preloader

Voie Express Mohamed VI (Abobo-Anyama)

Ado le bâtisseur

Pont de Jacqueville (Philippe Grégoire Yacé)
Ecole Régionale des TIC d’Abidjan.
Des villages du Gontougo électrifiés
Nombre de localités électrifiées en Côte d’Ivoire.
Travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan.
Education Nationale : Tables-Bancs disponibles
La CEI «prête» pour les législatives ivoiriennes (Président).
Les travaux de construction des infrastructures commerciales en cours à Yopougon.
Réhabilitation du Stade de Bouaké
CHU de Bouaké : un laboratoire de diagnostic moléculaire tout neuf ouvert.
Les travaux de bitumage de la voirie urbaine de Bonoua, (7km), ont été lancés
Politique – Élections locales 2023 : «Les violences ont été maîtrisées», selon un bilan de l’organisation Aube Nouvelle.
Réhabilitation du Pont Félix Houphouët-Boigny (FHB)
Mise sous tension du village de Dadié-Kouassikro.
Éducation : inauguration du collège Dominique Ouattara de Ouragahio.
Dimbokro : la localité de N’zissiessou raccordée au réseau électrique.
Infrastructures sanitaires : le Premier Ministre Patrick Achi pose les premières pierres du CHR de Ouangolodougou et de l’Hôpital Général de Kong.
Législatives 2021 : 2ème jour de proclamation des résultats par la CEI, le RHDP consolide son avance.
Législatives ivoiriennes : La victoire de Bictogo confirmée à Agboville.
Côte d’Ivoire : le projet de centrale hydroélectrique de Singrobo-Ahouaty exécuté à 50% à début février.
Montage Véhicules IVECO en Côte d’Ivoire.
5ème pont d’Abidjan : Un chef-d’œuvre régional sur la Baie de Cocody.
Santé : La construction du nouveau CHR de Katiola a démarré.
Le chateau d’eau de Zinzénou (Abengourou)
Bitumage de la route Kani Boundiali
Voie express Mohamed VI_6

Le stade Olympique d’Ebimpé et la cité Olympique

La voie express (route Anyama-Abobo), baptisée Boulevard Mohamed VI.
Alassane Ouattara, président de la république de Côte d’Ivoire, a baptisé le samedi 11 Avril 2015, la voie express Route Anyama-Abobo, du nom du Boulevard Mohamed VI.
Cette voie express, longue de 4 Km 600, va relier les deux communes Abobo et Anyama.
"Cette voie porte le nom de da Majesté Mohamed VI. C’est un hommage à la fraternité entre Le Royaume du Maroc et la Côte d’Ivoire’’, souligne Salaheddine Mezouar, ministre des affaires étrangères marocain représentant sa majesté le Roi Mohamed VI.
" Nous sommes fiers de ce que vous réalisez pour ce grand peuple. La Côte d’Ivoire émergente n'est pas un vœu, avec vous, c'est une réalité», ajoute-t-il.
Le président ivoirien, s’est dit fier de la population d’Abobo et de celle d’Anyama qui durant la crise et jusqu’à ce jour, a tenu bon.
"C'est grâce à votre combat que la paix a été retrouvée dans notre pays et particulièrement à Abidjan. Je suis fier de vous populations d'Abobo et d'Anyama. Je voudrais vous dire merci. Merci pour hier, merci pour aujourd'hui et merci pour demain’’, a-t-il dit
‘’Abobo a souffert, mais Abobo doit renaître de ses cendres. Nous voulons tourner la page douloureuse de la crise post-électorale que la Côte d’Ivoire n'aurait pas jamais dû connaître", a-t-il ajouté avant de procéder au coup de pioche marquant le lancement des travaux d'extension de la voirie Abobo-Anyama avec le premier ministre.
Notons que la voie express Mohamed VI long de 4,5 km, 2X2 voies a été cofinancée par l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) à hauteur d’environ 10 milliards F CFA. Les travaux ont duré 20 mois.

Une voie du Nord d'Abidjan baptisée « Voie Express Mohamed VI ».

Une voie express reliant les communes d’Abobo et d’Anyama au Nord d’Abidjan a été baptisée, vendredi, "Voie express Mohamed VI", en présence du souverain chérifien et du Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a constaté APA sur place.
Les travaux de réhabilitation de cette voie, lancés récemment par le Chef de l'Etat, Alassane Ouattara prendront fin en juin prochain et offriront aux populations résidant dans les deux localités d'effectuer dans la quiétude leurs déplacements sur ce tronçon, long de 4,6 kilomètres et surtout de relier les deux communes en temps très réduit.
La plaque commémorative de la « Voie Express Mohamed VI » a été dévoilée par le souverain chérifien lui-même et le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan.
Cette activité de Mohamed VI s'inscrit dans le cadre de sa visite d'amitié et de travail qu'il effectue en terre ivoirienne depuis dimanche et qui est prévue pour prendre fin lundi.
Au cours de son séjour à Abidjan, l'héritier du Roi Hassan II a lancé plusieurs projets socioéconomiques pour la plupart initiés par des opérateurs économiques marocains.
Il s'agit pour lui de renforcer la coopération Sud-Sud, car, « l'Afrique doit compter sur l'Afrique », comme il a dit à l'ouverture du Forum économique ivoiro-marocain organisé lundi et mardi à Abidjan avec la participation de 101 hommes d'affaires marocains et 450 opérateurs économiques ivoiriens.
A l'issue de ce Forum, 26 conventions et accords de partenariat ont été signés entre les deux pays dans plusieurs domaines d'activités notamment les finances, l'éducation, la santé, la pêche, l'agriculture et les logements.

