preloader

Université de Bouaké (Alassane Ouattara) UAO.

Ado le bâtisseur

Une usine de lait de Soja à Touba.
Modernisation du Terminal à conteneurs du Port de San Pedro : trois (3) nouvelles grues réceptionnées.
Côte d’Ivoire les grands chantiers de la République initiés par SEM Alassane Ouattara.
Education Nationale : Tables-Bancs disponibles
CHU de Yopougon
Session ordinaire 2022 de l’Assemblée nationale : 65 projets de loi examinés et adoptés contre 23 projets en 2021.
Économie: les ports de San-Pédro et d’Anvers en Belgique renouvellent leur partenariat.
Côte d’Ivoire. Législatives 2021. Une sénatrice franco-ivoirienne en campagne pour le RHDP à Bouaké.
Pose de la 1ère pierre d’un CHR à Man.
Construction d’une station d’épuration qui traitera les eaux usées : cité Ado et de Bingerville.
Lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam.
Législatives 2021: la distribution des cartes d’électeurs prévue du 20 au 27 février 2021 (CEI)
Adama Bictogo lance un défi à ses rivaux : « Je viens à Yopougon pour gagner !« .
Contribution – Alassane Ouattara a-t-il réussi à imposer un nouvel ordre politique en Côte d’Ivoire ?.
Electrification de villages de Bondoukou
Économie – Côte d’Ivoire / Reprise des vols directs d’Abidjan vers New York.
Côte d’Ivoire-AIP/ L’axe routier Bouna-Doropo : l’un des creusets du développement de la région du Bounkani.
Université Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan (UFHB)
Programme National d’Investissement Agricole (PNIA)
Construction d’un Lycée Professionnel
Yamoussoukro : L’opération de logements sociaux et de terrains viabilisés lancée.
Côte d’Ivoire/Une rentrée universitaire unique pour « éviter l’anarchie » Pr Adama Diawara.
Législatives 2021 : Le mode opératoire du vote.
Logements sociaux : le Premier Ministre Patrick Achi remet les clés à 2 183 souscripteurs des projets de logements « Lagoona City«  de Locodjoro et « Cité les Orchidées«  de Koumassi.
Législatives 2021/Rhdp Port-Bouët : une caravane carnavalesque pour boucler la campagne.
Université de Bouaké Alassane Ouattara_4

Université de Bouaké (Université Alassane Ouattara)

Université Alassane Ouattara de Bouaké
Créée en 1992, l’Université Alassane Ouattara fut d’abord le Centre universitaire de Bouaké avant de devenir, par décret n° 95/975 du 20 novembre 1995, une Université autonome dénommée Université de Bouaké, avec 2 000 étudiants. Durant ses 21 ans d’existence, elle a progressivement et courageusement construit sa propre histoire pour atteindre son niveau actuel.
En janvier 2012, après avoir passé 10 ans à Abidjan, l’Université retourne enfin sur son site, à Bouaké. À la faveur du Programme d’Urgence Présidentiel, une grande partie de ses infrastructures a été réhabilitée et équipée. Par décret N°2012-984 du 10 octobre 2012 déterminant les attributions, l’organisation et le fonctionnement de l’Université de Bouaké, elle est désormais dénommée : Université Alassane Ouattara, en abrégé, UAO.
En termes de ressources humaines, l’Université compte 605 Enseignants-Chercheurs, 04 enseignants du secondaire détachés, 344 agents du personnel administratif et technique. Ce personnel assure l’encadrement de 20 000 étudiants(en tenant compte des inscriptions en cours). En 2012-2013, ce personnel a travaillé en synergie pour réussir le basculement intégral de l’Université dans le système LMD.

Université Alassane Ouattara : Ouverture prochaine des départements de « Sciences et Techniques » et de « Sciences de l’Éducation »

