preloader

Route Indénié Djuablin (Pont Comoé, Abengourou, Agnibilékro)

Ado le bâtisseur

EISA et Carter jugent les législatives ivoiriennes « largement transparentes ».
Inauguration de la mine d’or d’Agbaou : Un investissement de 80 milliards de FCFA
Aéroport de San-Pédro
Centrale thermique Azito 3
Nouveau Campus de San-Pédro.
Législatives ivoiriennes : les incidents « n’ont pas eu d’impacts sur le scrutin » (UA).
La liste provisoire des candidatures retenues par régions pour les élections législatives du 06 mars 2021
Le Premier Ministre, Patrick Achi lance les travaux du CHU d’Abobo.
Ecole Régionale des TIC d’Abidjan.
Yamoussoukro-Législatives/Réunion Bilan : les cadres du RHDP satisfaits et galvanisés pour les prochaines joutes électorales.
Centre Hôpitalier Régional (CHR) bientôt à Katiola
Des villages du Gontougo électrifiés
Législatives en Côte d’Ivoire : la campagne électorale s’achève sans violence.
Recrutement de 10300 enseignants (2019-2020)
Plateau : La réélection de Jacques Ehouo contestée par le candidat du RHDP.
Législatives 2021 : La CEI compte livrer un candidat « fraudeur » à la « justice».
Législatives 2021 : Alain-Richard Donwahi à Méagui : Le RHDP est ce dont la Côte d’Ivoire a besoin.
7 kms de bitume à Sinématiali : inauguration par le Président de la République.
Mine d’or d’Ity : l’exploitation du futur aurifère de la Côte d’Ivoire
Les château d’eau de Bédiékro et de Kongoti.
Présentation du tracé de la ligne 1 du métro d’Abidjan.
Politique – élections locales 2023 : Le RHDP réalise une percée spectaculaire dans des bastions de Laurent Gbagbo.
Vidéo du tronçon d’autoroute 2X2 voies Tiébissou – Bouaké (349Km) : Propos des usagers.
Des Caméras de vidéo surveillance à Abidjan.
Politique – Interview/Gouali Dodo (Directeur départemental de campagne associé) : « On ne peut pas traiter des gens de prédateurs des terres et solliciter leurs suffrages ».
Pont Comoé_Abengourou_Agnibilékro_2

