preloader

84 M€ pour l’assainissement et le drainage à Abidjan

Ado le bâtisseur

Politique à 48 heures des élections municipales et régionales : Les figures de proue de l’opposition totalement noyées dans la campagne.
Le port autonome d’Abidjan accueille le plus grand navire de Croisière de son histoire.
Electrification du village de Polonou (15km de Didiévi)
L’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou presque prête. (Les dernières images).
Construction d’une station d’épuration qui traitera les eaux usées : cité Ado et de Bingerville.
Politique – Municipale à Yopougon : l’historique victoire écrasante d’Adama Bictogo.
Législatives 2021 : Le soutien de taille d’Amédé Kouakou à Nadine Gneba à Lauzoua-Yocoboué.
Aéroport de San-Pédro
254 SIÈGES  Répartition des sièges à l’Assemblée nationale après les législatives du 6 mars 2021 (Voir Carte districts).
41ème JMT/ Patrick Achi : « Le tourisme est une formidable machine qui crée des emplois durables non délocalisables » (Discours intégral).
Inaugurations du nouvel Hôpital général de Danané et du nouveau CHR de Man : les populations remercient le Gouvernement.
Université Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan (UFHB)
Politique – Élections locales 2023 : le Conseil d’État fait des recommandations sur le contentieux des élections des conseillers régionaux et municipaux.
Présentation de la gare de péage du pk 7+200 de l’autoroute Abidjan Grand-Bassam en Côte-d’Ivoire.
Législatives ivoiriennes : début du déploiement des observateurs
Législatives 2021 : Le président de la CEI met en garde les candidats qui s’adonnent à la proclamation des résultats en dehors de l’organe autorisé.
Côte d’Ivoire/Jeux de la Francophonie 2023 : Les médaillés Ivoiriens reçoivent les encouragements du Gouvernement.
Législatives ivoiriennes : La victoire de Bictogo confirmée à Agboville.
Côte d’Ivoire : plus de 8 millions d’électeurs inscrits provisoirement sur la liste électorale.
Infrastructure sportive : le stade de Bouaké un joyau architectural pour accueillir la CAN 2023.
Le projet Aérocité d’Abidjan
Législatives 2021 : Le RHDP confiant à Marcory.
Université de Bondoukou : d’importants investissements pour des infrastructures de qualité.
Municipales et régionales du 2 septembre/Geoffroy-Julien Kouao (politologue) : « Cette victoire du RHDP devrait inquiéter ses adversaires ».
San-Pédro dispose désormais d’un centre de secours d’urgence.
Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_1

COTE D’IVOIRE : 84 M€ pour l’assainissement et le drainage à Abidjan.

Un nouveau programme vient d’être lancé à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Le Programme d’amélioration durable de la situation d’assainissement et du drainage (Padsad) est financé à 96 % par la Banque islamique de développement (BID) et à 4 % par l’État de Côte d’Ivoire, pour près de 55 milliards de francs CFA (environ 84 millions d’euros).
Le Programme d’amélioration durable de la situation d’assainissement et du drainage (Padsad) a été lancé le 13 octobre 2020 à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. La cérémonie de lancement du programme a été présidée par la ministre ivoirienne de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto. L’initiative a pour but d’améliorer la santé des populations du district d’Abidjan, notamment celles des communes de Cocody, Yopougon, Abobo, Adjamé, Anyama, Koumassi, Marcory, Treichville. Le Padsad devrait également contribuer à éviter les inondations meurtrières comme celles de 2018 en Côte d’Ivoire.

C’est ainsi que les autorités ivoiriennes prévoient la construction de systèmes de drainage de 3,5 km à Cocody et de 27,1 km dans la commune de Yopougon pour la canalisation des eaux pluviales. Une station de traitement des boues de vidange sera construite dans la commune d’Anyama. L’installation permettra de traiter jusqu’à 300 m3 de boues de vidange chaque jour. Amara Sanogo, le directeur général de l’Office national de l’assainissement et du drainage (Onad), en charge de l’exécution du Padsad affirme que 80 % des populations d’Abidjan disposent de systèmes d’assainissement autonomes. Ce responsable indique que son entreprise recevra les vidanges et les traitera jusqu’au stade de compost et d’engrais.

Toujours dans le cadre du Padsad, le gouvernement de la Côte d’Ivoire envisage de raccorder 10 000 foyers au réseau des eaux usées du district d’Abidjan. Au moins 100 bacs à ordures ménagères seront installés le long des systèmes de drainage qui seront réalisés. Le Padsad est financé à 96 % par la Banque islamique de développement (BID) et à 4 % par l’État de Côte d’Ivoire, pour près de 55 milliards de francs CFA (environ 84 millions d’euros).

Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_8
Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_3
Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_2
Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_10
Assainissement_drainage_Abidjan_CIV_5
Verified by MonsterInsights