargé du Service civique, Siaka Ouattara a fait savoir que la volonté du Gouvernement de permettre à chaque citoyen de bénéficier de l’électricité se traduit par l’allègement et la simplification des charges d’abonnement au coût forfaitaire de 1000 F CFA qui aboutiront bientôt à la gratuité.
M. Ouattara s’est félicité du fait que le taux de couverture en électricité dans la région du Gontougo a doublé, passant de 30,6% en 2011 à 62, 69% en 2018 avec 294 localités électrifiées. Il a profité pour remercier le Président de la République, Alassane Ouattara pour sa vision qui a permis à plusieurs localités de tourner le dos à l’obscurité.
L’évolution du taux de couverture dans les cinq départements du Gontougo
Les cinq départements que compte la région du Gontougo ont tous bénéficié du PRONER et de l’appui du Conseil régional. Ainsi, le département de Transua passera de 68,06% de taux de couverture en 2018 à 75% en 2020 pour 54 localités électrifiées.
Quant au département de Sandégué, le taux passera de 80% en 2018 à 88,57% en 2020, soit 31 villages électrifiés tandis que Koun-Fao verra 82 de ses localités électrifiées en 2020, soit 78,85% contre 67 localités en 2018, pour un taux de 64, 42%. Au total, 41 villages de la ville de Tanda ont été électrifiés en 2018 soit un taux de 51,90%.
Le chef-lieu de région, Bondoukou, connait également une hausse du taux d’électrification avec 109 localités en 2018 qui passera à 121 localités en 2020, soit un taux de 67,60%.
A kadenan, localité connecté officiellement au réseau national en juin, le président du conseil régional du Gontougo, Kobenan Kouassi Adjoumani, a fait savoir que le processus de développement de la région est désormais enclenché et concerne, entre autres, le projet de bitumage des routes et pistes rurales et la construction de l’université de Bondoukou. Il a souhaité que ces infrastructures contribuent à booster les activités économiques de la région afin de sortir de la pauvreté.
D'énormes investissements consentis pour l’électrification des villages
Selon CI-Energies, des projets de renforcement et d’amélioration du réseau d’un coût d’environ 45 milliards F CFA sont prévus sur plusieurs financement grâce au bailleur Eximbank Chine.
Il s’agit notamment des constructions des postes de 225 kv de Bondoukou, 90 kv de Tanda ainsi que la construction de la ligne de transmission 90 kv de Tanda à Bondoukou et celle de 90 Kv de Bondoukou à Bouna.
Pour la seule localité de Koun-Fao, le coût total des investissements pour les travaux d’électrification des villages sur la période 2012-2019 est de 3,1 milliards F CFA et, ces travaux ont permis de générer 780 emplois temporaires.

Deux villages de la sous-préfecture de Tabagne connectés au réseau électrique national

Les populations des localités de Zéré et Kandenan dans la sous-préfecture de Tabagne, à 40 km de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) ont célébré, vendredi, la mise officielle sous tension du réseau électrique des deux villages, en présence des autorités administratives et de la chefferie traditionnelle.
Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, parrain des deux cérémonies a félicité le Président de la République, Alassane Ouattara pour ce vaste programme d’électrification des villages de la région du Gontougo.
Il a indiqué que le processus de développement de la région enclenché concerne, entre autres, le projet de bitumage des routes et pistes rurales et la construction de l’université de Bondoukou.
Le porte-parole de la population de Kandenan, Kouakou Boussoumira et le président de la mutuelle de développement de Zéré, Bouaki Yao Alphonse ont salué l’implication personnelle du ministre Adjoumani dans la mise en œuvre de ce projet d’électrification qui amorce le développement de ces deux localités.
Ils ont profité pour égrener quelques doléances, notamment la connexion des deux villages au réseau hydraulique de Tabagne, l’acquisition d’une broyeuse et d’un tricycle pour les coopératives de femme, la dotation du foyer polyvalent de Zéré en chaises et bâches et la construction de trois logements de maître dans la localité de Kandenan.
Lors de ces manifestations, le ministre Adjoumani a procédé à la pose de la première pierre du foyer polyvalent de Kandenan et à la remise du trophée à l’équipe « Espoir de Zanzan » de zéré, vainqueur du tournoi de football, portant son nom
Verified by MonsterInsights