preloader

Mise sous tension du village de Dadié-Kouassikro.

Les travaux d’hercule de Ado.

Route Indénié Djuablin (Pont Comoé, Abengourou, Agnibilékro)
La Baie de Cocody
Le premier ministre visite des sites de construction de 75.000 logements(Songon)
Les travaux d’extension de l’aéroport d’Abidjan lancés.
Côte d’Ivoire-AIP/ L’axe routier Bouna-Doropo : l’un des creusets du développement de la région du Bounkani.
Boudoukou : Transformer la noix de cajou pour une plus value
L’Initiative Trade Africa (USA Ivory-cost)
Réhabilitation de 21 mille pompes à motricité humaine.
Construction d’une station d’épuration qui traitera les eaux usées : cité Ado et de Bingerville.
Développement local : Blagouin fête la lumière et rend hommage au Chef de l’Etat.
Régionales 2023 dans le Worodougou : Zoumana Bakayoko soutient Bouaké Fofana et appelle à l’unité.
Arrivée du paquebot MS ZAANDAM au Port Autonome d’Abidjan.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : la HACA sensibilise des radios de proximité en vue d’assurer une couverture médiatique éclairée et réussie.
Aéroport de Bouaké : réhabilitation pour les vols internationaux.
Municipales à Anyama : Fatim Bamba dédie ses 82.63% des voix au Président Alassane Ouattara.
Pose de la première pierre du lycée Technique et Professionnel d’Adaou (région du Sud Comoé).
Les villages de Transua électrifiés.
Municipales et régionales dans La Mé : Patrick Achi rend hommage à Alassane Ouattara à Adzopé.
Côte d’Ivoire : L’aéroport de San Pedro va accueillir des Airbus A320.
Communiqué | Affichage de la Liste Electorale Provisoire (LEP) 2023.
Politique – Région du Cavally/Téné Birahima Ouattara aux populations : « Alassane Ouattara ne peut rien refuser à Anne Ouloto ».
84 M€ pour l’assainissement et le drainage à Abidjan
Lycée Ste Marie Côte-d’Ivoire : Ouattara encourage ses « concitoyens » à accomplir leur « devoir civique ».
Logements sociaux : Le ministre N’Guessan Lataille s’imprègne des travaux de 3000 maisons à Grand-Bassam.
Electrification rurale (Projets prioritaires du PSGouv 2019-2020 / Accès aux biens de première nécessité).
Dadie -Kouassikro connecte_3

Mise sous tension de cinq localités dans le N'Zi, Cissé annonce la prise en charge par l'Etat des 1000 FCFA des frais de souscription

