preloader

Le retour de la BAD à son siège statutaire

Ado le bâtisseur

Elections Municipales et régionales du 02 septembre 2023 : Mot du Président de la République SEM Alassane Ouattara après avoir voté.
Mine d’or d’Ity : l’exploitation du futur aurifère de la Côte d’Ivoire
Infrastructures routières : L’axe Daloa-Zuénoula en chantier.
Bitumage de l’axe Tiapoum-Allangouana (sud-comoé)
La promenade du bord de mer à Port-Bouët, entre Nice et Santa-Monica.
CHU d’Abidjan (Cocody)
Autoroute Abidjan Grand-Bassam
16 villages du Folon et du Kabadougou bénéficient de l’électricité
Législatives 2021 : Le Président de la CEI annonce l’ouverture officielle de la campagne dès ce vendredi à minuit.
Côte d’Ivoire/Jeux de la Francophonie 2023 : Les médaillés Ivoiriens reçoivent les encouragements du Gouvernement.
Le péage de l’autoroute de Grand-Bassam s’ouvre le 24 juin 2022.
Valorisation des déchets d’Akouédo
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
Législatives 2021 : Les candidats du rhdp investis par le Président du parti.
Cérémonie officielle d’inauguration du Pont reliant les communes du Plateau et de Cocody ce samedi 12 août 2023.
L’Enquête du jeudi/ Côte d’Ivoire : 4ème pont d’Abidjan (2)- L’ouvrage déjà visible à Attécoubé.
Devoir de mémoire : Comme disait le Président Félix Houphouët-Boigny « Faites confiance à SEM Alassane Ouattara »
Législatives 2021 : la CEI décide de retirer un candidat de la liste définitive à Akoupé-Becouefin (Communiqué).
Lutte contre le cancer : Le gouvernement renforce l’arsenal thérapeutique.
Ecole Régionale des TIC d’Abidjan.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : la HACA sensibilise des radios de proximité en vue d’assurer une couverture médiatique éclairée et réussie.
Le pont Alassane Ouattara embouteillé trois jours après son inauguration.
Les axes routiers du Woroba
Débarcadère de Sassandra : une infrastructure structurante à impact direct sur le développement socio-économique de la région.
Bad retour à Abidjan_7

Le retour de la BAD à son siège statutaire d’Abidjan a marqué 2014

Le retour de la Banque africaine de développement (BAD) à son siège statutaire d’Abidjan, a constitué le fait marquant de l’actualité économique ivoirienne au cours de l’année 2014.
Depuis le 8 septembre 2014, la BAD est officiellement de retour en Côte d'Ivoire après avoir passé 11 ans à son siège temporaire de Tunis. En effet, suite à la crise militaro-politique ivoirien déclenché en septembre 2002, la BAD s'est relocalisée en 2003 en Tunisie.
Une levée symbolique de drapeaux des 78 pays membres (53 africains et 35 non africains) a marqué ce retour officiel au cours d'une cérémonie en présence du Premier ministre ivoirien, ministre de l'économie, des finances et du budget, Daniel Kablan Duncan ainsi que du président du Groupe, Donald Kaberuka, de diplomates et de plusieurs autres invités.
Depuis lors, les réunions du Conseil d'administration de cette institution financière panafricaine se tiennent à l'immeuble du Centre de commerce international d'Abidjan (CCIA) qui sert de siège provisoire à la BAD en attendant la fin des travaux de réhabilitation de son siège situé à la rue des banques, au Plateau.
La BAD compte près de 1500 agents dont 1000 sont déjà à Abidjan.
Le cinquantenaire de la BAD initialement prévu en novembre dernier a été reporté à une date ultérieure, la priorité étant la lutte contre l'épidémie à virus Ebola qui sévit dans trois pays de l'Afrique de l'Ouest que sont la Guinée, le Liberia et la Sierra-Leone.
Le 19 août 2014, le Conseil d'administration de la BAD a approuvé un don de 60 millions de dollars, soit près de 30 milliards de FCFA pour lutter contre l'Ebola dans ces pays.
En Côte d'Ivoire, selon M. Duncan, le portefeuille actif de la BAD en 2014 est fort de 13 projets pour 197 milliards de FCFA dont 103 milliards pour les projets publics (renforcement des capacités, l'assainissement du bassin du Gourou et l'appui aux infrastructures agricoles).
La BAD a également contribué à la réalisation du Pont Henri Konan Bédié à hauteur de 94 milliards.
L'Assemblée générale de la BAD prévue en mai 2015 sera marquée par l'élection d'un nouveau président en remplacement du Rwandais Donald Kaberuka qui achève son deuxième mandat à la tête de cette institution financière africaine.
La BAD octroie des prêts et aides dans divers secteurs d'activités. Il s'agit notamment des appuis budgétaires, infrastructures, éducation, santé, finance et industrie, agriculture,énergie, Pme et transports.

Retour officiel de la BAD à son siège - Levée des drapeaux de la Côte d’Ivoire et de la BAD pour marquer l’événement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est officiellement de retour à son siège statutaire d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Une cérémonie solennelle de levée de drapeaux de l’institution et du pays hôte a été organisée à cet effet le 8 septembre 2014 à l’immeuble CCIA à Abidjan. Elle a eu lieu en présence du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan A cette occasion, le président de la BAD, Donald Kaberuka, a réitéré l’excellence de la coopération entre la BAD et la Côte d’Ivoire.
« Cette cérémonie est la manifestation d'une amitié sans nuages entre la Banque et son pays hôte, la Côte d'Ivoire », a précisé Kaberuka. Il a ensuite exprimé la reconnaissance du Conseil d’administration et de la direction de la BAD au gouvernement ivoirien pour avoir mis tout en œuvre pour faciliter le retour.
S’adressant au Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, le Président Kaberuka l’a vivement remercié pour sa présence, « un geste d’amitié et de fraternité en ce moment de rentrée, en ce moment historique et crucial pour la Banque ».
Le Premier ministre a, quant à lui, tenu à préciser que « si la Banque qui est partie d’Abidjan en 2003 n’est plus la même que celle qui revient en 2014, la Côte d’Ivoire que la Banque a quittée en 2003 n’est pas la même que celle qu’elle retrouve aujourd’hui en 2014. Un pays en pleine reconstruction ».
Il a, en outre, exprimé la fierté des Ivoiriens de retrouver l’institution onze années plus tard. Duncan a enfin exprimé la reconnaissance du gouvernement ivoirien au Conseil d’administration et au Conseil des gouverneurs pour leur engagement total dans le processus du retour de la BAD à Abidjan.

Un programme chargé pour le retour de la BAD (Banque Africaine de Développement) à Abidjan

À peine réinstallée à Abidjan, la Banque africaine de développement se met en ordre de marche. Et pour cause : l’institution panafricaine accueille début novembre la 9e Conférence économique africaine dans la capitale économique ivoirienne, où elle compte marquer le point d’orgue des célébrations de son 50e anniversaire.
Pour sa première conférence de presse, marquant le retour définitif de la Banque africaine de développement à Abidjan, Donald Kaberuka s’est montré optimiste et volontaire. Cette réinstallation sur les bords de la lagune Ébrié, après une délocalisation de 11 ans à Tunis – est « un signe de confiance pour les hommes d’affaires et les investisseurs », a expliqué le président de la BAD, rapporte l’agence APA.
Verified by MonsterInsights