preloader

16 châteaux d’eau construits dans le Moronou depuis 2011

Ado le bâtisseur

Politique – élections locales 2023 : Le RHDP réalise une percée spectaculaire dans des bastions de Laurent Gbagbo.
L’UA et L’UE fières de la Côte d’Ivoire.
Société Aéria (Aéroport International d’Abidjan)
Tourisme et loisirs
Culture du riz en Côte d’Ivoire
Éditos : Les leçons des trois scrutins de septembre 2023.
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Législatives 2021 : Aucun incident majeur révélé au début du scrutin, selon le CNDH.
Grand-Béréby accueille la 1ère aire marine protégée de Côte d’Ivoire à 378 km d’Abidjan.
Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : « Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP ».
Infrastructures judiciaires : La maison d’arrêt et de correction de la ville de Guiglo.
Nouvelle Pharmacie de la Santé Publique (NPSP).
Infrastructures portuaires, quel bilan après l’installation de la SDMA à Bouaflé ?.
Centre d’oncologie médicale et de radiothérapie de Cocody.
Bingerville: les travaux du Tribunal de Première Instance(TPI) de Bingerville en cours d’achèvement.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : la HACA sensibilise des radios de proximité en vue d’assurer une couverture médiatique éclairée et réussie.
Construction de 280 logements sociaux à Aboisso
Création d’une nouvelle ville : le projet ‘’Akwaba City’’ présente à la CCI-CI (Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire)
Transport urbain d’Abidjan : Alassane Ouattara et Akinwumi Adésina lancent les travaux, d’élargissement de la route de la prison civile
Législatives 2021 : le Roi de l’Indénié invite les candidats à adopter un langage rassembleur.
Les travaux de construction des infrastructures commerciales en cours à Yopougon.
Pont de Bassawa-Sérébou
Santé : les CHR de Yamoussoukro, Korhogo et Daloa bientôt dotés d’IRM de dernière génération.
Château d’eau de Koyékro.
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_2

Dans le Moronou, ce sont 16 châteaux d’eau qui ont été construits depuis 2011 et 10 autres sont en voie de construction dans la Région.

A l’issue du Conseil des ministres tenu le mercredi 09 septembre 2020 à Bongouanou, le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré, a déclaré que dans la Région du Moronou, ce sont 16 châteaux d’eau qui ont été construits depuis 2011 pour faciliter l’accès des populations à l’eau potable.
"Dans le Moronou, ce sont 16 châteaux d’eau qui ont été construits depuis 2011 et 10 autres sont en voie de construction dans la Région", a indiqué Sidi Tiémoko Touré.
Le porte-parole du gouvernement a relevé quelques défis auxquels la région est confrontée au niveau de l’hydraulique. Il a souligné que sur un besoin de 4000 m3 d’eau par jour, la région du Moronou ne dispose que de 2000 m3. "C’est d’ailleurs ce qui justifie la création d’une unité de production d’eau potable qui devrait produire les 2000 m3 d’eau/jour attendus. Cette unité sera inaugurée au cours de cette visite", a-t-il annoncé.
Selon Sidi Tiémoko Touré, le gouvernement toujours engagé pour l’amélioration des conditions de vie des populations, a entrepris d’importants travaux d’électrification dans la région. "Sur 117 villages, 90 sont déjà électrifiés et 14 initiatives d’extension de l’électricité sont en cours d’exécution, pendant que les 10 autres projets d’extension devraient voir le jour dans le courant de l’année 2021", a dit Sidi Tiémoko Touré.
Créée en 2012 par le Président Alassane Ouattara, la Région du Moronou compte aujourd’hui une population estimée à 352 616 habitants.
Ce Conseil des ministres s’est tenu dans le cadre de la visite d’État qu’effectue le Président de la République Alassane Ouattara dans la Région du Moronou, notamment à Bongouanou, Arrah et M’batto, du 09 au 12 septembre 2020.

Le gouvernement inaugure 2 châteaux d’eau dans la région de Moronou
.

Les villages de Boussoukro et de Bouaffoukro, situés dans la région de Moronou au centre de la Côte d’Ivoire viennent d’être équipés de deux châteaux d’eau. Les deux installations de 130 m3 serviront à améliorer l’approvisionnement en eau potable des populations de ces localités.
Le gouvernement de la Côte d’Ivoire progresse dans sa politique visant à fournir de l’eau potable à tous les Ivoiriens d’ici à 2030. Le ministre ivoirien de l’Hydraulique, Laurent Tchagba vient de mettre en service deux châteaux d’eau dans le pays. Cette fois, les villages concernés sont Boussoukro et Bouaffoukro, situés dans la région de Moronou au centre du pays.
Le château d’eau de Boussoukro a été inauguré le 5 septembre 2020. L’installation, qui affiche une capacité de stockage 80 m3 d’eau avec 12 m de hauteur permettra d’approvisionner les populations de Boussoukro et trois villages environnants, notamment Offa, Kodimasso et Bodo. Sa réalisation a été entièrement financée par l’État ivoirien à hauteur de près de 340,8 millions de francs CFA, soit plus de 519 500 euros.
Le château d’eau de Bouaffoukro a également été mis en service le 5 septembre 2020. L’installation dispose d’une capacité de stockage de 50 m3 avec12 m de hauteur. L’État a investi 135 millions de francs CFA, soit environ 206 000 euros pour la construction du château d’eau. « Bouaffoukro disposait d’un système sommaire et obsolète d’hydraulique villageoise d’une faible capacité de production. Une situation qui obligeait les populations à se tourner vers les puits et les marigots pour s’approvisionner en eau malgré le risque de maladies hydriques », explique Laurent Tchagba, le ministre ivoirien de l’Hydraulique.
D’autres châteaux d’eau en construction
Le ministre Laurent Tchagba a aussi procédé à la pose de la première d’un château d’eau dans la sous-préfecture d’Assahara, toujours dans la région de Moronou. L’installation devrait être opérationnelle dans six mois. Elle affichera une capacité de stockage de 200 m3 avec 15 m de hauteur, permettant d’approvisionner jusqu’à 12 300 habitants en eau potable à Assahara, ainsi que certaines localités environnantes, notamment N’Drikro, Komambo, Assieboussou, Kouama, Kouakro.
L’État ivoirien prévoit d’investir 554 millions de francs CFA (environ 844 600 euros) pour la réalisation de ce projet.
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_5
Unité d'approvisionnement en eau potable du Moronou
L'ancien Chateau d'eau de Bondoukou.
Ancien château de Bongouanou
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_7
Ancien Chateau d'eau du Moronou
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_2
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_4
Chateau d'eau_Bongouanou_CIV_3
Verified by MonsterInsights