preloader

Centre de Néonatologie de Yopougon.

Ado le bâtisseur

Construction d’une station d’épuration qui traitera les eaux usées : cité Ado et de Bingerville.
La piscine d’état de Bingerville
Législatives ivoiriennes: la CEI juge la campagne « globalement satisfaisante« .
CIEA Forum 2017 à Abidjan
Depuis Kong : Ce que Photocopie n’a jamais dit sur son «Original» Alassane Ouattara.
Université de San-Pédro : Un pôle d’enseignement supérieur à vocation d’excellence en Côte d’Ivoire.
Aéroport de San-Pédro
Remise à niveau de l’offre sanitaire en Côte d’Ivoire.
L’Université d’Adiaké en gestation.
Centre Sportif, Culturel et des TIC Ivoiro-Coréen Alassane Ouattara
La réfection de la côtière prolongée jusqu’à la ville de Tabou.
Côte-d’Ivoire : Adama Diawara annonce l’ouverture de l’université de San Pedro en octobre 2021.
Côte d’Ivoire – AIP/ Le RHDP remporte l’élection sénatoriale dans la région du Haut Sassandra.
Législatives 2021 : La campagne pour gagner a été officiellement lancée à Toulepleu, par la Candidate Anne Désirée Ouloto.
Législatives Côte-d’Ivoire : Sylvestre Emmou à Port-Bouët et Coulibaly Sériba à Bassam confirmés vainqueurs.
Les félicitations des candidats retenus pour défendre les couleurs du RHDP par le président du parti.
Le Sénat français rend hommage au Président Alassane Ouattara.
Politique – municipales et régionales 2023 en Côte d’Ivoire, vers un changement de date ?
Port Autonome d’Abidjan
Route Odienné-Gbéléban : un vecteur de développement économique et social de la région du Kabadougou
Abidjan Cocody : le Boulevard de France Redressé vient renforcer la fluidité du trafic dans la commune
Filière porcine: La Côte d’Ivoire importe 80% du produit.
Politique à 48 heures des élections municipales et régionales : Les figures de proue de l’opposition totalement noyées dans la campagne.
Législatives 2021 : La CEI compte livrer un candidat « fraudeur » à la « justice».
Le Président Alassane Ouattara lance les travaux de bitumage de l’axe Sinfra-Bouaflé.
Centre de neonatologie youpougon_CIV_14

Réouverture du Centre de Néonatologie de Yopougon.

La cérémonie d’inauguration du service de néonatologie du CHU de Yopougon a eu lieu, le 15 mai 2015, en présence du ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA, Raymonde Goudou-Coffie et de la Première Dame Mme Dominique Ouattara.
Au cours de cette cérémonie, la ministre de la Santé a dans son adresse, remercié la Première Dame « pour son soutien et son action envers les populations » et exprimé le soulagement du gouvernement pour la réouverture de ce service dont la réhabilitation et l’équipement ont pour principal objectif d’améliorer la santé des populations, et plus particulièrement de réduire le taux de mortalité infantile.
Rappelant le contexte de sa fermeture, elle a mentionné que « après plus de 20 années de fonctionnement, la vétusté des installations et des équipements ainsi que l’engorgement des services avaient rendu difficile la prise en charge des patients, notamment au niveau des services de gynécologie-obstétrique et de néonatalogie ».
Précisant que «ce sont en définitive les dons de Mme Dominique Ouattara, Présidente-Fondatrice de Children Of Africa qui vont permettre la réouverture du bloc de gynécologie-obstétrique et du service de néonatalogie».
Pour sa part, la Première Dame Dominique Ouattara, présidente de la fondation Children of Africa a souligné que ce don « s’inscrit dans la droite ligne de la volonté de sa fondation d’aider à réduire le taux de mortalité néonatale en Côte d’Ivoire ».
Ajoutant que «la prise en charge médicale des nouveau-nés a toujours fait l’objet des plus vives inquiétudes et ce à juste titre car, en Côte d’Ivoire, le taux de mortalité néonatale est malheureusement de 38 pour 1.000 naissances vivantes. Le taux de mortalité infanto-juvénile est de 108 pour 1.000, soit 1 enfant sur 9 qui décède avant l’âge de 5 ans, du fait notamment, du manque de structures adaptées à nos nouveau-nés ».
Ainsi, pour l’équipement du centre de néonatalogie, elle a offert 6 couveuses de thérapie intensive pour les nouveaux nés avec des moniteurs de surveillance intégrés, 4 lampes de photothérapie avec support, 1 appareil chauffant pour nouveau-né et 1 respirateur pour nouveau-né avec humidificateur.

