preloader

l’Hôpital Mère-Enfant : pose de la 1ère pierre (2013).

Ado le bâtisseur

Infrastructures : Des routes et des ponts qui nous rapprochent (La côtière Abidjan – San-Pédro).
Hôpital Général d’Adjamé.
Réhabilitation du CHU de Yopougon.
Collège Moderne de Bourébo
RHDP – Régionales dans le Moronou : Ahoua N’Doli appelle à voter pour Affi.
Nouveau Campus de San-Pédro.
Le centre de secours d’urgence du N’zi.
Réhabilitation du Lycée technique de Bouaké
Plateau : La réélection de Jacques Ehouo contestée par le candidat du RHDP.
Affaire « Kalou Bonaventure au RHDP »: Ce qui s’est passé avec Adama Bictogo
Electrification en Côte d’Ivoire : Voici les chiffres à fin juin 2020.
Ouverture en 2015 de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro
Municipales et régionales du 2 septembre/Geoffroy-Julien Kouao (politologue) : « Cette victoire du RHDP devrait inquiéter ses adversaires ».
Expliquons les élections législatives, le parlement devenu bicaméral, les députés les sénateurs leurs rôles en Côte d’Ivoire.
Réhabilitation de 21 mille pompes à motricité humaine.
Législatives en Côte d’Ivoire : le RHDP mobilise ses ministres.
1er supercalculateur de Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire. Infrastructures. Trois villages de Sakassou connectés au réseau électrique national.
Municipales et régionales : Mamadou Touré dévoile les listes des candidats RHDP et annonce des grands projets dans le Haut Sassandra.
Ouragahio va bénéficié de 4km de bitume
Le ministre Danho Paulin invite les Ivoiriens à venir découvrir le nouveau stade de Yamoussoukro.
Le chateau d’eau de Bandiahi (Daloa)
San Pedro : mise sous tension du village de Yéouli..
L’exceptionnelle inversion du taux de pauvreté par Alassane Ouattara
Inauguration de la voirie bîtumée de Yamoussoukro
Hopital mere enfant de bingerville_CIV_9

Pose de la première pierre de l’Hôpital Mère-Enfant (2013).

  • La Fondation Children Of Africa de Madame Dominique Ouattara a procédé, le samedi 29 Juin 2013 à Bingerville, en présence du Président Alassane Ouattara, à la pose de la première pierre de l’hôpital mère-enfant. A cette occasion, Mme Dominique Ouattara, présidente-fondatrice de Children Of Africa a partagé son rêve d’offrir des conditions d’accessibilité à des soins de qualité aux populations vulnérables.Je suis très heureuse de vous accueillir sur le site de construction du futur hôpital mère-enfant de Bingerville.Je suis d’autant plus comblée que nous avons à nos côtés, mon cher époux, le président Alassane OUATTARA, qui nous fait l’honneur de témoigner son adhésion à ce magnifique projet au bénéfice de nos femmes et de nos enfants.Mesdames et messieurs,Nous sommes réunis ce jour pour la pose de la première pierre de l’hôpital mère-enfant de Bingerville. Ce geste consacre mon rêve tant espéré, de voir nos femmes et nos enfants bénéficier des meilleurs soins de santé qui soient et ce, dans les meilleures conditions.Cette cérémonie consacre également plusieurs mois de réflexions, de travail acharné et de solidarité agissante. A cet effet, je voudrais saluer, toutes les personnalités qui ont fait le déplacement pour nous soutenir.En premier lieu : la Princesse IRA DE FURSTENBERG, marraine de la Fondation ; le Ministre DOUSTE BLAZY, Président de l’UNITAID ; le Professeur Alain DELOCHE, ainsi que tous les Présidents des sociétés nationales et internationales qui sont avec nous aujourd’hui.Mesdames et messieurs,Je voudrais remercier en particulier, la communauté villageoise d’Adjamé-Bingerville et tout spécialement, son Chef, Monsieur ABGO Honoré.Chacune de mes visites renforce les liens que j’ai avec notre charmante commune et ses habitants. Des liens réciproques matérialisés l’année dernière, par mon intégration à la classe d’âge DOUGBO DONGBA.Je suis donc fille du village et heureuse d’avoir choisi Bingerville pour accueillir le premier Hôpital mère-enfant de Côte d’Ivoire.Mes remerciements vont aussi, à l’endroit de monsieur le préfet d’Abidjan, ainsi qu’aux autorités administratives et politiques de Bingerville, qui ont été de toutes les étapes avec nous dans ce projet.Mesdames et messieurs,En procédant aujourd’hui, à la pose de la première pierre de l’hôpital mère-enfant, j’ai le sentiment que nous consacrons une lutte à laquelle la Fondation s’est profondément investie depuis sa création, celle de l’accès des populations vulnérables à des soins sanitaires de qualité.Pour ce faire, la Fondation a sollicité la générosité de nos donateurs, lesquels ont immédiatement fait preuve d’un magnifique élan de solidarité. Je voudrais les remercier et vous demander de les applaudir bien fort.Mesdames et messieurs,Parallèlement à la collecte de fonds, les 16 mois passés ont été mis à profit pour l’élaboration du projet médical qui a vocation à définir le fonctionnement et les attributions de l’hôpital. Ce fut une étape de longue haleine, mais déterminante et indispensable, au regard des exigences d’excellence que nous avons voulu imprimer à l’hôpital.A cet effet, mes remerciements appuyés et mes vives félicitations vont à l’endroit de la DIEM et de l’équipe médicale qui ont travaillé bénévolement à l’élaboration de ce projet médical.Cette année de préparation nous a également permis de sélectionner l’opérateur qui serait en charge de la construction de l’hôpital. C’est à l’issue d’un appel d’offres international que le consortium ivoirien CAURIS, dirigé par monsieur Roger M’BENGUE, a été retenu. Ils se sont distingués tant par la qualité de leur offre, que par leur professionnalisme.
    Je voudrais leur dire toute ma fierté de confier notre hôpital à des compétences ivoiriennes avérées.
    Je voudrais également saluer monsieur l’architecte Adou BENIE, qui nous a gracieusement offert les plans de la façade de l’hôpital et qui a passé de nombreuses heures sur ce projet.
    Chers invités,
    Une fois la première pierre posée, les travaux se poursuivront sans discontinuer jusqu’à l’achèvement total de l’hôpital en décembre 2014.
    Ce sera l’aboutissement d’une œuvre collective à laquelle vous vous êtes tous associés, soyez- en infiniment remerciés.
    Je vous remercie.