Le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourahamane Cissé a mis officiellement ce jour sous tension les villages de Dadié-Kouassikro, Bocabo et Koguina.
La cérémonie a eu lieu ce matin à Dadié-Kouassikro, dans la région du N’Zi situé à 13 Km de Dimbokro sur l’axe Bocanda et elle marque une étape décisive dans la région du N’Zi, en ce sens qu’elle va améliorer le quotidien de plus de 2400 personnes en leur offrant la possibilité d’accéder aux commodités de la vie moderne et surtout de créer des activités génératrices de revenus.
La mise sous tension des trois villages s’inscrit dans le cadre du programme social annoncé par le Président Alassane Ouattara à la veille du nouvel an.
Le ministre Abdourahamane Cissé a à l’occasion affirmé que la mesure de la baisse de 20% sur le tarif social domestique 5A de l’électricité pris par le chef de l’Etat le 31 décembre 2018 connaît un engouement.
«Ce sont 892 000 ménages soit plus de 5.3 millions de nos concitoyens qui en bénéficient depuis janvier 2019, Approximativement ce sera entre 5 et 8 milliards de FCFA par an qui seront faits comme facilités aux ménages pour pouvoir bénéficier de cette mesure, » a-t-il précisé.
Le Programme National d’Electrification Rurale (PRONER), entend électrifier toutes les localités de plus de 500 habitants d’ici fin 2020, c’est-à -dire 1838 localités entre 2019 et 2020 et l’ensemble des localités de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2025.
L’objectif est de passer d’un taux de couverture national d’électricité de 58% en 2018 à 80% en 2020, contre seulement 33% en 2011.
C’est dans le cadre de ce programme, que le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables était aujourd’hui, à Dadié-kouassikro, pour la mise sous tension de cette localité.
«Dadié-Kouassikro a été choisie comme symbole pour les 5 localités du département de Dimbokro mises en service sur la période de janvier à avril 2019. Il s’agit notamment de Bocabo, Kangrassou-M’brizuénouan, Kangrassou-Yobouebo, Koguinan et Dadie-Kouassikro, » a expliqué M. Cissé.
Le ministre a rappelé qu’entre 2012 et 2018, 3 projets d’extension et de renforcement de réseaux ont été engagés dans le département de Dimbokro. Il s’agit de la création de postes H59 à Bocanda au quartier commerce et au quartier EECI et de la construction de ligne HTA de N’Ziblekro.
«En outre, sur la même période, 8 localités ont été électrifiées dans le cadre du PRONER dans le département de Dimbokro. L’objectif fixé par le Gouvernement, sur la période 2019-2020, est d’électrifier au total 15 localités additionnelles dans le département de Dimbokro. Comme indiqué plus haut, 5 localités ont déjà été électrifiées entre janvier 2019 et avril 2019. Il reste donc 10 localités additionnelles à électrifiées d’ici la fin 2020, »a-t-il ajouté.
Selon lui, l’ensemble de ces réalisations permettra d’électrifier au total 43 localités, à fin 2020, sur les 71 localités que compte le département de Dimbokro, (taux de couverture de 61%) contre seulement 20 localités en 2011 (taux de couverture de 28,2%).
«Et plus important encore, toutes les 35 localités de plus de 500 habitants du département de Dimbokro seront électrifiées. Les 28 localités restantes seront électrifiées avant 2025. En matière de travaux de transport, un projet de renforcement et de sécurisation du poste 90/33 kV de Dimbokro d’un coût d’environ 1 milliard CFA est prévu afin de sécuriser l’alimentation électrique et de favoriser l’accès à l’électricité dans le département de Dimbokro, »a insisté le ministre du Pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables.
Comme indiqué par M. Cissé, la vision du Président de la République et du Gouvernement est d’œuvrer pour que chaque ivoirien puisse bénéficier de l’électricité chez lui à domicile, car c’est ainsi qu’elle impactera réellement le bien-être et la vie des braves populations.
Pour y arriver, il a annoncé que le Gouvernement a décidé d’aller au-delà des 600 000 ménages qui ont déjà bénéficié du PEPT, pour en faire bénéficier 400 000 ménages supplémentaires d’ici à 2020.
Le ministre a rassuré les populations des villages mis sous tensions officiellement aujourd’hui que leurs localités, feront parties de ce programme social, qui les permettra de se raccorder au réseau électrique en payant leurs frais de branchement sur 10 ans. De plus, les 1000 FCFA de frais de souscription seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire.
Il a donc invité les populations à s’abonner massivement pour les branchements afin de bénéficier chez elles de tous les services qu’offre l’électricité.
«Dès la semaine prochaine, nous aurons des équipes qui seront sur place pour permettre aux populations de se raccorder effectivement à l’électricité en ne payant aucun sous, » a déclaré le ministre.
Abdourahamane Cissé a enfin révélé qu’il travaille avec les équipes de CI-Energies et de la Direction générale de l’Énergie pour produire de l’électricité à faible coût et de qualité qui sera distribuée, de sorte à ce que la qualité soit la meilleure en Côte d’Ivoire.
Est-ce que la mesure de la baisse de 20% sur le tarif social domestique 5A sera appliquée au 10 A ?
«Chemin faisant si d’autres choses peuvent être faites elles seront faites. Il faut commencer par les ménages défavorisés, » a conclu, M. Cissé.

ÉLECTRIFICATION RURALE : TROIS VILLAGES DE DIMBOKRO CONNECTES AU RESEAU

Le ministre ivoirien du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé, a procédé le 27 mai 2019, à la mise sous tension de trois villages du département de Dimbokro (région du N’zi), à savoir Dadié-kouassikro, Koguinan et Bocabo.
« Cette cérémonie marque une étape décisive dans le développement de la région du N’Zi. La mise sous tension de ces localités est une promesse faite, le 31 décembre 2018, par le Chef de l’État, Alassane Ouattara, aux populations. Celle de dédier l’année 2019 au social », a souligné Abdourahmane Cissé.
Selon le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, la mise sous tension de ces trois villages s’inscrit dans le Programme social du gouvernement (PS Gouv) et vise à améliorer la vie de plus de 2 400 personnes au quotidien.
Abdourahmane Cissé a rassuré les trois localités concernées que des études seront faites pour analyser le projet d’extension des travaux d’électrification.

1858 localités à électrifier d’ici fin 2020 dans le cadre du Proner

L’objectif est de passer d’un taux de couverture national d’électricité de 58% en 2018 à 80% en 2020, contre seulement 33% en 2011, d’après le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables de Côte d’Ivoire, Abdourahmane Cissé
Le gouvernement ivoirien, à travers le Programme national d’électrification rurale (Proner), entend électrifier 1838 localités de plus de 500 habitants chacune d’ici fin 2020 et l’ensemble des localités de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2025, a annoncé le 27 mai dernier le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables,
Le ministre, qui s’exprimait au cours de la cérémonie de mise sous tension des localités de Dadié-Kouassikro, Bocabo et Koguinan dans la sous-préfecture de Dimbokro (Centre), a indiqué que « l’objectif est de passer d’un taux de couverture national d’électricité de 58% en 2018 à 80% en 2020, contre seulement 33% en 2011 ».
L’électrification des trois villages de Dimbokro va bénéficier à plus de 2400 personnes.
SAMSUNG CAMERA PICTURES
Dadie -Kouassikro connecte_2
Dadie -Kouassikro connecte_5
Dadie -Kouassikro connecte_7

Côte d’Ivoire – Développement Local – Programme Présidentiel d’Electrification Rural

Verified by MonsterInsights