preloader

Yamoussoukro : L’opération de logements sociaux et de terrains viabilisés lancée.

Ado le bâtisseur

Affaire « Kalou Bonaventure au RHDP »: Ce qui s’est passé avec Adama Bictogo
Approvisionnement d’Abidjan en eau potable à partir de Songon
Des villages du Gontougo électrifiés
Législatives 2021 : Le président de la CEI met en garde les candidats qui s’adonnent à la proclamation des résultats en dehors de l’organe autorisé.
Politique – Haut-Sassandra : Léopoldine Koffi et les siens lâchent Djédjé Mady pour Mamadou Touré.
Le Chateau d’eau de Brokoua (Région d’Issia)
Tourisme et loisirs
Le chemin de fer Abidjan-Ouagadougou (Sitarail)
Autoroute Yamoussoukro – Tiébissou : Les travaux bientôt terminés.
Transformation du riz : Téné Birahima lance les travaux de construction d’une usine à Odienné.
Le Sénat de Côte d’Ivoire
Hôpital Général d’Adjamé.
Port Autonome d’Abidjan
Côte d’Ivoire / Le Premier ministre lance la construction du pôle gynéco-obstétrique et pédiatrique du CHU de Cocody.
Côte d’Ivoire.Législatives : Mariatou Koné implique les chefs traditionnels de la Bagoué pour des élections apaisées.
Résultats des Elections municipales régionales et sénatoriales (02/09/2023) et (16/09/2023).
Le siège International de l’ICCO s’installe à Abidjan
Politique Cocody : Le maire Jean-Marc Yacé réagit après la perquisition de ses bureaux.
Université de Man
Nouvelle gare routière internationale d’Abidjan
Inauguration de la voirie bîtumée de Yamoussoukro
Législatives 2021 : la liste définitive des candidats en lice.
Route Ferké Nassian Kong
Ecole Régionale des TIC d’Abidjan.
Le Premier ministre, Hamed Bakayoko, « va bien » (Kandia Camara).
Yamoussoukro_CIV_6

La Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (SICOGI) a procédé vendredi à Yamoussoukro, au lancement de l’opération de logements sociaux et de vente de terrains viabilisés.

La Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (SICOGI) a procédé vendredi à Yamoussoukro, au lancement de l’opération de logements sociaux et de vente de terrains viabilisés, en présence des autorités administratives, politiques, coutumières et de nombreux habitants.
A Yamoussoukro, l'opération concerne 1.979 logements sociaux, de moyen et haut standings. A titre d’exemple, les deux pièces coûtent 5 250 000 FCFA et seront battis sur une superficie de 90 m²; les trois pièces à 7,5 millions FCFA pour une superficie de 110 m²; les quatre pièces à 10 millions FCFA sur un terrain de 120 m².
« Ces coûts seront majorés de 5,5% de taux d’intérêt que percevront les banques prêteuses agréées pour l’opération notamment la BACI, la BNI, la BHCI, la BIAO, la BICICI, la CECP et la SGBCI », a indiqué Mlle Dongo Edwige, chef de mission déléguée de l’opération à Yamoussoukro.
Pour être éligible, il faut être de nationalité ivoirienne; être inscrit dans l’une des banques agréées contre le paiement de 30 000 FCFA avec un reçu servant de justificatif pour remplir le dossier d’acquisition une fois le requérant est jugé éligible; avoir un revenu n’excédant pas 400 000 FCFA pour l’acquéreur ou accumulé pour la famille demanderesse; ne pas être propriétaire d’une maison en Côte d’Ivoire; être travailleur du public ou du privé avec un salaire de moins de 400 000 FCFA; justifier auprès de la mairie d’un revenu pour les travailleurs libéraux.
« Un fonds de garantie solidaire est disponible pour les demandeurs qui n’ont pas de compte bancaire », a précisé Mlle Dongo.
Outre les logements, des terrains viabilisés seront mis en vente pour 10 000 FCFA/m². Les conditions sont les mêmes, à l’exception de la durée du crédit qui est de deux ans pour les terrains et de 10 à 20 ans pour les logements. La réception des dossiers démarre lundi et va durer 45 jours.

Construction de 5000 logements sociaux et économiques à l’intérieur du pays (Gouvernement)

Des travaux de construction de quelque cinq milles logements sociaux et économiques vont bientôt démarrer dans dans les principales villes de l’intérieur de la Côte d`Ivoire, a annoncé, mercredi, le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné Nabagné, à l’issue d’un conseil des ministres. "Ce projet concerne un grand nombre de villes dont Yamoussoukro, Bouaké et San-Pedro, où les chantiers les plus importants sont prévus", a déclaré M. Koné, indiquant par ailleurs qu’il est prévu, dans chacune des principales villes ivoiriennes, la construction d’une centaine de villas. Il s’agit selon lui de permettre aux fonctionnaires et autres travailleurs affectés dans ces villes de se loger décemment, tout en contribuant au développement des régions concernées, a-t-il laissé entendre. A l’issu de ce conseil des ministres, le gouvernement ivoirien a par ailleurs décidé de recenser, dans les districts d’Abidjan et de Yamoussoukro, tous les bâtiments entamés il y a dix ou 15 ans et qui sont laissé, à ce jour, à l’abandon. Des bâtiment qui causent, selon lui, "des nuisances visuels et des problèmes de sécurité". "Il est question d’établir un plan pour travailler à leur achèvement", affirme-t-il. Par ailleurs, dans ces deux districts, "toutes les attributions de terrains faites dans des conditions non officielles vont revenir à l’Etat", qui entend désormais veiller "au respect strict des schémas directeurs d’urbanisme tracés", a-t-il en outre annoncé.
Verified by MonsterInsights