L’hôpital mère-enfant de Bingerville obtient le Label Qualité et sécurité des soins de l’AP-HP

Cet établissement est aujourd’hui un « hôpital de référence, labélisé AP-HP pour le bonheur des femmes et des enfants de Côte d’Ivoire, en particulier les plus démunis d’entre eux, qui peuvent maintenant se faire soigner dans un hôpital aux standards internationaux », a-t-elle ajouté.
Poursuivant, Dominique Ouattara a dédié ce label à tout le personnel de l’hôpital à qui elle a traduit toute sa gratitude d’avoir obtenu ce résultat, après seulement un an de fonctionnement.
« Félicitations à tous, sachez que je suis fière de vous et je compte sur vous, pour maintenir le cap et vous surpasser pour tenter d’obtenir le Label Or», a-t-elle exhorté, concluant que « l’HME se fera un point d’honneur à toujours mériter ce label, pour la santé de nos femmes et de nos enfants ».
Auparavant, Martin Hirsch, Directeur général de l’AP-HP, a souligné qu’un « hôpital a besoin d’inspirer la confiance de ses patients », et c’est ce que l’Hôpital mère-enfant Dominique Ouattara de Bingerville fait avec cette « démarche qualité volontariste ».
Pour lui, l’AP-HP en se lançant dans ce processus de labélisation a mis sa réputation en jeux. « Notre réputation est notre bien le plus précieux. Cette réputation, nous la partageons avec vous aujourd’hui », a-t-il dit, s’adressant à Mme Ouattara et son équipe.
Tous les circuits de l’Hôpital mère-enfant Dominique Ouattara de Bingerville ont été évalués avec rigueur par les experts de l’AP-HP qui ont trouvé des qualités de sécurité. « J’espère que ce Label poussera cet établissement à avoir une réputation internationale », a conclu M. Hirsch.
Ouvert au public depuis le 16 mars 2018, l’Hôpital mère-enfant Dominique Ouattara de Bingerville (HME), ambitionne de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle, néonatale, infantile et juvénile en améliorant l’offre de soins et la qualité des services de santé.
Pour ce faire, la direction générale de l’établissement, dès sa mise en place, s’est engagée dans une démarche qualité volontariste et a décidé de structurer celle-ci à travers une procédure de labélisation au référentiel qualité AP-HP.
Le niveau Argent est orienté vers la maîtrise des processus et gestion des risques. Les exigences du référentiel Q_AP-HP sont réparties en 32 thématiques couvrant l’ensemble des risques d’un établissement hospitalier.

