preloader

Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : « Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP ».

Ado le bâtisseur

Route Ferké Nassian Kong
Législatives 2021 : Adama Bictogo commence sa campagne en fanfare à Agboville.
thumbnail
Usine de transformation de l’anacarde à Yamoussoukro.
La SICOGI a lancé le vendredi 05 avril à la préfecture de Man.
Arrah : Ane Boni Siméon appelle à voter massivement la liste RHDP
Réhabilitation de la station d’alevinage de Jacqueville.
Pont d’Aboisso (vers Noé)
Politique – Élections locales 2023: la Commission Électorale Indépendante reconduit le découpage territorial de 2018.
Africa CEO Forum 2016
Autoroute Yamoussoukro Tiébissou
Politique – Élections régionales dans le Haut-Sassandra : Téné Birahima fustige les discours tribalistes de l’opposition.
Société Aéria (Aéroport International d’Abidjan)
Recrutement de 10300 enseignants (2019-2020)
Autoroute Abidjan Yamoussoukro
Modernisation du Terminal à conteneurs du Port de San Pedro : trois (3) nouvelles grues réceptionnées.
Port de pêche d’Abidjan inauguré
Université de San-Pédro : Un pôle d’enseignement supérieur à vocation d’excellence en Côte d’Ivoire.
Approvisionnement d’Abidjan en eau potable à partir de Songon
Côte d’Ivoire : le pont de Yopougon est à un taux d’avancement de 87% (Ministre).
Le centre de secours d’urgence du N’zi.
Le Chateau d’eau de Bolona (Tengréla)
Abidjan Cocody : le Boulevard de France Redressé vient renforcer la fluidité du trafic dans la commune
Inauguration de la route bitumée Gbéléban Odiénné.
Les travaux d’extension de l’aéroport d’Abidjan lancés.
t0ZaDVhLdlsLKxx
Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : "Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP".
Toussaint_Adjobi_10
Toussaint_Adjobi_19
Toussaint_Adjobi_17
Toussaint_Adjobi_13
Toussaint_Adjobi_8
Hommage_à_TBO_Gestion_Tchologo_19082023_39
Toussaint_Adjobi_6

Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : "Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP".

Municipales 2023 : Toussaint Adjobi (Candidat RHDP) : "Bonoua aspire au progrès et au développement et cela est possible avec le RHDP"

Le 2 septembre prochain, les Ivoiriens sont appelés aux urnes pour des élections régionales et municipales. Toussaint Adjobi a été désigné candidat du RHDP pour la commune de Bonoua, ville agricole connue pour le célèbre « Popo Carnaval ».

Il affiche ses ambitions de cette commune qui aspire au progrès et au développement. INTERVIEW

Les populations de Bonoua indiquent que leur ville, avec son fort potentiel, n’a pas continué sur la voix du développement, amorcé très tôt, contrairement à de nombreuses villes en Côte d’Ivoire. Partagez vous cet avis ?

Bonoua a toujours été une ville avant-gardiste. Dire que Bonoua n’a pas continué sur la voix du développement n’est pas tout à fait juste.

Cependant, Il faut reconnaitre que ces dix dernières années, nous avons plutôt assisté à un déficit d’investissement dans plusieurs domaines prioritaires.

Toute chose qui a impacté négativement la qualité de la vie à Bonoua et par ricochet freiné l’excellente progression de la commune.

Aujourd’hui, il nous faut créer la cohésion et un climat de confiance entre tous ceux qui vivent à Bonoua.

Cet environnement est évidement une condition nécessaire à tout développement.

C’est pourquoi, nous avons décidé de nous investir afin d’apporter grâce à l’accompagnement de nos pères, de nos frères, de nos sœurs et de notre vaillante jeunesse, un changement qualitatif qui permettra à notre ville de renouer avec le développement.

Pour cela, plusieurs axes prioritaires ont été identifiés et feront l’objet au plus vite d’un plan d’actions qui permettra immédiatement de changer le visage de Bonoua.

Porter les couleurs du RHDP, parti au pouvoir, est-il un avantage pour remporter cette élection ?  

Bonoua est aujourd’hui une ville cosmopolite.

Vous y retrouvez des populations venant de divers horizons.

Et notre rôle en tant que ressortissant et autochtone de surcroît, est justement de promouvoir le vivre ensemble cher aux pères fondateurs de la Côte d’Ivoire.

En tant que planteur et transporteur vivant à Bonoua, nous avons une connaissance parfaite de besoins des populations.

Il s’agit de l’amélioration de la qualité de vie des populations par des routes, l’extension du réseau d’eau potable, l’extension du réseau électrique, l’amélioration du plateau technique de l’hôpital, des écoles etc…

Nous avons déjà à notre humble niveau contribué à la réalisation de nombreux projets majeurs au profit des planteurs par exemple en favorisant la création de 600 hectares de plantation de cacao, des hectares d’hévéa, le reprofilage de certaines routes dans la ville, l’amélioration des conditions de travail transporteurs sur les gares.

Aujourd’hui, grâce au Président de notre parti, nous avons pu obtenir l’extension du réseau d’eau potable de plus de 15 km et très bientôt la ville bénéficiera de 5 km de bitume.

Comme vous le voyez, nous sommes déjà sur le terrain, les populations nous connaissent et nous disposons d’une connaissance parfaite des besoins de nos parents et de ceux qui vivent à Bonoua.

