preloader

Municipales et régionales du 2 septembre/Geoffroy-Julien Kouao (politologue) : « Cette victoire du RHDP devrait inquiéter ses adversaires ».

Ado le bâtisseur

Côte d’Ivoire. Législatives. Scrutin sans incident dans la deuxième ville du pays.
Loisirs : Un parc urbain Baptisé Dominique Ouattara inauguré à Abidjan-Cocody
RHDP/Conseil politique du 13 juillet 2023 : Communiqué final.
7 kms de bitume à Sinématiali : inauguration par le Président de la République.
INP-HB ESA (Ecole Supérieur d’Agronomie) Yamoussoukro
Lettre ouverte à Djédjé Mady : Non Professeur, on ne fait pas ça !.
Éditos : Les leçons des trois scrutins de septembre 2023.
Le premier ministre visite des sites de construction de 75.000 logements(Songon)
Résultats définitifs : Répartition des sièges remportés par parti ou groupement politique.
CHU de Treichville.
Législatives 2021 : La mission d’observation de la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) relève que le scrutin s’est déroulé selon les dispositions du code électoral ivoirien
16 villages du Folon et du Kabadougou bénéficient de l’électricité
La Fondation Djigui juge le scrutin législatif ivoirien crédible.
Lycée Ste Marie Côte-d’Ivoire : Ouattara encourage ses « concitoyens » à accomplir leur « devoir civique ».
Autoroute Abidjan San-Pédro.
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Projet PSTACI : Les populations expriment leur profonde gratitude au gouvernement.
Adama Bictogo lance un défi à ses rivaux : « Je viens à Yopougon pour gagner !« .
Législatives 2021 : Les candidats du rhdp investis par le Président du parti.
Mise sous tension de la ceinture de la ville d’Abidjan
Centre d’oncologie médicale et de radiothérapie de Cocody.
La SICOGI a lancé le vendredi 05 avril à la préfecture de Man.
Approvisionnement d’Abidjan en eau potable à partir de Songon
Législatives 2021 : Aucun incident majeur révélé au début du scrutin, selon le CNDH.
Usine d’anacarde de Korhogo
Photo Geoffroy Julien Kouao
Pour Geoffroy-Julien Kouao, le bon score enregistré par le RHDP aux cours de ces élections est le fruit de sa politique économique reluisante depuis 10 ans.

Municipales et régionales du 2 septembre/Geoffroy-Julien Kouao (politologue) : « Cette victoire du RHDP devrait inquiéter ses adversaires ».

municipales-et-regionales-du-2-septembre-geoffroy-julien-kouao-politologue-cette-victoire-du-rhdp-devrait-inquieter-ses-adversaires

Pour Geoffroy-Julien Kouao, le bon score enregistré par le RHDP aux cours de ces élections est le fruit de sa politique économique reluisante depuis 10 ans.

 

Quatre jours après les élections municipales et régionales, l’écrivain, juriste, et politologue, Dr Geoffroy-Julien Kouao, s’est confié au par confrère RFI.

RFI : Comment expliquez-vous cette large victoire du RHDP ?

Geoffroy Kouaho : Nous sommes dans un multipartisme avec un parti dominant qui est le RHDP. Et cette victoire écrasante du RHDP a tourné en une démonstration de force, qui devrait inquiéter ses adversaires politiques, surtout avant la grande bataille présidentielle de 2025.

RFI : Pour vous aujourd’hui, quels enseignements on peut tirer de ce scrutin, justement en vue de 2025 du point de vue des partis politiques ?

Geoffroy Kouaho : Les partis de gauches sont en déclin, en voie de disparition. Le PPACI de Laurent Gbagbo a fait un score extrêmement faible. Affi N’guessan et le FPI ont disparu de la scène politique du moins électoralement.

Le MGC, le Mouvement des générations capables de Simone Gbagbo n’a pas d’élus. Nous assistons au déclin de la gauche politique ivoirienne.

RHDP- Après les Elections municipales et régionales: Satisfait, en ligne de mire les élections sénatoriales du 16 Septembre

RFI : Comment expliquez-vous la défaite du FPI de Pascal Affi N’guessan à ces élections ?

Geoffroy Kouaho : Le FPI n’a pas une cohérence idéologique. On ne peut pas comprendre cette pirouette politique faite par le président Affi N’guessan.

Il y à peine deux ans, il qualifiait monsieur Alassane Ouattara et son parti de tous les noms.