Inauguration à Abidjan de la voie-express baptisée "SM le Roi Mohammed VI"

Le président ivoirien, Alassane Ouattara a procédé, samedi à Abidjan, à l'inauguration de la voie- express portant le nom de "SM le Roi Mohammed VI", en présence du ministre des affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, qui représente le Souverain à cette cérémonie.
L'inauguration de cette infrastructure routière de 4,6 km, reliant les communes d'Abobo et d'Anyama, s'est déroulée en présence également du premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, de l'ambassadeur du Maroc en Côte d'Ivoire, Mustapha Jebari, de membres du gouvernement ivoirien, ainsi que d'autres personnalités.
D'un coût global de 8,9 milliards de FCFA (environ 13,5 millions euros), dont 6 milliards financés par la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), la voie-express devra permettre le désenclavement de près de 1,8 million d'habitants des deux communes, l'amélioration de leur vécu quotidien et le renforcement de la sécurité routière.
Intervenant à cette occasion, le président ivoirien a rendu un vibrant hommage aux relations séculaires d'amitié et de fraternité unissant le Maroc et la Côte d'Ivoire, faisant part de l'attachement de Son pays à l'Auguste personne de SM le Roi Mohammed VI comme l'illustre l'attribution de Son nom à cette voie- express.
"Nous restons ainsi fidèles à la vision de nos illustres devanciers, Feu SM Hassan II et Feu Félix Houphouët-Boigny qui ont voulu que nous allions très loin dans la coopération entre nos deux pays et nos deux peuples qui, s'apprécient hautement et partagent les mêmes valeurs de solidarité et de fraternité", a-t-il dit.
Saluant la présence du ministre des affaires étrangères et de la coopération à cette cérémonie, M. Ouattara a exprimé sa vive appréciation de SM le Roi Mohammed VI. "Combien nous apprécions SM le Roi Mohammed VI, et nous voulons bien remercier le Souverain pour Son engagement à encourager et à stimuler la coopération entre nos deux pays", a-t-il souligné.
M. Ouattara a passé en revue, à cette occasion, différents projets menés en Côte d'Ivoire grâce au concours du Maroc, relevant que ces chantiers, à l'image de l'aménagement et de la dépollution de la Baie de Cocody, constituent "une parfaite illustration de l'attachement de SM le Roi Mohammed VI à la Côte d'Ivoire moderne".
De son côté, M. Mezouar s'est dit très honoré de représenter SM le Roi Mohammed VI à cette cérémonie, notant que le fait de baptiser cette voie du nom du Souverain est un "hommage à une amitié sincère, à une fraternité de toute part". Cette décision reflète également "l'ambition que le président ivoirien et SM le Roi Mohammed VI, déterminés comme Ils le sont, à vouloir donner à cette relation d'exception entre le Maroc et la Côte d'Ivoire, un contenu et un dynamisme nouveau pour le développement des deux pays et des deux peuples", a-t-il relevé.
Et le ministre de faire observer que l'inauguration de ce projet vient s'ajouter aux multiples réalisations accomplies depuis l'accession du président Ouattara aux la magistrature suprême de son pays. "Nous avons naturellement constaté et suivi le dynamisme que vous avez donné à la Côte d'Ivoire pour qu'elle retrouve sa place naturelle, dans sa région, son continent et dans le monde", a-t-il dit.
"La Côte d'Ivoire émergente, ce n'est pas un vœu, c'est une réalité de tous les jours", a-t-il poursuivi, faisant observer que ce pays est en marche grâce à la vision éclairé de son président.
Le chef de la diplomatie marocaine a, dans ce sens, fait part de la fierté du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et au nom de l'amitié et de la fraternité entre les deux pays, d'être partenaire de la Côte d'Ivoire.
"Le co-développement ce n'est pas un slogan, c'est une réalité et nos deux pays sont en train de le concrétiser. Notre continent a besoin d'exemples réussis. Nous sommes en train de démontrer que nos deux pays sont capables, avec deux leaders déterminés, à donner une impulsion forte à ce partenariat et à ce co- développement'', a-t-il dit.
Après la présentation par le ministre ivoirien des infrastructures économiques, Patrick Achi, de l'importance socioéconomique de ce projet, les maires des deux communes d'Abobo et d'Anayama, se sont félicités, dans leurs interventions, de la décision du président ivoirien de baptiser cette voie- express du nom de SM le Roi Mohammed VI.
Voie express Mohamed VI_5
Voie express Mohamed VI_11
Voie express Mohamed VI_3
Voie express Mohamed VI_4

Sa Majesté le Roi Mohamed VI inaugure la voix express d’Abobo Anyama qui porte son nom : Voie express Mohamed VI.

Infrastructures routières – Etat d’avancement des travaux de réhabilitation des voies d’Anyama

Verified by MonsterInsights