preloader

Réhabilitation de l’Aéroport de Yamoussoukro pour le Sommet UE-UA.

Ado le bâtisseur

Raccordement au réseau d’eau potable (Gbonné)
Développement des infrastructures routières : État d’avancement des travaux d’aménagement de la Route de Dabou 19 Km ( sortie Ouest Abidjan – Mars 2022).
Le port autonome d’Abidjan accueille le plus grand navire de Croisière de son histoire.
Parc des expositions d’Abidjan Port-Bouët : la première phase des travaux s’achève à la fin de l’année 2022.
Une usine de décorticage de riz à Odiénné.
L’Hôpital général de Bouna.
Ouverture des Centres Commerciaux à Abidjan et à l’intérieur du pays
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
Affaissement du pont ferroviaire reliant la Côte d’Ivoire et le Burkina.
Africa CEO Forum 2016
Les félicitations des candidats retenus pour défendre les couleurs du RHDP par le président du parti.
Bolloré Transport et Logistics inaugure la plus grande base logistique aérienne d’Afrique de l’Ouest.
Port Autonome d’Abidjan
Réhabilitation de 21 mille pompes à motricité humaine.
Économie – Parc d’exposition d’Abidjan : un édifice d’évènementiels doté d’équipements de pointe.
Côte d’Ivoire : inauguration d’une usine suisse d’une valeur de 3.27 milliards Fcfa.
Mise en service le poste de distribution d’électricité d’Anani (Port-Bouët)
Ralliement : N’Gatta Joseph vire au Rhdp.
Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques
RHDP/ Législatives 2021 à Touba : Moussa Sanogo place sa campagne sous le signe du rassemblement.
Côte d’Ivoire : le scrutin législatif sera repris dans 4 circonscriptions électorales.
Université Félix Houphouêt-Boigny d’Abidjan (UFHB)
Extension du port autonome d’Abidjan (PAA).
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : La Commission Électorale Indépendante interdit l’usage du téléphone portable aux électeurs dans l’isoloir.
Le chef de l'état à l'Aeroport_Yamoussoukro

La réabilitation de l’aéroport de Yamoussoukro pour le Sommet UE-UA achevée dans 3 jours au plus tard (Duncan)

Le vice-Président ivoirien Daniel Kablan Duncan a affirmé lundi que la réabilitation de l’aéroport de Yamoussoukro (Centre, capitale politique) devant acceuillir des avions de certains chefs d’Etats, lors du sommet Union africaine-Union européenne qui se tiendra en Côte d’Ivoire du 29 au 30 novembre, sera achevée dans trois jours au plus tard, lors d’une visite.
« Les travaux entrepris (il ya un mois) pour la remise à niveau de l’aéroport de Yamoussoukro seront achevés le 15 ou 16 novembre au plus tard », pour accueillir des délégations qui viendront au sommet UE-UA, a indiqué M. Duncan.
« Il faut (également) un désherbage de certaines parties de la piste et l’aménagement des accès des pilotes, mais cela ne pose pas un problème de fond », a-t-il estimé.
Construit en 1974, l’aéroport de Yamoussoukro sera mis à contribution pour accueillir des avions dans le cadre du sommet UE-UA qui se tiendra fin novembre à Abidjan, où plus de 100 délégations sont attendues.
Des travaux de réhabilitation axés sur le renforcement de la piste d’atterrissage, ont permis « la mise à niveau de près de 2500 mètres sur 3000 », en vue de faciliter le trafic des vols pendant cette rencontre.
A l’issue de ces travaux, cet aéroport pourra accueillir « jusqu’à 17 avions », selon Daniel Kablan Duncan.programme du gouvernement ivoirien qui vise à doter la Côte d’Ivoire d’infrastructures dignes d’un champion d’Afrique.

Aéroport international/L’aéroport qui a accueilli deux fois le gros-porteur ‘’Concorde’’ !

Les parkings peuvent accueillir jusqu’à 10 avions quand il s’agit des gros-porteurs et jusqu’à 17 avions pour ceux de petite et moyenne envergure de type Grumman ou Falcon.
Construit en 1974 et mise en service en 1976, l’aéroport international de Yamoussoukro à une piste d’atterrissage longue de 3 000 m et large de 45 m. Cette piste est portée à 3 000 m en 1970 et était, jusque-là, la seule en Afrique, avec celle de l’aéroport de Douala, à pouvoir accueillir l’avion ‘’Concorde’’ qui est venu deux fois dans la capitale politique ivoirienne, à chaque fois avec le Président français, François Mitterrand. La 1ère fois, pour la Consécration de la Basilique Notre Dame de la paix, le 10 septembre 1990 et la 2è fois, le 07 février 1994, pour les obsèques du 1er Président de la Côte d’Ivoire. Mitterrand était accompagné de Valéry Giscard D’Estaing, Pierre Messmer et Jacques Delors. Le bâtiment principal de l’aéroport est construit en 1974, alors que la première piste de 2 500 m a été tracée en 1969.
Cet aéroport dispose de deux parkings dont un parking hydraulique pour les gros-porteurs du type ‘’Concorde’’ et un parking à béton bitumineux pour les petits et moyens avions. Entre les deux parkings, il y a un espace plus grand dont la résistance permet d’accueillir les avions de moins de 35 tonnes. Les parkings peuvent accueillir jusqu’à 10 avions quand il s’agit des gros-porteurs et jusqu’à 17 avions pour ceux de petite et moyenne envergure de type Grumman ou Falcon.
L’aéroport de Yamoussoukro dispose d’une tour de contrôle et d’une caserne de pompiers. Des installations de sécurité facilitent la communication avec le sol et permettent aux contrôleurs de donner des informations aux navigateurs.
En 1995, l’aéroport international de Yamoussoukro a accueilli 600 passagers pour 36 vols.
Les travaux de réhabilitation sur la plateforme de cet aéroport ont concerné le revêtement et la mise à niveau de 2500 m de piste, des bâtiments techniques et commerciaux. Les travaux ont été supervisés par le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD).
Aeroport_Yamoussoukro_4
Aeroport_Yamoussoukro_3
Aeroport_Yamoussoukro_6
Verified by MonsterInsights