La cérémonie de signature de la convention de partenariat entre l’Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké et l’Université de Pau et des Pays de l’Adour en France, en vue de l’ouverture prochaine des départements de « Sciences et Techniques » et de « Sciences de l’Éducation » à l’UAO, a eu lieu le vendredi 28 février 2020, dans la salle de conférence du Décanat du
campus 2, en présence du représentant du Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Monsieur Ibrahim LOKPO, Directeur général de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (DGES).
Le Président de l’UAO, le Professeur Lazare POAMÉ, a salué ce partenariat qu’il a qualifié de spécifique.
« C’est un partenariat qui est spécifique parce qu’il permet à l’Université Alassane Ouattara de s’agrandir admirablement par la création de deux départements importants. Le département des « Sciences et Techniques » et celui des « Sciences de l’Éducation ».
Nous avons obtenu, au moment où je vous parle, les Arrêtés de création, signés par Monsieur le Ministre Albert Toikeusse MABRI », a-t-il expliqué non sans avoir adressé ses remerciements au Ministre pour son appui au projet.
Il a, ensuite, remercié le Président de l’Université de Pau pour avoir accepté d’effectuer le déplacement à Bouaké en dépit de son calendrier extrêmement chargé. Il a, enfin, exprimé sa gratitude au DGES, pour le suivi exemplaire du dossier et au Professeur Merawa, Conseiller du Ministre, pour son appui technique. « L’idée de la création de ces départements a été accélérée par un souci partagé avec le Président de la République qui a bien voulu que la Côte d’Ivoire accélère tous les leviers qui doivent lui permettre d’accéder à l’émergence », a-t-il ajouté.
« Pour aller à l’émergence, il faut des personnes bien formées, des personnes qui ont une bonne maîtrise des Sciences et des Techniques, qu’on se plait à appeler les sciences dures, a-t-il poursuivi. Ces Sciences étaient le maillon manquant de nos filières de formation qui devraient nous permettre aussi d’apporter remarquablement notre contribution à la marche de la Côte d’Ivoire vers l’émergence. Cette convention va permettre à ces deux départements de fonctionner idéalement. Vous verrez que dès l’ouverture de ces départements, les Professeurs qui viendront de l’Université de Pau et des autres Universités de la France seront pris en charge entièrement, non pas par notre budget, mais par la convention introduite au sein du HUB franco-ivoirien pour l’éducation ».
Le Département des Sciences et Techniques comporte deux parcours qui sont d’une part les Mathématiques et d’autre part, l’Informatique, la Physique, la Chimie et la Biologie.
Ce département est rattaché à deux Unités de Formation et de Recherche (UFR) à savoir les Sciences Economiques et Développement et les Sciences Médicales.
Le Département des Sciences de l’Education est rattaché à l’UFR, Communication, Milieu et Société (CMS).
Pour le Président de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (France), «c’est un accord qui nous semble important parce qu’il devrait donner des résultats très intéressants en permettant d’assurer la montée en puissance de l’ouverture de collèges et lycées pour la Côte d’Ivoire. C’est un grand plan de développement qui a besoin d’être accompagné par des femmes et des hommes qui puissent enseigner.
Notre rôle est d’apporter une contribution pour permettre de former justement ces femmes et ces hommes qui, demain, formeront la jeunesse ivoirienne et permettront à la Côte d’Ivoire d’être présente dans les compétitions qui se jouent toutes sur le domaine du savoir et de la connaissance ».
Au nom du Ministre de l’enseignement supérieur, le DGES, Monsieur Ibrahim LOKPO, a remercié les deux Présidents pour cette initiative :
« Le maillon des Sciences et Techniques manquait à l’UAO, aujourd’hui, nous pouvons dire que c’est une Université complète ».
L’ouverture de ces deux départements permettra aux élèves titulaires d’un baccalauréat série C de l’intérieur du pays de s’inscrire à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.

Bouaké: L’université Alassane Ouattara accueille ses nouveaux étudiants.

L'amphithéâtre B de l'université Alassane Ouattara (UAO) à Bouaké a servi de cadre, mercredi 12 décembre 2018, pour la deuxième édition de la journée d'accueil et d'informations des nouveaux étudiants (JAINE-UAO).
Cette activité consiste pour les responsables de l'UAO d'accueillir solennellement les 3.250 nouveaux bacheliers qui sont affectés dans cette université. Ce qui portera à 19.750 le nombre d’étudiants à l'UAO en plus des 16.500 déjà inscrits. JAINE-UAO est aussi une occasion de présenter aux nouveaux étudiants les offres de formation et leurs débouchés mais également et d'expliquer à ceux-ci, le système Licence-Master-Doctorat (LMD) en cours dans cette université.
Prof. Lazare Poamé, président de l'UAO a rappelé l'importance de cette cérémonie. Exhortant les nouveaux étudiants à demeurer dans l'excellence, le creuset selon lui, de l'UAO.
"Cette institution qui vous accueille figure parmi les meilleures universités d'Afrique et vous avez fait le meilleur choix en y venant. Vous devrez faire en sorte que vos parents soient fiers de votre choix et aussi des résultats que vous obtiendrez le long de votre cursus", a exhorté Prof. Lazare Poamé. Qui a réitéré son engagement à tout mettre en œuvre pour assurer un meilleur-être à l'ensemble des étudiants de l'UAO.
Cependant, il a fait des doléances auprès du gouvernement pour l'accompagner dans son engagement notamment avec la construction de six (6) amphithéâtres dont quatre (4) au campus 1 et deux (2) au campus 2. "Avec une capacité minimum de 300 places chacune pour permettre à l'ensemble des 20.000 étudiants d'étudier dans de meilleures conditions pour maintenir la flamme de l'excellence. Il faut consolider les infrastructures en raison du nombre important de bacheliers que la Côte d'Ivoire enregistre chaque année", a expliqué Prof Lazare Poamé.
Cette journée a été marquée par de nombreuses communications prononcées par les principaux acteurs de l'UAO et du Centre régional des œuvres universitaires (CROU).
Une série de communication a aussi meublé cette deuxième édition de JAINE-UAO.
Au cours de la cérémonie, les nouveaux étudiants ont aussi été instruits sur le rôle et le fonctionnement du Crou lors d'une conférence tenue sur le thème : "Le CROU-B au service des étudiants". A la fin de la conférence, les nouveaux étudiants ont eu droit à une visite guidée des stands sur le parking du campus 2. Visite qui a permis aux nouveaux étudiants d'avoir de plus amples informations sur les différentes filières d'enseignées à l'UAO, leur pertinence et leurs débouchés. Avant, des certificats d'encouragements et de félicitations ont été distribués aux étudiants lauréats des différents concours interuniversitaires au compte de l'anné 2018.
Verified by MonsterInsights