preloader

Pont de Bassawa-Sérébou

Ado le bâtisseur

Remise à niveau de l’offre sanitaire en Côte d’Ivoire.
L’UA et L’UE fières de la Côte d’Ivoire.
Présentation du tracé de la ligne 1 du métro d’Abidjan.
Législatives ivoiriennes : début du déploiement des observateurs
Arrivée du paquebot MS ZAANDAM au Port Autonome d’Abidjan.
Élections Régionales Et Municipales : Albert Flindé pour la razzia des candidats du RHDP.
CHU d’Abidjan (Cocody)
Politique – Après ses propos injurieux et belliqueux/Le Sénateur Agbahi Félicien met Koua Justin et le PPA-CI en garde : « Ce pays n’acceptera plus le désordre »
Infrastructure routière : Régions de la Bagoué et du Béré (Voir vidéo).
Cérémonie officielle d’inauguration du Pont reliant les communes du Plateau et de Cocody ce samedi 12 août 2023.
Les abidjanais témoignent des merveilles du pont Alassane Ouattara.
4000 logements livrés près d’Abidjan pour combler un déficit (Anyama)
Côte d’Ivoire . Législatives.Bakayoko-Ly Ramata : « Avec Raymonde Goudou Coffie, c’est Djékanou qui gagne, c’est Toumodi qui gagne, c’est la région du Bélier qui gagne !»
Politique – Côte d’Ivoire – Contentieux électoral : Les réclamations peuvent se faire jusqu’au 15 juin.
Le chateau d’eau de N’dotré
Autoroute Tiébissou Bouaké
Législatives 2021 : atelier de formation sur le mode opératoire du scrutin et remise des affiches aux candidats.
Infrastructures judiciaires : La maison d’arrêt et de correction de la ville de Guiglo.
CHU de Treichville.
Zone Franche VITIB Grand-Bassam
Culture du riz en Côte d’Ivoire
Parc des expositions d’Abidjan Port-Bouët : la première phase des travaux s’achève à la fin de l’année 2022.
Infrastructures hospitalières : Aka Aouélé lance les travaux de construction du CHR de Boundiali
Le village de San-Pédro électrifié
Santé : le Premier Ministre Patrick Achi inaugure le nouveau Centre Hospitalier d’Adzopé.
Pont de Bassawa-Serebou_2

Le Chef de l’Etat a inauguré les Ponts de Bassawa-Sérébou (2015)

Le pont "Bassawa-Sérébou" va changer la vie de 3 millions d'habitants
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a procédé, ce vendredi 02 octobre 2015, à l’inauguration des Ponts de Bassawa-Sérébou.
Le Pont de Bassawa-Sérébou, selon le Ministre des Infrastructures Economiques, M. Patrick ACHI, se trouve à un carrefour géostratégique. Il relie le Centre à l’Est de la Côte d’Ivoire et va permettre de développer davantage les échanges.
Ce Pont mesure 152 m de long, est constitué de 2 fois une voie de 7 m et de 4 travées de 37 m. Il a coûté 5 milliards 500 millions de francs CFA. L’ensemble des axes menant au Pont ont été rechargés pour un montant de 5 milliards de francs CFA et 300 millions de francs CFA ont été investis dans les œuvres sociales, notamment la réhabilitation d’Ecoles, de Centres de santé et de la mosquée de Sérébou.
Le montant total investi dans le projet s’élève ainsi à 10 milliards 300 millions de francs CFA.
Le porte-parole des populations, le Ministre Moïse Komoé Koffi, Président du Conseil Régional de l’Iffou, a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat pour ‘’tous les travaux d’infrastructures et pour sa détermination à conduire notre pays vers l’émergence.’’
Il a relevé la joie des populations qui voient leur rêve devenir une réalité avec la mise en service de ce Pont, qui représente le symbole de la fraternité entre les Régions du Gbêkê, du Hambôle, de l’Iffou et du Gontougo.
Le Président de la République a exprimé sa joie au terme de la cérémonie. Il a relevé le caractère multiforme du projet ayant abouti à cette ‘’belle réalisation’, avant de féliciter tous ceux qui y ont contribué.

Le pont de Sérébou impacte positivement l’activité économique des bénéficiaires

Le pont de Sérébou (Prikro, 30 km) impacte positivement le quotidien des bénéficiaires locales avec l’intensification de l’activité économique depuis son inauguration, car désormais préféré par les populations en lieu et place du bac qui servait à la traversée du fleuve Comoé.
L’inauguration de ce pont, infrastructure qui relie trois régions administratives, à savoir le Gontougo, le Iffou et le Hambol, a permis aux habitants du village de Sérébou de diversifier leurs activités commerciales. Ainsi, les vendeuses à la criée rodent autour des véhicules en stationnement aux différents postes de contrôle installés.
« Je propose aux voyageurs de l’eau et des jus pour étancher leur soif et je m’en sors très bien », confie Yaha Minata, une vendeuse à la criée qui soutient avoir commencé cette activité depuis l’inauguration de ce pont.
« Avant c’était le bac et tout se passait de l’autre côté de la rive où il était difficile pour nous autres d’aller », ajoute- t-elle.
Les habitants du village ne sont pas les seuls bénéficiaires des retombées économiques de ce pont. En effet, depuis son ouverture, les transporteurs, venant de la région du Gontougo et qui, autrefois, faisaient des détours avant de rallier Bouaké s’en tirent à bon compte.
« Le pont nous permet de raccourcir notre trajet et les passagers n’en demandent pas mieux », se réjouit Adaman Kouakou dit AK, transporteur assurant la ligne Nassian-Bouaké qui fait remarquer le nombre croissant de ses passagers, comparativement à ‘’l’ancienne époque’’.
Autour de cet ouvrage et à quelques encablures des postes de contrôle, des maquis et autres débits de boissons ont ouvert, et devant, s’entremêlent des voix de vendeuses à la criée ou sédentaires.
Il y a quelques années en arrière, cette ambiance n’existait pas ici », se souvient, dame Akissi Ténin, tenancière d’un restaurant créé, selon elle, quelques jours après l’inauguration du pont.
Le président de la République Alassane Ouattara a procédé à l’inauguration du pont de Sérébou le 02 octobre 2015. Ce pont permet aujourd’hui de relier l’Est au Centre du pays, précisément en passant par Tanda-Sandegué-Sérébou-Bassawa puis Bouaké.
Verified by MonsterInsights