preloader

8 hôpitaux de référence construits en Côte d’Ivoire.

Ado le bâtisseur

Electricité : la capacité de production de la Côte d’Ivoire s’élève à plus de 2 229 MW.
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Côte d’Ivoire : après la présidentielle, les législatives de mars se préparent.
Routes ponts : Abobo et Yopougon jugent les travaux de Ouattara.
Pêche : le débarcadère de Locodjro
Création de la chambre des Rois et chefs traditionnels
L’Hôpital général de Bouna.
Construction d’une installation de stockage d’énergie (Stockage de gaz)
Reconstruction des abattoirs de Port-Bouêt
Dimbokro. Bakayoko-Ly Ramata aux électeurs : « Ado compte sur vous pour lui donner la majorité au Parlement ».
Réhabilitation du lycée moderne de jeunes filles de Bouaké
Cote-d’Ivoire : La CEI condamne des propos « d’une extrême gravité » de Moïse Lida Kouassi.
Mise en service le poste de distribution d’électricité d’Anani (Port-Bouët)
INP-HB Formation de Pilotes d’Aéronefs et Mécaniciens.
Les « Ciments de l’Afrique (Cimaf)» à San-Pédro.
Attention tous les coups ne sont pas permis.
Législatives ivoiriennes : début du déploiement des observateurs
Politique – Élection municipale 2023 à Cocody : conférence de presse du directeur de campagne associé du candidat du RHDP Cocody, Eric Taba, Celestin Koala
Le Président Alassane Ouattara lance les travaux de bitumage de l’axe Sinfra-Bouaflé.
Elections législatives : grosse communion entre Lanciné Diaby et les populations du Kabadougou.
La liste provisoire des candidatures retenues par régions pour les élections législatives du 06 mars 2021
1er pipeline de la Côte d’Ivoire
Inauguration du Canal de Vridi élargi et Approfondi.
Côte d’Ivoire. Législatives. Des comités de veille pour « Zéro perte en vie humaine ».
Régionales 2023 dans le Worodougou : Zoumana Bakayoko soutient Bouaké Fofana et appelle à l’unité.
Hopitaux References Abidjanet interieur pays_6

Construction de 8 Hôpitaux du district d'Abidjan et de l’intérieur de la Côte d'Ivoire sont concernés.

Santé: lancement du projet de réhabilitation et de mise à niveau des centres de Santé en Côte d`Ivoire
Les travaux de restauration et de mise à niveaux de huit hôpitaux de référence dont trois Centres hospitaliers régionaux (CHR) et cinq hôpitaux généraux (HG) ont été lancés, mardi, à Abidjan par le gouvernement ivoirien pour un coût d’un peu plus de 100 milliards de FCFA, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.
C’est l’hôpital général de Yopougon Attié (Ouest d’Abidjan) qui a abrité la cérémonie de lancement de ces travaux qui seront réalisés dans un délai d’environ dix mois par Med Afrique qui est un groupement composé de trois entreprises dont Marylis BTP, Siemens et Elsmed.
Les travaux consisteront en la réhabilitation avec ou sans extension, la construction et l’équipement des CHR de Daloa (Centre-Ouest), Korhogo (Extrême Nord), Yamoussoukro (Centre) ainsi que des hôpitaux généraux d’Abidjan que sont Abobo Nord, Abobo Sud, Adjamé , Yopougon Attié et l’hôpital général de l’ex-capitale ivoirienne, Grand-Bassam.
‘’Ces actions s’inscrivent dans l’ambitieux programme de mise à niveau de 376 établissements sanitaires dont 4 CHU, 17 CHR, 45 HG et 320 établissements sanitaires de premier contact (ESPC) dans le cadre de la mise en œuvre de la Couverture maladie universelle (CMU)’’, a rappelé la ministre de la santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie.
Selon elle, la mise à niveau de ces huit hôpitaux de référence est le volet hospitalier de la phase expérimentale de la CMU. ‘’Ce volet hospitalier vient d’une part, compléter le volet ESPC composé de neuf Centres de santé universitaires et d’autre part, participer au lancement de la phase de généralisation de la CMU’’, a conclu Mme Coffie.
Au nom des trois entreprises retenues pour la réalisation des travaux, Armand Agbo Panza a rassuré le gouvernement ivoirien de leur ‘’engagement’’ à ses côtés pour ‘’relever les grands défis de la Côte d’Ivoire moderne’’.
Le ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly, représentant le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly a pour sa part invité ces entreprises au ‘’respect des délais’’, mais également à livrer des travaux de ‘’qualité’’.
Une enquête terrain menée en mai et juin 2016 dans le pays a mis en évidence une importante dégradation de l’offre de soins existante.

100 millions d’euros de l’AFD pour la réhabilitation de 8 hôpitaux dans le district d’Abidjan.

Le gouvernement ivoirien a ratifié, ce mercredi 29 janvier 2020, un accord de prêt d’une valeur de 100 millions d’euros, signé avec l’Agence française de développement (AFD) pour la réhabilitation d’hôpitaux de référence du district d’Abidjan (Abidjan et villes environnantes).
Cet appui financier va permettre de mettre en œuvre des travaux de réhabilitation, d'extension et d'accroissement des capacités d’accueil de certains hôpitaux de ce district. Il servira également à doter ces infrastructures sanitaires de nouveaux équipements techniques.
Selon les autorités ce projet concernera 8 hôpitaux de référence. Il s’agit notamment de l'Hôpital Général d'Anyama, l'Hôpital Général de Koumassi, l'Hôpital Général de Port-Bouët, l'Hôpital Général et le Centre Hospitalier Régional de Dabou, ainsi que l'Hôpital Général et l'Hôpital Psychiatrique de Bingerville.
Sur la période 2020-2024, ce sont au total 1658 milliards FCFA (2,5 milliards d’euros) que les autorités ivoiriennes ambitionnent de mobiliser pour des investissements dans le domaine de la santé.

Infrastructures sanitaires : 271 Etablissements de premier contat construits de 2011 à 2019.

S’exprimant à l’occasion de « Les Rendez-vous du gouvernement » du Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), le 19 septembre 2019 à Abidjan, le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Aka Aouélé, a annoncé que 271 établissements sanitaires de premier contact ont été construits en Côte d’Ivoire de 2011 à 2019.
« L’accès aux services de santé demeure une des préoccupations majeures du gouvernement. Il y consacre d’importants efforts. De 2011 à 2019, ce sont 271 établissements sanitaires de premier contact qui ont été construits », a déclaré Aka Aouélé.
Le ministre a ajouté que 317 établissements sanitaires de premier contact ont été réhabilités et 86 autres sont en cours de réhabilitation.
Il a, par ailleurs, indiqué qu’au niveau secondaire, 45 Hôpitaux Généraux et 11 Centres Hospitaliers Régionaux ont été réhabilités. Six Hôpitaux Généraux et quatre Centres hospitaliers régionaux (CHR) sont en cours de construction.
Concernant le niveau tertiaire, l’amélioration de l’accès aux services de santé s’est traduite par la construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Angré, du Centre National d’Oncologie Médicale et de Radiothérapie Alassane Ouattara et de l’Institut de Médecine Nucléaire d’Abidjan.
L’Institut de Cardiologie de Bouaké est en cours de construction et les CHU de Bouaké, Cocody et Treichville ont, quant à eux, été partiellement réhabilités.
Hopitaux References Abidjanet interieur pays_4
Hopitaux References Abidjanet interieur pays_2
Hopitaux References Abidjanet interieur pays_1
Hopitaux References Abidjanet interieur pays_3
Verified by MonsterInsights