Dons et équipement du service de néonatologie du CHU de Yopougon

Madame Dominique Ouattara, Présidente de la Fondation Children Of Africa a présidé la cérémonie de réouverture du service de Néonatalogie du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Yopougon, le vendredi 15 mai 2015. Ce centre qui a été fermé pour la vétusté de son équipement en mars 2013, a été entièrement réhabilité et équipé par la Fondation Children Of Africa avec l’appui de la République Fédérale de Russie.
La cérémonie de réouverture de ce centre s’est déroulée dans l’enceinte du CHU, en présence de Madame Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de la lutte contre le VIH/SIDA ; Monsieur Gilbert Koné Kafana, Maire de Yopougon, des médecins et chefs de service du CHU de Yopougon et de bien d’autres personnalités. Sur recommandation de Madame Raymonde Goudou Coffie et du corps médical du CHU de Yopougon, ce service entièrement équipé par la Fondation Children Of Africa porte le nom de Madame Dominique Ouattara. Une manière pour ces derniers de remercier la généreuse donatrice. Car en effet, ce sont 6 couveuses de thérapie intensive pour les nouveaux nés avec des moniteurs de surveillance intégrés ; 4 lampes de photothérapie avec support ; 1 appareil chauffant pour nouveau-né et 1 respirateur pour nouveau-né avec humidificateur que Children Of Africa a offert pour l’équipement du centre de Néonatalogie. Cet équipement de pointe d’une valeur de cent (100) millions F CFA permettra désormais à ce centre de réduire significativement le taux de mortalité néonatale. Il va permettre également de mettre en place l’unité de pédiatrie de maternité directement intégrée à la salle d’accouchement du CHU, et à accroître la capacité d’accueil du centre de 28 places sur les 34 prévues. En outre, Madame Dominique Ouattara a offert du matériel et de la nourriture pour nouveau-nés au Centre de Traitement Ambulatoire Pédiatrique du VIH/SIDA, et a procédé à l’équipement complet de la Salle d’Eveil. Le total de ces dons est estimé à 5 millions F CFA.
Des dons en espèce d’une valeur de trois (3) millions F CFA ont été également offerts au personnel de santé ; aux élèves de l’INFAS, au centre de traitement pédiatrique ambulatoire et aux femmes présentes dans ce centre. La valeur globale de ces dons en nature et en numéraire est estimée à 108 millions F CFA. Pour Madame Dominique Ouattara la réouverture du centre de néonatalogie s’inscrit dans la droite ligne de la volonté de la Fondation Children Of Africa, d’aider à réduire le taux de mortalité néonatal en Côte d’Ivoire. L’équipement et la réouverture de ce centre va permettre une meilleure prise en charge des nouveau-nés. «La prise en charge médicale des nouveau-nés a toujours fait l’objet des plus vives inquiétudes et ce à juste titre car, en Côte d’Ivoire, le taux de mortalité néonatale est malheureusement de 38 pour 1.000 naissances vivantes. Le taux de mortalité infanto-juvénile est de 108 pour 1.000, soit 1 enfant sur 9 qui décède avant l’âge de 5 ans, du fait notamment, du manque de structures adaptées à nos nouveau-nés », a expliqué la généreuse donatrice. Après la cérémonie, Madame Dominique Ouattara a procédé à l’inauguration et à la visite du service de Néonatalogie ; du bloc de gynéco-obstétrique et de la salle de veille du CHU de Yopougon.

Dominique Ouattara inaugure le service de néonatalogie du CHU de Yopougon réhabilité.

La Première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, présidente de la Fondation Children of Africa, a procédé, vendredi,à l’inauguration du service de néonatalogie du CHU de Yopougon (Abidjan-Ouest), après sa réhabilitation et sa dotation en équipement grâce à un don de la Fédération de Russie.
Ce service dont la réhabilitation et l’équipement s’élève à 100 millions de francs FCFA, comprend désormais du nouveau matériel moderne, à savoir six couveuses de thérapie intensive pour les nouveau-nés avec des moniteurs de surveillance intégrés, quatre lampes de photothérapie avec support, un appareil chauffant pour nouveau-né et un respirateur pour nouveau-né avec humidificateur.
Cette initiative "s’inscrit dans la droite ligne de la volonté de la fondation Children of Africa, d’aider à réduire le taux de mortalité néonatale dans notre pays", a déclaré Mme Ouattara, lors de cette cérémonie au sein du CHU de Yopougon, exprimant ses remerciements à la Fédération de Russie ce "grand appui".
Dominique Ouattara qui a également fait des dons en nature et en espèce d’une valeur de huit millions au centre de traitement ambulatoire pédiatrique du VIH/SIDA et au personnel de l’établissement sanitaire, a invité ceux-ci à un bon usage du matériel reçu.
La Santé et de la Lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Coffie, a pour sa part exprimé le soulagement du gouvernement avec cet ouvrage, quand le député-maire de Yopougon, Gilbert Kafana Koné, dont les administrés en sont "les premiers bénéficiaires", s’est dit très reconnaissant au donateur et à la Première dame, qui permettent ainsi de "sauver des milliers de vies".
Pour le chargé d’affaire de l’ambassade de Russie en Côte d’Ivoire, Igor Borkine, ce geste constitue un symbole des bonnes relations entre la Côte d’Ivoire et la Russie.
En Côte d’Ivoire, le taux de mortalité néonatale est de 38 pour 100 naissances vivantes, quand le taux de mortalité infanto-juvénile est de 108 pour 1000, soit 1 enfant sur 9 qui décède avant l’âge de 5 ans, à cause du manque de structures adaptées.
Centre de neonatologie youpougon_CIV_5
Centre de neonatologie youpougon_CIV_12
Centre de neonatologie youpougon_CIV_11
Centre de neonatologie youpougon_CIV_17
Centre de neonatologie youpougon_CIV_21
Verified by MonsterInsights