preloader

Pont de Bouaflé (Région de la Marahoué)

Ado le bâtisseur

Logements Sociaux à Daloa.
Ecoles Primaires Publiques de Tengréla
Politique – Municipales à Divo : Le PDCI roule son candidat dans la farine.
Treichville /Cohésion sociale et élections législatives : Amichia relance les valeurs «houphouëtiennes » par la culture.
Ouverture des Centres Commerciaux à Abidjan et à l’intérieur du pays
Autoroute Yamoussoukro – Tiébissou : Les travaux bientôt terminés.
Réhabilitation de l’Aéoport de San-Pédro
Plateau-Cité administrative: inauguration des Tours A et B réhabilités.
Politique : Municipales et régionales-L’Ong ‘’Action justice’’ satisfaite du bon déroulement des élections..
5ème pont d’Abidjan : Un chef-d’œuvre régional sur la Baie de Cocody.
Côte-d’Ivoire : Patrick Achi, Ally Coulibaly, Affi élus…le Rhdp prend Gagnoa commune.
Infrastructure sanitaire : le Premier Ministre Patrick Achi remet officiellement les clés de l’hôpital général de Danané d’un coût de 24,9 milliards de FCFA.
Politique – Côte d’Ivoire – Contentieux électoral : Les réclamations peuvent se faire jusqu’au 15 juin.
Recrutement de 10300 enseignants (2019-2020)
thumbnail
Politique – Élections régionales du Haut-Sassandra : Paniqué, Djédjé Mady verse dans le tribalisme et la xénophobie.
L’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou presque prête. (Les dernières images).
Des villages du Gontougo électrifiés
Les abidjanais témoignent des merveilles du pont Alassane Ouattara.
Côte d’Ivoire – Les élections régionales et municipales fixées au 2 septembre 2023.
Electrification de Dimbokro
Bingerville: les travaux du Tribunal de Première Instance(TPI) de Bingerville en cours d’achèvement.
La Y4, l’autoroute de contournement de la ville d’Abidjan (état d’avancement des travaux).
Pose de la 1ère pierre des travaux de réalisations des superstructures du PAA
Le Stade de San-Pédro
Pont de Bouafle_3

La Marahoué entre dans le train de l'émergence.

Bouaflé et la région de la Marahoué poussent depuis le 13 janvier 2015 un ouf de soulagement grâce au nouveau pont qui a été livré. Les automobilistes et autres usagers ne seront plus pénalisés par les accidents de la circulation et les nombreuses difficultés engendrées par le mauvais état de l'ancien pont vétuste, datant des années 1958 et ne répondant plus aux normes et à l'accroissement du trafic.
L'Etat de Côte d'Ivoire s'était donc engagé d'une part à réaliser une nouvelle infrastructure sur le fleuve Marahoué et, d'autre part, à renforcer la voirie sur 7 km dans la ville de Bouaflé.
Cet ouvrage est un pont à poutres en béton précontraint de 120 m de long et composé de 4 travées reposant sur 5 appuis fondés sur semelles superficielles y compris les voies d’accès.
Le nouvel édifice se situe à environ 12 m en amont de l'ouvrage existant en réhabilitation et comprenant une seule voie de 3,5 m. Il assure la circulation dans les deux sens car possédant une largeur roulable de 7,50 m et deux trottoirs de 1,25 m chacun.
Ce projet a bénéficié de l'appui financier de l'Etat de Côte d'Ivoire et de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) pour un montant total de 8 574 000 000 F.CFA TTC, soit respectivement 266 000 000 F CFA HT auxquels s'ajoute 1 308 000 000 de TVA et 7 000 000 000 F CFA HT.
La maîtrise d'ouvrage déléguée par le Ministère des Infrastructures Economiques était assurée par l'AGEROUTE. Quant aux travaux du pont et de la voirie, ils étaient à la charge respectivement des entreprises SGTM et ENSBTP. Le Groupement AGECET/EWI-MAROC était le bureau de contrôle des travaux.
L'ouvrage a été inauguré le 13 janvier 2015 dernier par le Président de la république, M. Allassane OUATTARA.
INFORMATIONS RECAPITULATIVES
FINANCEMENT
Bailleurs : État de Côte d’Ivoire et BOAD
- BOAD : 7 000 0000 000 F CFA HT
- ETAT (HT) : 266 000 000 F CFA HT
- ETAT (TVA) : 1 308 000 000 F CFA
- MONTANT TOTAL FINANCEMENT : 8 574 000 000 F CFA TTC

