preloader

Ouragahio va bénéficié de 4km de bitume

Ado le bâtisseur

Infrastructure sportive : le stade de Bouaké un joyau architectural pour accueillir la CAN 2023.
Adama Bictogo lance un défi à ses rivaux : « Je viens à Yopougon pour gagner !« .
Depuis Kong : Ce que Photocopie n’a jamais dit sur son «Original» Alassane Ouattara.
Inauguration du Canal de Vridi élargi et Approfondi.
Devoir de mémoire : Comme disait le Président Félix Houphouët-Boigny « Faites confiance à SEM Alassane Ouattara »
Côte d’ivoire/Mise sous tension : plusieurs villages du département de Boundiali connectés au réseau national.
Mise en service le poste de distribution d’électricité d’Anani (Port-Bouët)
Réhabilitation du Pont Félix Houphouët-Boigny (FHB)
Appel du directeur exécutif aux candidates et aux candidats du RHDP.
Réhabilitation de l’Aéroport de Yamoussoukro pour le Sommet UE-UA.
Valorisation des déchets d’Akouédo
Carrefour indénié, 4ème pont etc…Ces ouvrages qui redessinent le visage de Yopougon, Attécoubé, Adjamé et le Plateau.
Divo : Des femmes formées à la prévention des conflits électoraux.
Inauguration du Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé
Recrutement de 10300 enseignants (2019-2020)
Le port autonome d’Abidjan accueille le plus grand navire de Croisière de son histoire.
Pont de Bouaflé (Région de la Marahoué)
Centre technique des arts appliqués de Bingerville (2014).
Politique – Municipales à Divo : Le PDCI roule son candidat dans la farine.
POLITIQUE Yamoussoukro/ Elections municipales 2023 : Le RHDP apporte son soutien total à la candidature du ministre Souleymane Diarrassouba.
Réhabilitation du centre d’action culturel d’Abobo.
Le pont Alassane Ouattara embouteillé trois jours après son inauguration.
Port Autonome d’Abidjan
Côte d’Ivoire : plus de 8 millions d’électeurs inscrits provisoirement sur la liste électorale.
Lancement à Abidjan des travaux d’aménagement du carrefour Akwaba.
Ouragahio 4km de bitume_8

La sous-préfecture de Ouragahio va bénéficier de 4 KM de bitume.

Le 30 juin 2018, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly était en visite à Ouragahio sur invitation des chefs traditionnels. A cette occasion, le chef du gouvernement avait fait une promesse de don de trois kilomètres de bitume dans la commune. Trois mois après, les choses se précisent.
Une délégation d’experts de l’Ageroute, de l’entreprise en charge des travaux (Sekad), accompagnés du député Abel Djohoré de Ouaragio-Bayota et du Sous-préfet de Ouragahio était sur les sites ciblés pour le démarrage effectif des travaux.
A cet effet, une cérémonie de bénédiction a été initiée par le chef central assurée par le chef de terre, mercredi dernier. « Les parents, les populations et la conscience collective ont commencé à s’impatienter et à ne pas croire à la réalisation de ce projet. C’est chose faite aujourd’hui.
C’est un sentiment de joie, un sentiment de fierté, de ce que le président Alassane Ouattara à travers le Premier ministre et le gouvernement, accède au vœu cher des habitants de Ouragahio, de voir les rues de leur commune parcourues par du bitume.
En ma qualité de député de Ouragahio, responsable politique, Secrétaire général adjoint du Rdr, je suis heureux que la promesse faite, se tienne aujourd’hui », a déclaré Djohoré Abel, exprimant sa gratitude et celle des populations au Premier ministre Amadou Gon.
Toutefois, le député de Ouragahio-Bayota plaide pour la non politisation de cet projet dans cette zone trop marquée politiquement. « Il faut retenir tout simplement que c’est un acte de développement que le gouvernement vient de poser. C’est guidé par des objectifs socio-économiques qui visent le bien être des populations de Ouragahio.
Et il faut l’apprécier à sa juste valeur. Pourquoi vouloir toujours tout monnayer en politique ? », a-t-il interrogé. Poursuivant, le parlementaire a inscrit ce projet dans la continuité de la gouvernance du chef de l’Etat, le président Alassane Ouattara, qui travaille pour tous les Ivoiriens.
Ces travaux vont concerner d’une part, la voie qui mène du carrefour du marché au centre de santé en passant par la sous-préfecture et d’autre part, du commissariat à l’église catholique en passant par la mosquée.
Le coût de l’ouvrage est estimé à environ un milliard. Ouragahio est érigé en chef lieu de sous-préfecture depuis 1961. « 57 ans après, Ouragahio va voir le premier goudron parcourir ses rues, c’est une chance, et nous ne cesserons de dire merci au président Alassane Ouattara et au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly », a confié le député.

Quatre kilomètres de bitume bientôt réalisés à Ouragahio.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé au lancement des travaux de réalisation de trois kilomètres de bitume dans la ville de Ouragahio, samedi, lors de la première étape de sa visite dans le département de Gagnoa.
Une stèle a été dévoilée par le chef du gouvernement en présence du ministre des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou, et du maire de Ouragahio, Pierre Dacoury-Tabley, pour matérialiser les travaux de bitumage qui, selon les techniciens, vont durer environs six mois.
« Le président Ouattara a entendu vos doléances », a indiqué le Premier ministre, rappelant que les populations avaient fait plusieurs doléances en matière d’infrastructures routières, lors de la visite d’Etat du président de la République à Gagnoa en 2015.
En dehors de la voie Gagnoa-Ouragahio-Bayota-Sinfra, longue de 55 km, aucune rue de Ouragahio n’est bitumée.

A Ouragahio, le bitumage des routes bientôt terminé.

En 2018, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly avait procédé au lancement des travaux de réalisation, de trois kilomètres de bitume dans la ville de Ouragahio. Début avril 2019, les premières couches de pierres ont été posées comme nous avons pu le constater.
Dans le processus de goudronnage, il y a 4 étapes. Bien avant l’étape de goudronnage proprement dite, nous avons la planification, le terrassement, l’empierrage qui s’avère être la partie la plus importante de l’ouvrage. C’est à cette avant dernière étape que se trouvent les équipes en charges des travaux à Ouaragahio.
Il faut rappeler qu’en dehors de la voie Gagnoa-Ouragahio-Bayota-Sinfra, longue de 55 km, aucune rue de Ouragahio n’est bitumée.
Ouragahio 4km de bitume_10
Ouragahio 4km de bitume_3
Ouragahio 4km de bitume_11
Ouragahio 4km de bitume_12
Verified by MonsterInsights