Et aujourd’hui, il va en alliance avec ce parti. Pour ceux qui connaissent bien la région du Moronou, certes il y a eu une alliance entre le FPI d’Affi N’guessan et le RHDP d’Alassane  Ouattara, mais les cadres du RHDP n’ont pas vraiment soutenu monsieur Pascal Affi N’guessan dans cette campagne.

Il est allé seul contre tous. Donc c’est une défaite certes inattendue, mais qui montre qu’en politique, il faut avoir une colonne vertébrale. Il faut avoir une cohérence idéologique.

Les alliances contre nature ne payent pas toujours.

RFI : Concernant le PPACI qui a été créé il y a tout juste deux ans. On voit que seul sans alliance, il obtient à peine deux communes. Quelles leçons ce parti politique peut-il tirer en vue de la préparation de 2025 ?      

Geoffroy Kouaho : Je pense que le PPACI doit réajuster sa stratégie politique et revoir sa rhétorique politique, parce que quand vous perdez une commune emblématique comme Yopougon, appelée « Yopougon de Laurent Gbagbo », ça veut dire que politiquement, il y a quelque coche qui n’a pas marché.

A cette élection communale, ils sont allés en rang dispersés. Mais tout cela montre la montée du parti d’Alassane Ouattara dans les bastions du PPACI. Alassane Ouattara a gagné la bataille de Yopougon. Il a remporté la bataille de Gagnoa.

Et tout ceci montre que la gauche se doit de redéfinir sa démarche politique.

Elections municipales et régionales: Le RHDP rafle presque tout

RFI : Est-ce qu’aujourd’hui, on peut encore parler de bastions ?      

Geoffroy Kouaho : Non, les choses ont évolué. Le PDCI a perdu des régions extrêmement importantes au profit du RHDP. Le PPACI est en voie de disparition dans ses bastions traditionnels. Le FPI a perdu le Moronou.

Seul le RHDP est resté très fort dans le septentrion ivoirien. On assiste à une redéfinition de la cartographie politique ivoirienne. Je pense que les uns et les autres doivent comprendre qu’on a de nouveaux électeurs.

On a de nouvelles mentalités. La politique ne s’article pas seulement autour des personnalités charismatiques, mais aussi autour des idées, mais surtout d’un réalisme qui consiste en des réalisations concrètes. Le RHDP récolte sa politique économique reluisante depuis 10 ans.

Propos retranscrits par Aristide Otré   Logo Lavenir.ci

Les travaux d’hercule de Ado.

La part du tourisme dans le PIB en hausse à 7,3 % en 2019
Législatives partielles à Mankono : Sotigui Coulibaly retire sa candidature.
Allocution MR Coulibaly-Kuibiert vote du 6 mars.
Opération «Résidence Concorde», 1ère tranche du PK18.
Pont de Jacqueville (Philippe Grégoire Yacé)
Économie: les ports de San-Pédro et d’Anvers en Belgique renouvellent leur partenariat.
Politique – Bisbilles entre le PPA-CI et le PDCI en vue des municipales à Abidjan : C’est le RHDP qui se frotte les mains.
Centre Hospitalier Générale de Gagnoa.
Législatives 2021 : Le RHDP confiant à Marcory.
Bolloré Transport et Logistics inaugure la plus grande base logistique aérienne d’Afrique de l’Ouest.
Législatives 2021/Rhdp Port-Bouët : une caravane carnavalesque pour boucler la campagne.
Yamoussoukro : L’opération de logements sociaux et de terrains viabilisés lancée.
Aéroport de Korhogo-Karakoro
Le district du Denguélé éléctrifié
Séitifla/Programme « eau pour tous » (département de Vavoua).
Côte d’Ivoire/Élections locales : la CEI révèle une liste électorale de 8 012 424 électeurs pour 10 761 lieux de vote.
Législatives 2021 : atelier de formation sur le mode opératoire du scrutin et remise des affiches aux candidats.
Inauguration de la route bitumée Gbéléban Odiénné.
Le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou (Sitarail)
Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques
Les TIC un levier de développement
Bitumage de l’axe Tiapoum-Allangouana (sud-comoé)
Élections régionales dans le Gontougo/Kobenan Adjoumani : « Je vais terrasser mes adversaires ».
Passation de charges à Yopougon : Gilbert Koné Kafana félicite Adama Bictogo.
Le chateau d’eau de Boli (Didiévi)
Verified by MonsterInsights