preloader

Pose de la première pierre du lycée Technique et Professionnel d’Adaou (région du Sud Comoé).

Ado le bâtisseur

L’exceptionnelle inversion du taux de pauvreté par Alassane Ouattara
Côte d’Ivoire – Législatives. A Abobo, Sidibé Daouda (Rhdp) appelle à un vote massif.
Voie Express Mohamed VI (Abobo-Anyama)
Côte d’Ivoire. Développement local : Fête de la lumière à Boyo.
Législatives 2021: la distribution des cartes d’électeurs prévue du 20 au 27 février 2021 (CEI)
Electrification du village de Polonou (15km de Didiévi)
Treichville /Cohésion sociale et élections législatives : Amichia relance les valeurs «houphouëtiennes » par la culture.
Centre de secours d’urgence de Toumodi
Pont de Jacqueville (Philippe Grégoire Yacé)
Université de Bondoukou : d’importants investissements pour des infrastructures de qualité.
Politique – élections locales 2023 : Le RHDP réalise une percée spectaculaire dans des bastions de Laurent Gbagbo.
Port autonome de San Pedro : Trois nouvelles grues mobiles offertes.
Éditos : Les leçons des trois scrutins de septembre 2023.
Aéroport de San-Pédro
Lancement à Abidjan des travaux d’aménagement du carrefour Akwaba.
Raccordement au réseau d’eau potable (Gbonné)
Le nouveau château d’eau de Yapi Kouamékro (Bocanda)
Dimbokro. Bakayoko-Ly Ramata aux électeurs : « Ado compte sur vous pour lui donner la majorité au Parlement ».
Les château d’eau de Bédiékro et de Kongoti.
Législatives 2021 : atelier de formation sur le mode opératoire du scrutin et remise des affiches aux candidats.
L’Hôpital général de Bouna.
Politique – Bisbilles entre le PPA-CI et le PDCI en vue des municipales à Abidjan : C’est le RHDP qui se frotte les mains.
Côte d’Ivoire/Élections locales : la CEI révèle une liste électorale de 8 012 424 électeurs pour 10 761 lieux de vote.
Darakokaha connecté au réseau électrique (6000 habitants)
Bibliothèque de la Renaissance Africaine
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_1

Cérémonie de pose de la première pierre du lycée professionnel d’Adaou.

Les travaux de construction du lycée professionnel d’Adaou (Aboissou) dans la région du Sud Comoé ont officiellement été lancés le 23 octobre 2020, en présence du Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle, Dr Brice Kouassi et le ministre de la santé et de l’hygiène publique, par ailleurs président du conseil régional du Sud-Comoé.

Ouvrant la cérémonie, le Secrétaire d’Etat a tenu à exprimer ses remerciements au Président Alassane Ouattara et au Gouvernement ivoirien pour cette œuvre orientée à la formation de ses fils et ceux des autres enfants du pays.

Le partenaire technique OMNI TRAVAUX, filiale du Groupe Snedai dont le PDG Adama Bictogo a tenu à prendre part à cette cérémonie, est une société spécialisée dans le BTP, les travaux routiers, l’assainissement, les travaux d’ouvrages d’art. Elle se chargera d’exécuter les travaux de construction de ce lycée technique et professionnel pour une valeur de 6 milliards de Francs CFA sur une période de dix huit (18) mois

Bâti sur une superficie de 20 hectares, le lycée technique et professionnel d’Adaou contiendra 16 bâtiments pour une capacité d’accueillir environ 700 apprenants repartis dans les filières de contrôle qualité, d’Agro-alimentaire et de la transformation.

La construction de cette œuvre qui est le premier établissement de formation professionnelle dans la région du Sud-Comoé vient renforcer le dispositif de formation professionnelle existant. Elle offrira plusieurs centaines d’emplois aux jeunes et permettra ainsi de dynamiser l’économie locale. En outre, elle contribuera donc à résoudre le problème de l’employabilité durable et de l’insertion professionnelle des jeunes du Sud-Comoé.

Au cours de son allocution, le ministre Aka Aouélé remerciera le chef de l’Etat pour toutes les réalisations au profit de la région qui progressivement devient « une véritable zone industrielle ».

Le président du Conseil régional se réjouit alors de la pose de la première pierre de ce lycée qui permettra aux jeunes de bien se former pour être outillés à travailler dans les unités industrielles.

Aboisso- Un Lycée professionnel construit dans 18 mois à Adaou.

Le Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Brice Kouassi, a posé la première pierre du Lycée professionnel d’Adaou, sous-préfecture d’Aboisso, chef lieu de la région du Sud-comoé, le vendredi 23 octobre 2020.

Selon lui, ce lycée, d’un coût estimé à 6 milliards de francs CFA aura une capacité d’accueil de plus de 700 apprenants et disposera d’un internat de 300 places qui sera bâti sur une superficie de 20 hectares. Il sera réalisé sur une période de 18 mois. À l’en croire, cet édifice académique formera les apprenants de niveau BT et BTS dans les filières : agroalimentaire, contrôle qualité et transformation agricole pour tenir compte des activités économiques locales. «La construction de cet établissement qui est le premier établissement de formation professionnelle dans la région du Sud-comoé vient renforcer le dispositif de formation professionnelle existant. Elle offrira plusieurs centaines d’emplois jeunes et permettra de dynamiser l’économie locale. Elle contribuera, en outre, à prendre en charge de façon durable et sérieuse le problème de l’employabilité et de l’insertion professionnelle des jeunes.», a-t-il fait savoir. Et d’encourager les populations locales à préparer leurs progénitures à embrasser la formation professionnelle. Car, pour lui, pour résoudre le problème d’emploi de façon durable, il n’y a que la formation professionnelle. Le Secrétaire d’État a aussi annoncé la construction et l’équipement d’un centre de formation professionnelle à Bonoua. Et a ajouté que le site de construction est déjà identifié et acquis. Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Aka Aouélé, en sa qualité de président du Conseil régional du Sud-comoé, a indiqué qu’avec ce lycée professionnel, Adaou fait mieux que rattraper son retard et occupe à présent sa vraie place de chef-lieu de Sous-préfecture. Selon lui, il s’agira pour leurs enfants, à travers l’ouverture de ce lycée, de s’orienter par des choix matures entre l’enseignement secondaire et général, et la formation technique et professionnelle qui leur permettra de réaliser leur rêve. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de réhabilitation, adopté en 2016 par le gouvernement ivoirien, du dispositif de formation professionnelle existant et la construction de nouveaux établissements. Cela, afin de permettre à un plus grand nombre de jeunes d’avoir accès à une formation professionnelle de qualité.

Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_7
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_8
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_4
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_11
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_3
Pose 1ere Pierre Lycee_Adaou_sud_Comoe_CIV_12

Sud-Comoé, la Sous-préfecture d’Adaou dotée dans 18 mois d’un lycée professionnel d’un coût global de 6 milliards de FCFA.

Verified by MonsterInsights