preloader

Le pont de Guintéguéla bientôt livré (région du Bafing).

Ado le bâtisseur

Session ordinaire 2022 de l’Assemblée nationale : 65 projets de loi examinés et adoptés contre 23 projets en 2021.
5ème Pont d’Abidjan, livraison prévue en 2021
Construction de 280 logements sociaux à Aboisso
Africa CEO Forum 2016
L’échangeur de l’amitié Ivoiro-Japonaise inauguré-Echangeur Solibra
4ème Pont d’Abidjan : les nouvelles de l’avancée des travaux.
Inauguration du centre d’hémodialyse.
Mise sous tension de la ceinture de la ville d’Abidjan
L’Université d’Adiaké en gestation.
Autoroute Abidjan Grand-Bassam
Économie – Côte d’Ivoire / Reprise des vols directs d’Abidjan vers New York.
La CEI annonce le report du scrutin dans la circonscription de Tortiya (Hambol) après le décès d’une suppléante.
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
Législatives 2021 : Le Président de la CEI annonce l’ouverture officielle de la campagne dès ce vendredi à minuit.
Législatives 2021 : 2ème jour de proclamation des résultats par la CEI, le RHDP consolide son avance.
Les félicitations des candidats retenus pour défendre les couleurs du RHDP par le président du parti.
Usine d’anacarde de Korhogo
Séitifla/Programme « eau pour tous » (département de Vavoua).
Mine de bauxite de Bénéné (Moronou) : Duncan lance les travaux d’exploitation
Ouverture des Centres Commerciaux à Abidjan et à l’intérieur du pays
Politique – Municipales à Divo : Le PDCI roule son candidat dans la farine.
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
RHDP – Régionales dans le Moronou : Ahoua N’Doli appelle à voter pour Affi.
COTE D’IVOIRE : les mareyeuses de Sassandra, sensibilisées à une après pêche durable
L’Hôpital général de Bouna.
Le pont de Guintéguéla_CIV_4

Infrastructure : le pont de Guintéguela-Borotou-Koro bientôt livré (région du Bafing).

La région du Bafing n'est pas en marge du développement des infrastructures sur l'ensemble du territoire national.
En effet, cette région localisée dans la partie nord-ouest du pays enregistrera bientôt la livraison d'un nouveau pont, le pont de Guintéguéla-Borotou-Koro.
Pour rappel, c'est le 8 décembre 2018 que les travaux de ce pont estimé à 3 milliards de nos francs, ont été lancé par l'ex premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Ce pont, à son achèvement permettra de relier la sous préfecture de Guintéguela au complexe sucrier de Borotou-Koro.
En phase de finalisation actuellement, le pont de Guintéguela-Borotou-Koro sera long 93 mètres et sera composé de 5 travées.
Le Bafing étant une zone agricole, la finalisation de ce pont va permettre à coup sûr de faciliter le transport des marchandises et autres produits agricoles. Également, ce pont va permettre une rapidité d'évacuation des personnes en urgence sanitaire.
La facilité de transport des biens et des personnes impactera positivement cette région. Cela participera à booster et rendre dynamique les activités économiques entre les différentes localités.
Le pont de Guintéguéla_CIV_3

Moussa Sanogo inaugure un pont de plus de 3 milliards Fcfa dans le Bafing.

Le pont reliant les sous-préfectures de Guinteguela, au complexe sucrier de Borotou-Koro, deux localités relevant respectivement des départements de Touba et de Koro dans la région du Bafing, est officiellement ouvert à la circulation.

L’ouvrage dont les travaux ont été lancés en décembre 2018 par l’ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly (à qui un hommage appuyé a été rendu) a été inauguré ce dimanche 4 octobre 2020 par le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, en présence de la vice-présidente du Sénat, Sarah Sako Fadiga, et d’un grand nombre d’élus et cadres de la région. D’un coût de 3,581 milliards Fcfa, ce pont long de 94 m vient soulager les populations qui ont longtemps souffert de l’absence d’un tel ouvrage. « Enfin… Enfin un pont sur le fleuve Bagbè. Enfin un pont permettant de relier Guinteguela au complexe sucrier de Borotou-Koro. Plus besoin de parcourir 125 km pour rallier Koro qui n’est qu’à une distance de 23 km de Guenteguela », s’est réjoui le ministre du Budget. Le représentant du ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou, est formel : « Il s’agit d’un bel ouvrage réalisé par la société EKDS. Le résultat est appréciable. »

Au dire du ministre Moussa Sanogo, ce pont ouvre de grandes perspectives en termes de développement et d’échanges commerciaux, eu égard au potentiel agricole tant du canton Tinin (Guinteguela) que de Borotou-Koro. C’est pourquoi il a appelé les populations, en particulier les jeunes, à saisir l’opportunité que l’ouvrage offre de réaliser beaucoup d’activités. « Transformez ce pont en un moyen d’améliorer vos conditions. Les opportunités que cette route va offrir, il nous appartient de les saisir et de faire en sorte que cette région qui a un potentiel énorme se développe et soit un havre de paix », a interpellé le ministre.

Justement, pour le député Koné Mamadou, ce pont ouvre l’ère du développement de la culture de la canne à sucre dans la sous-préfecture de Guinteguela. Le colonel Bamba, porte-parole des populations, est lui aussi d’avis que ce pont est « le symbole de la renaissance après 43 ans de souffrance. » Mais pour qu’il ait plus d’impact, il pense que le bitumage de l’axe Touba – complexe de Borotou Koro, en passant par Guinteguela doit être envisagé. Cela devrait faciliter l’écoulement des produits agricoles et le trafic sur cette voie.

Mais déjà, les actions de développement du Président de la République, Alassane Ouattara, sont si nombreuses dans la zone que la cérémonie d’inauguration du pont s’est muée en une journée de reconnaissance des populations de Guenteguela et de Koro à son endroit. Dans la sous-préfecture de Guinteguela, sous la houlette du ministre Moussa Sanogo dont l’engagement a été salué par tous, le maire Bamba Mamadou a dénombré 6 écoles construites ou réhabilitées récemment. Une dizaine de forages hydrauliques ont été réalisés et deux centres de santé construits. En termes d’électrification, le député note avec satisfaction que la sous-préfecture est à 90% électrifiée aujourd’hui. Le ministre du Budget ne démord pas qui affirme que « le meilleur est à venir » avec la réalisation des routes Touba-Séguela (dont les études sont en finition) et Touba-Ouaninou dont les travaux vont commencer incessamment. Moussa Sanogo assure en outre que les travaux de voirie de Ouaninou, Touba et Koro commenceront sous peu également.

Pour finir, le ministre et les élus ont appelé les populations à faire le bon choix, en la personne du Président Alassane Ouattara, lors de l’élection présidentielle du 31 octobre.

Le pont de Guintéguéla_CIV_8
Le pont de Guintéguéla_CIV_5
Le pont de Guintéguéla_CIV_3
Le pont de Guintéguéla_CIV_1
Le pont de Guintéguéla_CIV_7
Le pont de Guintéguéla_CIV_9
Verified by MonsterInsights