  • MAITRE D'OUVRAGE: Ministère des Infrastructures Economiques
  • MAITRE D'OUVRAGE DELEGUE : AGEROUTE
  • BUREAU DE CONTROLE DES TRAVAUX : Groupement AGECET/EWI-MAROC
  • ENTREPRISE DE TRAVAUX DU PONT : SGTM
  • ENTREPRISE DE TRAVAUX DE LA VOIRIE : ENSBTP

LE CHEF DE L’ETAT A INAUGURE LE NOUVEAU PONT DE BOUAFLE

Le Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara a inauguré jeudi 15 janvier, le nouveau pont de Bouaflé (centre-ouest de la Côte d’Ivoire), d’un coût de 7 milliards FCFA financés par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD ) et l’Etat ivoirien. Arrivé vers 10 h30 minutes en provenance de Yamoussoukro, où il a présidé la veille un conseil des ministres, le Président Alassane Ouattara a procédé à l’inauguration de cet ouvrage dont la construction a démarré le 22 septembre 2012. D’une longueur de 124 mètres, l’ouvrage édifié sur le fleuve Marahoué représente pour le Chef de l’Etat, un pont stratégique pour la route de l’Ouest qui était jusque-là desservie par un vieux pont ne permettant pas une circulation dans les deux sens. Ce pont était donc devenu inadapté aux enjeux d’une Côte d’Ivoire qui se veut moderne et à la qualité des services publics offerts aux populations, a soutenu l’hôte des populations de la Marahoué.
Poursuivant, le Chef de l’Etat a fait savoir qu’avec la nouvelle infrastructure, c’est la perspective de l’amélioration du trafic et la réduction des accidents de la circulation qui se profile à l’horizon pour cette grande région productrice de vivriers. Ces vivriers, a-t-il ajouté, pourront dorénavant être facilement écoulés vers les autres régions du pays.
Outre le fait que ce pont constitue désormais un facteur de rapidité dans les échanges économiques et commerciaux au niveau de cette région, le Président Alassane Ouattara a également souligné que ce pont, est un levier de croissance économique au plan local et de « brassage des populations».
Le Président de la République Mais, a précisé que loin d’être un « aboutissement », l’inauguration du nouveau de pont de Bouaflé annonce au contraire d’autres chantiers pour cette région et pour les régions de l’Ouest et du Nord-ouest.
Dans ces régions, des travaux de bitumage de plusieurs axes importants seront lancés au cours de cette année, a-t-il assuré.
Bailleurs de fonds principal de ce projet, qui a permis des travaux de bitumage de 7 kilomètres de voirie urbaine à Bouaflé, la BOAD a par la voix, du représentant de son Secrétaire général, exprimé sa joie d’avoir contribué à la construction de ce pont.
Selon lui, les 7 milliards FCFA décaissés par la Banque porteront à 159 milliards FCFA, le montant de ses investissements dans le domaine des infrastructures en Côte d’Ivoire, soit 28% de son engagement global dans le pays estimés à 571 milliards FCFA essentiellement dans les secteurs de la santé, des infrastructures et du développement rural.
Il a indiqué la volonté de la banque de poursuivre ses investissements dans le pays, conformément à ses nouvelles orientations portant sur le développement des infrastructures, facteur crucial de l’émergence des Etats de l’UEMOA.
Verified by MonsterInsights