preloader

Approvisionnement d’Abidjan en eau potable à partir de Songon

Ado le bâtisseur

Département de Kounahiri, Région du BERE : le Chef de l’Etat offre une Ambulance à l’hôpital général.
L’autoroute Yamoussoukro-Tiébissou presque prête. (Les dernières images).
Communiqué | Affichage de la Liste Electorale Provisoire (LEP) 2023.
Côte d’Ivoire/Élections locales 2023 : La Commission Électorale Indépendante interdit l’usage du téléphone portable aux électeurs dans l’isoloir.
Infrastructures portuaires, quel bilan après l’installation de la SDMA à Bouaflé ?.
Yamoussoukro/Clôture de la campagne électorale : le Ministre Souleymane Diarrassouba invite les populations à voter massivement les candidats du RHDP.
Un taux de participation de 37,9 aux législatives en Côte d’Ivoire (CEI).
Réhabilitation du Lycée technique de Bouaké
Route Boundiali Tengréla frontière du Mali.
Débarcadère et du marché central de Sassandra construit par le Japon.
Le Projet d’Urgence d’Infrastructures Urbaines. (PUIUR)
CHU de Treichville.
La Tour F du plateau en construction, les tours A et B réhabilités.
RHDP/ Législatives 2021 à Touba : Moussa Sanogo place sa campagne sous le signe du rassemblement.
Réhabilitation du CHU de Yopougon.
Côte d’Ivoire : L’aéroport de San Pedro va accueillir des Airbus A320.
Côte d’Ivoire. Législatives 2021. Une sénatrice franco-ivoirienne en campagne pour le RHDP à Bouaké.
Réhabilitation du Pont Félix Houphouët-Boigny (FHB)
Réhabilitation de l’hôpital de Séguéla.
Côte d’Ivoire – Législatives. Farikou Soumahoro (RHDP) appelle Adjamé à « voter utile ».
L’esplanade du plateau à Abidjan.
Barrage de Soubré (Région de la Nawa)
Divo : Des femmes formées à la prévention des conflits électoraux.
La Y4, l’autoroute de contournement de la ville d’Abidjan (état d’avancement des travaux).
Centre Hospitalier Générale de Gagnoa.
Approvisionnement eau Abidjan par Songon_CIV_5

Approvisionnement d’Abidjan en eau potable à partir de Songon: Manuel Valls et Duncan inaugurent une station de 50000 m3/j / Coût des travaux : Près de 28 milliards Fcfa.

En marge de sa visite à Abidjan, le premier ministre Français, Manuel Valls, était, le lundi dernier, à Songon aux côtés de son homologue ivoirien, Daniel Kablan Duncan, pour y inaugurer la station de traitement d’eau potable réalisée pour approvisionner les populations d’Abidjan, particulièrement d’Abobo et d’Anyama. Il s’est dit heureux d’assister à la mise en service de cet ouvrage financé par l’Agence française de développement (Afd) à travers le programme du Contrat de désendettement et développement (C2d), à hauteur de 27,88 milliards Fcfa Ttc. « Ensemble, Français et Ivoiriens, inaugurons cette station qui est un magnifique symbole de ce que la France et la Côte d’Ivoire peuvent faire ensemble. Abidjan va continuer à s’accroître, à se développer, à s’étendre. Et il faut répondre aux besoins de la population sur instruction du président de la République. Il faudra assurer une distribution d’eau de qualité, anticiper sur la croissance future de la ville d’Abidjan. C’est un enjeu majeur pour Abidjan » a dit Manuel Valls avant de poursuivre en ces termes. « La France se devait d’être présente à vos côtés pour vous aider à concrétiser cette ambition et vous appuyer dans sa réalisation et dans le financement (…) A chaque fois que la Côte d’Ivoire a besoin de la France, c’est notre vocation d’être là à vos côtés. Dans un vrai partenariat, un partenariat gagnant-gagnant. Nous continuerons à accompagner ce pays ». Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a, pour sa part, rendu hommage à son homologue de la France pour le soutien constant que son pays apporte à la Côte d’Ivoire aussi bien financièrement que techniquement. Il a rappelé les efforts qui sont faits depuis 2011 pour renforcer la capacité de production pour Abidjan à 208 m3/J avec notamment les stations de la Djibi, Niangon 2, Bonoua 1 et avec maintenant celle de Songon de capacité de 50 mille m3/J. Le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, a indiqué que ce site de production d’eau potable fournira 50 000 m3/jour, portant ainsi la production de la ville d’Abidjan à un niveau supérieur à 600 000 m3/jour. Il a ajouté que ce projet qui a duré 18 mois a permis, entre autres, la réalisation et l’équipement de 15 forages d’eau avec une capacité totale de prélèvement de 170 m3/heure, la construction et l’équipement d’une station de neutralisation et de désinfection, de 2 réservoirs d’eau traitée, d’une salle de reprise pour le refoulement vers le château d’eau de N’dotré et la pose des canalisations de refoulement de 35 km, ainsi que la fourniture d’un système d’asservissement, d’automatisation et de télégestion de l’ensemble des installations. Notons que Manuel Valls a marqué en passant un arrêt à la société de production de chocolat (Cemoi), pour saluer également les exploits de ce géant français dans le domaine du cacao.

Les Premiers ministres Duncan et Valls inaugurent l’usine de production d’eau potable d’Adonkoi (Anyama)

Les Premiers ministres ivoirien et français, Daniel Kablan Duncan et Manuel Valls ont inauguré, lundi, une usine de production d’eau potable à Adonkoi (Anyama) dans la périphérie nord d’Abidjan, augmentant ainsi la capacité d’alimentation en eau de la capitale économique ivoirienne de 5000m3/J, notamment pour les secteurs d’Abobo N’Dotré, Anyama et Songon.

Manuel Valls a symboliquement ouvert les vannes de cette station de traitement d’eau dont les travaux de réalisation ont été financés par l’Agence française de développement (AFD) pour un coût de 29 milliards CFA dans le cadre du contrat de désendettement et développement (C2D).

Cette infrastructure permettra non seulement de répondre aux besoins de la population en eau potable

Verified by MonsterInsights