preloader

Travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.

Ado le bâtisseur

8 hôpitaux de référence construits en Côte d’Ivoire.
Construction de 280 logements sociaux à Aboisso
Stade de Yamoussoukro
Côte-d’Ivoire : Patrick Achi, Ally Coulibaly, Affi élus…le Rhdp prend Gagnoa commune.
Kits scolaires fournis par l’UNICEF et le gouvernement
Présentation de la gare de péage du pk 7+200 de l’autoroute Abidjan Grand-Bassam en Côte-d’Ivoire.
Politique à 48 heures des élections municipales et régionales : Les figures de proue de l’opposition totalement noyées dans la campagne.
Réhabilitation boulevard de Marseille.
Législatives en Côte d’Ivoire : le RHDP mobilise ses ministres.
Stade Olympique Ebimpé (60.000 places) (Anyama)
Législatives 2021 : 400 observateurs du CNDH déployés sur le territoire national.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : La Commission Électorale Indépendante interdit l’usage du téléphone portable aux électeurs dans l’isoloir.
Construction d’une installation de stockage d’énergie (Stockage de gaz)
Grand-Bassam : le pont qui relie la ville à Mondoukou est dans un piteux état.
Hôpital Saint-Jean Baptiste de Tiassalé.
Réhabilitation de l’axe Yamoussoukro Daloa
Université de Bouaké (Alassane Ouattara) UAO.
Législatives à Man Côte-d’Ivoire : Flindé et Konaté Sidiki appellent a éviter le vote tribal.
Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national.
CHU Cocody (Angré).
Visite d’état dans le Moronou : la localité d’Assiè Akpèssè s’illumine. (village de la commune de M’Batto)
Electricité : la capacité de production de la Côte d’Ivoire s’élève à plus de 2 229 MW.
Infrastructures routières : Vaste opération de bitumage des voiries de Locodjro.
Le Stade de San-Pédro
Infrastructure routière : Régions de la Bagoué et du Béré (Voir vidéo).
Alimentation_eau_Abidjan_PFO_CIV_2

Travaux de renforcement de l'alimentation en eau potable de la ville d'Abidjan : PFO Africa réalise l'un des plus grands projets d'adduction d'eau potable d'Afrique de l'ouest.

Dans le cadre du programme national « Eau pour tous » initié par l’Etat de Côte d’Ivoire et dont l’objectif est de faire face à la demande croissante en eau potable de la population, les travaux de construction d’une nouvelle usine de traitement de l’eau à partir de la rivière La Mé ont été lancés en septembre 2018. Ces travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan permettront de couvrir les besoins prévisionnels de la population à l’horizon 2025. La conception, le financement et la réalisation de ce projet ont été confiés à la société PFO Africa. BATIRICI a fait une incursion au cœur du chantier installé près de la rivière La Mé, foyer de ce projet d’envergure.
Le projet est crucial pour le bien-être d’un tiers de la population abidjanaise estimée à plus de 5 millions d’habitants. Les forages, jusque-là principale source d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan arrivant à saturation il a été nécessaire de penser à diversifier les sources d’approvisionnement en eau de la ville. Ainsi, l’alimentation en eau potable à partir des eaux de surface a été retenue comme la solution adéquate.

Les châteaux d'eau d'Abobo Djibi Nord.

Le lundi 22 juillet 2019, l’équipe de BATIRICI foule le site de construction des deux châteaux d’eau d’Abobo Djibi Nord. Là, Kodjo Avossé, ingénieur projet nous donne des détails sur le chantier. « Il s’agit pour ce projet de construire une station de prise d’eau à partir de la rivière La Mé située dans le District d’Abidjan. Cette eau brute sera ensuite acheminée vers une usine de potabilisation et traitée puis acheminée vers les deux châteaux d’eau d’Abobo Djibi Nord avant de desservir le château d’Angré dans un premier temps puis la commune de Yopougon, et enfin tout le nord du Grand Abidjan», a-t-il expliqué.
Pour ce faire, l’entreprise PFO Africa, pose des conduites en fonte d’une dimension de 800 mm depuis les châteaux d’eau d’Abobo Djibi jusqu’au château d’eau d’Angré. A ce jour, la pose des conduites en fonte a été réalisée à 40%. Ces Travaux, poursuit, Kodjo Avossé ont pour but de renforcer la fourniture en eau potable de la commune d’Abobo.

Pour mener à bien sa mission PFO Africa n’a pas lésiné sur les moyens. A cet effet, explique Philippe Fontaine, une ligne électrique a été installée depuis le poste de Bongo jusqu’aux pompes de la prise d’eau. À terme, explique Kodjo Avossé ce sont 10 000 m3 d’eau/h qui parviendront aux deux châteaux d’eau d’Abobo Djibi. A ce jour, a-t-il ajouté, ces deux châteaux ont été réalisés à hauteur de 25%.

Le long de la route qui mène à la prise d’eau, l’on peut apercevoir le bardage des tuyaux en fonte de 1 400 mm de diamètre sur plus de 3 Km. Les fontes seront posées sur 22 Km. Ici, les équipes sont à pied d’œuvre pour tenir les délais.

300 Personnes indemnisées, l'approche participative de PFO Africa.

Comme tout projet d’envergure, les travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan à partir de la rivière La Mé ont vu la mise en place de comités de gestion ce qui a permis d’établir la confiance entre l’entreprise et les populations. Ainsi un protocole d’indemnisation des personnes impactées par le projet a été élaboré et les habitants des zones rurales et urbaines touchés ont été indemnisés.

Grâce à l’approche participative de PFO Africa, il a été facile d’avoir l’adhésion des populations tout en rendant sensible l’entreprise aux doléances émises par ces derniers notamment sur le volet social.

A ce jour l’usine de potabilisation dont les travaux ont été lancés en septembre 2018 et qui comprendra 9 bâtiments au total a été réalisée à hauteur de 25%. La livraison du projet est prévue pour fin 2020.

Verified by MonsterInsights