preloader

Côte d’Ivoire. Développement local : Fête de la lumière à Boyo.

Ado le bâtisseur

Côte d’Ivoire : inauguration d’une usine suisse d’une valeur de 3.27 milliards Fcfa.
Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : « Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP ».
CEI : Le Président Coulibaly-Kuibiert dévoile les trois conditions pour justifier l’annulation d’une élection.
Réhabilitation boulevard de Marseille.
Yamoussoukro/Clôture de la campagne électorale : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les populations à voter massivement les candidats du RHDP.
La réfection de la côtière prolongée jusqu’à la ville de Tabou.
Pont de Bouaflé (Région de la Marahoué)
Contribution – Alassane Ouattara a-t-il réussi à imposer un nouvel ordre politique en Côte d’Ivoire ?.
Afrique – Côte d’Ivoire. La centrale solaire de Boundiali améliore le mix énergétique.
La voie principale d’accès au village Akeikoi dans la commune d’Abobo.
Backbone National en fibre optique
Dimbokro : la localité de N’zissiessou raccordée au réseau électrique.
Centre de prise en charge du Diabète à Divo.
Les château d’eau de Bédiékro et de Kongoti.
Centre technique des arts appliqués de Bingerville (2014).
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Ouragahio va bénéficié de 4km de bitume
Le Projet d’Urgence d’Infrastructures Urbaines. (PUIUR)
Réouverture de l’usine d’égrenage de coton de Korhogo
Côte d’Ivoire. Jour de vote : À surveiller…
Cote-d’Ivoire : La CEI condamne des propos « d’une extrême gravité » de Moïse Lida Kouassi.
L’UA et L’UE fières de la Côte d’Ivoire.
Municipales et régionales du 2 septembre/Geoffroy-Julien Kouao (politologue) : « Cette victoire du RHDP devrait inquiéter ses adversaires ».
L’éditorial de Sam Wakouboué : Les GOR, l’éternel repli identitaire.
Université de Bouaké (Alassane Ouattara) UAO.
Boyo_Bagoué_relie_reseau_electrique_national_03042021_CIV_1
Boyo_Bagoué_relie_reseau_electrique_national_03042021_CIV_2.jpg
Boyo_Bagoué_relie_reseau_electrique_national_03042021_CIV_3.jpg
Boyo_Bagoué_relie_reseau_electrique_national_03042021_CIV_4.jpg
CaptureBagoue_9

Côte d’Ivoire. Développement local : Fête de la lumière à Boyo.

Le village de Boyo a connu une animation particulière ce samedi 3 avril 2021, date qui marque le raccordement officiel de cette localité située dans la commune de Kouto, au réseau électrique national.

Pour l’occasion le village s’est paré de ses plus beaux attributs pour donner un cachet spécial à cette fête qui aux dires de Madame Salimata Dembélé Diarra, Présidente de la Mutuelle de développement économique et social de Boyo ( MUDEBO),restera gravée dans la mémoire des habitants dudit village.

L’histoire de l’électrification de cette bourgade située à environ 3 kilomètres de Kouto, remonte à l’année 1985, où le village avait bénéficié d’une trentaine de poteaux électriques.

Ces installations tombées en désuétude depuis de nombreuses années donnaient à Boyo l’air d’un village qui baignait encore dans le noir, a révélé la président de la MUDEBO.

C’est pourquoi, a-t-elle renchérit « la date du 3 avril 2021 restera gravée dans l’histoire de Boyo car elle marque la célébration officielle de la fête de la lumière après une trentaine d’années d’attente ».

Ce résultat étant la conjugaison des efforts des cadres de la localité dont les actions ont été appuyées par l’ancien premier ministre feu Amadou Gon Coulibaly, pour qui une minute d’ovations nourries a été observée pour honorer la mémoire de l’homme d’état et acteur de développement qu’il a été.

Le Ministre Bruno Nabagné Koné, président de la cérémonie, s’est également réjouit de voir Boyo électrifié.

Il a rappelé l’importance de l’électricité dans le processus de développement d’une ville et insisté sur les efforts consentis par le gouvernement en la matière dans la région de la Bagoué durant ces dernières années.

« L’électricité est un facteur de production qui améliore considérablement les conditions de vie de nos populations en créant de la richesse. Le développement commence par les routes mais aussi par l’électricité.

Dans La circonscription dont je suis le député ( Blessegué-Kouto, Ndrl) il ne reste plus que trois localités à électrifier sur vingt, et nous nous battons tous les jours pour que cela se fasse très rapidement ».

À l’échelle de la Bagoué, a-t-il poursuivi, « nous étions seulement à 39 villages électrifiées en 2011, aujourd’hui nous sommes à 115 localités électrifiées et je pense que cela est admirable... ».

La fête de la lumière à Boyo a par ailleurs enregistré la présence d’illustres personnalités dont le directeur général du Fond d’entretien routier,Diaby Laciné en tant que parrain,le Directeur Général de la RTI Fausseny Dembélé comme invité spécial , les représentants du patron et co-parrain, Tene Brahima Ouattara et Amadou Coulibaly, respectivement ministre de La Défense par intérim et des affaires présidentielles et directeur des services extérieurs de la présidence de la république.

Verified by MonsterInsights