Le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé, ce samedi 03 décembre 2016, à Agnibilékrou, à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou.
Dans son intervention, le Chef de l’Etat s’est réjoui d’être à Agnibilékrou, avec les populations de l’Indénie-Djuablin, mais aussi celles du Gontougou et du Bounkani, pour leur offrir la route Pont Comoé - Agnibilékrou, tant souhaitée par ces populations.
Il a ensuite rappelé son engagement à mettre toute son énergie à reconstruire la Côte d'Ivoire et à conduire notre pays vers l’émergence par la restauration, en priorité, de nos infrastructures, des routes et des ponts, en ville comme dans les campagnes, pour renforcer les échanges et améliorer le quotidien des populations.
La dégradation de notre réseau routier, moteur de développement de notre économie, par les crises successives que notre pays a connues, justifiait, selon lui, cette action. Dans ce réseau dégradé, a ajouté le Président de la République, l’axe Pont Comoé - Abengourou - Agnibilékrou figurait parmi les plus touchés, constituant ainsi un frein majeur au développement économique et social de toute la région de l’Indénié- Djuablin, du Gontougo et du Bounkani.
Aussi, a-t-il fait de la réhabilitation de cet axe une priorité. Les objectifs visés n’auraient pas été atteints, selon lui, si l’axe Adzopé - Pont Comoé, qui se trouve en amont de cette route nationale et dont l’inauguration est prévue pour le mois de décembre, n’avait pas, lui aussi, été réhabilité.
En plus du désenclavement des régions traversées par l’axe Pont Comoé - Abengourou - Agnibilékrou, le Chef de l’Etat a indiqué que son ambition est de faire de cette route un véritable corridor économique sous régional, par la réalisation du dernier tronçon non bitumé entre Abidjan et Ouagadougou.
1/3
Le lancement des travaux de renforcement de la route Bouna - Doropo - Frontière du Burkina Faso, qui devraient s’achever l’année prochaine, s’inscrit, selon lui, dans cette optique.
Le Président de la République a ajouté que le désenclavement de toutes les localités de notre pays, la réhabilitation et la modernisation des infrastructures routières, la réhabilitation des routes de desserte agricole, ont fait l’objet d’importants investissements au cours de ces cinq dernières années.
Ainsi, depuis 2011, le Gouvernement a investi, selon lui, plus de 2000 milliards de F CFA dans l’entretien du réseau routier, le développement de nouveaux axes, aussi bien pour les voiries des grandes villes que pour le réseau inter-urbain.
Dans ce cadre, le Chef de l’Etat a fait part des travaux de réhabilitation des voiries urbaines à Abidjan et du démarrage des travaux de renforcement de la route Akoupé - Kotobi - Bongouanou, sur le plan régional.
L’objectif du gouvernement, au cours de ce second mandat, a-t-il relevé, est d’achever la réhabilitation du réseau bitumé le plus endommagé et de développer de nouveaux axes pour relier les grandes villes du pays; mais également de nous connecter aux pays voisins, en vue de renforcer l'intégration sous-régionale.
Evoquant les doléances des populations, le Chef de l’Etat a promis que le Gouvernement y accordera une attention particulière, notamment le bitumage de certaines routes stratégiques pour le développement de la région de l’Indénié-Djuablin ainsi que la réhabilitation du Pont Comoé.
Pour terminer, le Président de la République s’est dit convaincu que notre avenir commun sera meilleur, et que nous réussirons à faire de la Côte d'Ivoire, un pays moderne, un grand pays en Afrique et dans le monde.
Le Maire de la Commune d’Agnibilékrou, M. Roger M’BIA MANDJODJA, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, M. Pascal Kouakou ABINAN, par ailleurs, Président du Conseil Régional de l’Indénié-Djuablin, le Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur Jean François VALETTE, représentant la communauté des bailleurs de fonds de ce projet, et le Ministre des Infrastructures Economiques, M. Patrick ACHI, ont, pour leur part, salué les actions de développement du Président Alassane OUATTARA, ‘’le Père Noël’’ de la Région de l’Indénié-Djuablin.
Notons qu’au terme des allocutions, le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de l’axe routier Pont Comoé - Agnibilékrou, qui a consisté en la découverte de la plaque commémorative et à la coupure du ruban.
Cet axe routier, long de 87,5 kms, a coûté 41 milliards de F CFA hors taxe et hors douane.

Les travaux de réprofilage lourd du tronçon Abengourou-Attiékro-Bettié officiellement lancés

Le préfet de la région de l’Indénié-Djuablin et du département d’Abengourou, Fadi Ouattara, a procédé vendredi au lancement officiel des travaux de réprofilage lourd du tronçon de route Abengourou-Attiéko-Bettié long de 135km.
Ces travaux, qui s’inscrivent dans le cadre du programme d’entretien routier 2018, piloté par l’agence de gestion des routes (Ageroute) et financé par le fonds d’entretien routier (FER), visent à faciliter la circulation des populations et à améliorer l’accessibilité des zones de production agricole. Ils sont prévus pour durer trois mois.
Selon le directeur de l’entretien routier de l’Ageroute, Bouabré Blé Pascal, il est prévu dans ce programme la réhabilitation d’environ 900km de route en terre dans toute la région de l’Indénié-Djuablin par six entreprises de travaux publics sélectionnées par appel d’offres.
Toute en saluant la mise en œuvre de ce programme de réhabilitation des voies de desserte agricole dans la région de l’Indénié-Djuablin, le préfet Fadi Ouattara a demandé aux entreprises en charge de l’exécution des travaux de respecter le délai contractuel de trois mois ainsi que les cahiers de charges.
Il a invité le bureau de contrôle de ces travaux, notamment, la société SETICO international, à être plus regardant de sorte à amener les différentes entreprises retenues à remplir leurs tâches convenablement.

Consistance des travaux :

- Reprise partielle des terrassements et élargissements, reprise des ouvrages défectueux, rallongement des ouvrages, le cas échéant, déplacement de réseaux,
- Aménagement d’aires de stationnement en agglomération et dans les traversées des villes ;
- Recalibrage de certains ouvrages (aménagement du lit) ;
- Prolongement de certains ouvrages ;
- Mise en œuvre de nouvelles couches de chaussée,
- Fondation : 15 cm Graveleux naturel ;
- Base : 25 cm Grave non traitée ;
- Roulement : 5 cm de BB.
- Dédoublement de la voie du pk 104 au pk 111 dans la traversée d’Abengourou,
- Déplacement de réseau
- Eclairage public de la traversée d’Abengourou.
Verified by MonsterInsights