L’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville joue la carte de la coopération.

L’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville joue la carte de la coopération

Côte d'Ivoire
La coopération est un outil que les dirigeants de l'Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville sont bien décidés à utiliser au mieux - en attendant de pouvoir disposer de compétences au niveau local. Ces dernières semaines, l'actualité de l'établissement a été marquée par des événements concrets effectués dans le cadre d'échanges internationaux :

Coopération avec la Tunisie : transfert de compétences médicales

C'était une première, une innovation en Côte d'Ivoire. En partenariat avec la Clinique El Yosr basée à Sousse en Tunisie, l'Hôpital Mère-Enfant de Bingerville a procédé à la pose de chambre implantable aux enfants atteints de cancer.
Ce procédé consiste à poser un dispositif dans une veine centrale du patient en vue de faciliter la chimiothérapie et protéger le capital veineux périphérique. En effet, en raison des injections intraveineuses rapprochées que nécessite leur prise en charge, les enfants souffrant de cancer ont des perfusions fréquentes, ce qui est douloureux et traumatisant. Par ailleurs, plus le traitement est long, plus les veines sont abîmées, et plus l’enfant est difficile à perfuser. Ce dispositif perforable à travers la peau est posé sous anesthésie générale ; il peut être maintenu pendant plusieurs mois. La chambre implantable assure un réel confort au patient.
Cette technique a été pratiquée à l'hôpital Mère-Enfant dans le cadre d'un transfert de compétence. Dr Khaldoun Ghannouchi, Président Directeur Général de la clinique El Yosr a lui-même transmis ce savoir-faire aux professionnels de l'HME.
Il faut rappeler que cette technique est déjà pratiquée en Côte d'Ivoire chez les adultes atteints de cancer.

Coopération avec la France, à travers l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP)

L’Hôpital Mère-Enfant Dominique Ouattara de Bingerville a reçu le label qualité argent avec la mention spéciale de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), le lundi 30 septembre dernier. Le label AP-HP et la mention spéciale pour dynamique engendrée ont été remis à Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa en présence de M. Aka Aouélé Eugène, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, M. Martin Hirsch, Directeur Général de Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), M. Gilles Huberson, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, M. Jobst Von Kirchmann, Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, des partenaires et du personnel de l’hôpital.
La Délégation aux Relations Internationales (DRI) de l’AP-HP a élaboré une démarche de labellisation de la qualité des soins, inspirée du savoir-faire français et de l’expérience de l’OMS sur l’Afrique. Cette démarche innovante s’appuie sur un référentiel adapté aux hôpitaux des pays en développement ou émergents de la francophonie, couvrant les différents domaines clés de l’hôpital. Elle vise à aider les hôpitaux partenaires à structurer et dynamiser leur démarche d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, enjeu majeur du bon fonctionnement des hôpitaux. Il s’agit encore à ce stade d’une approche expérimentale.
Dans ce contexte, la DRI a engagé une démarche « Label Qualité » avec l’hôpital mère-enfant de Bingerville en Côte d'Ivoire. Après une première visite de lancement, les 5 et 6 mai derniers, la DRI s'est rendue à nouveau sur place, du 17 au 21 juin, avec une équipe de 5 experts de l’AP-HP, afin d'analyser les travaux d’auto-évaluation des équipes. Le but étant de les aider à optimiser leurs plans d’action et de leur décerner, dès la validation des résultats de l’audit, un des trois niveaux du « Label Qualité ». A ce jour, l’Hôpital Mère-Enfant devient le premier établissement sanitaire en Afrique de l’Ouest à être labellisé AP-HP.

Hopital mere enfant de bingerville_CIV_19
Hopital mere enfant de bingerville_CIV_20
Hopital mere enfant de bingerville_CIV_11
Hopital mere enfant de bingerville_CIV_14
Hopital mere enfant de bingerville_CIV_18

Visite et inauguration de l’hôpital Mère – Enfant de Bingerville par les invitées de la Fondation Children Of Africa en présence du Président de la République, Chef de l’état, SEM Alassane Ouattara.

Verified by MonsterInsights