Cela nous donne donc l’opportunité de vivre en parfaite symbiose avec tous les habitants de Bonoua et toutes les couches sociales qui accueillent favorablement le message de paix que nous leur apportons.

Ce message d’Amour et de fraternité que nous voulons désormais faire triompher à l’évocation du nom de la commune de Bonoua.

C’est cela notre engagement auprès des populations vivants à Bonoua.

Nous sommes aujourd’hui fier de savoir que ce message est très bien accueilli par tous.

Quelles sont vos chances réelles face aux autres candidats ?

Le RHDP m’a fait l’honneur de me désigner comme candidat aux élections municipales du 02 septembre 2023 dans notre belle cité de Bonoua.

Je mesure pleinement l’ampleur de la tâche qui m’est confiée.

Cela dit, la ville de Bonoua a toujours été considérée comme une zone défavorable au RHDP.

Mais cette tendance est désormais inversée.

Car nous avons travaillé sur le terrain aux côtés des populations pour leur porter le message de développement et de paix prôné par le RHDP et le Président Alassane OUATTARA.

Ce message a été bien accueilli par nos frères et sœurs.

Nous aspirons au progrès et au modernisme et nous savons qu’aux côtés du RHDP cela est possible.

La ville de Bonoua revendique aujourd’hui plus de dix milles militants au RHDP.

Pour nous grâce à la mobilisation de l’ensemble de nos militants et sympathisants, les idéaux de rassemblement et de solidarité que le RDHP défend triompheront.

Nous gardons totalement nos chances de remporter la victoire au soir du 02 septembre avec bien entendu le soutien de l’ensemble des filles et des fils de Bonoua.

Notre ambition nous comptons la réaliser avec l’ensemble des filles et des fils de notre cité.

Avec toutes les forces vives, les jeunes, les femmes, les artisans, les commerçants, les transporteurs, les étudiants, nos vénérés chefs traditionnels et religieux et les autorités gouvernementales bien entendu.

Il s’agit pour nous de fédérer l’ensemble de nos synergies afin de mieux organiser le secteur informel, de mettre en place des mécanismes qui permettront de générer des fonds pour financer des projets aussi bien pour l’autonomisation des jeunes, que des femmes, d’être aux côtés des familles défavorisés etc…..

L’année a décrété l’année 2023, année de la jeunesse. Quelles solutions avez-vous pour les jeunes de Bonoua ?

Les jeunes constituent l’avenir de notre pays.

La ville de Bonoua a formé de nombreux cadres dans ses lycées et collèges. Bonoua a été également de point de départ de nombreux hauts cadres de l’administration de notre pays.

C’est dire que Bonoua regorge de nombreuses compétences qu’il faudra identifier et mettre ensemble.

Pour nous, la municipalité que nous allons mettre en place devra accompagner ces jeunes, sur les 5 ans, dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme de formation dans l’entreprenariat jeunes, la mise en place de fonds dont le fonds « VOKAMEN » pour le financement de leurs projets, la valorisation de plusieurs projets innovants susceptibles d’attirer des investisseurs en vue de la création d’emplois durables.

Nous comptons également dans le cadre de l’éducation contribuer à l’amélioration des conditions d’apprentissage en réhabilitant sur les 5 ans les établissements de la ville, et en instaurant des prix d’excellence afin de détecter les nombreux talents de nos écoles et centre de formation.

Nous allons également travailler à la création d’infrastructures sportives afin de contribuer à détecter des jeunes talents dans l’économie sportive afin de permettre aux jeunes de sortir de l’oisiveté.

L’un des points forts de Bonoua est sa zone industrielle qui s’étend sur plus de 250 hectares.

C’est vous dire le potentiel existant en termes d’emploi pour les jeunes.

Il s’agit pour nous de créer une adéquation entre les profils recherchés par les structures qui s’y implantent et la formation dispensée dans nos centres.

La réhabilitation des routes de la commune permettra aussi de relancer le secteur du transport qui est véritablement en souffrance et qui favorisera encore la création d’emploi notamment au niveau des jeunes.

Nous allons également impliquer la municipalité dans l’obtention de stages de formation ou de perfectionnement pour notre jeunesse en collaboration avec l’agence emploi jeune etc….

Quelle place occupe les femmes ?

A Bonoua, comme dans la plupart des sociétés, les femmes représentent une véritable colonne vertébrale pour notre société et une force de travail presqu’inépuisable.

C’est la raison pour laquelle dans notre projet de gouvernance pour les 5 années à venir, nous mettrons mis un point d’honneur à mettre en place un mécanisme de microcrédit par quartier leur permettant de réaliser leurs projets, initier un programme, d’alphabétisation au profit des jeunes femmes qui désirent apprendre à lire et écrire (25 % par an) avec l’appui des partenaires au développement.

Quel message vous voudriez bien lancer aux populations, ainsi qu’aux jeunes ?

Ce que nous aimerons dire c’est que désormais Bonoua a choisi la voie du développement et de la modernisation.

Cette marche ne doit plus s’arrêter.

Nous appelons l’ensemble des filles et des fils de Bonoua au rassemblement et à la solidarité.

Nous avons à construire une commune prospère et forte.

Pour ce faire, j’appelle nos jeunes frères et nos jeunes sœurs à prendre conscience qu’ils ont maintenant l’opportunité d’agir pour qu’ensemble nous puissions redonner à Bonoua son lustre d’antan.

La situation de nos infrastructures routières, de nos centres de santé, de nos établissements scolaires est inacceptable.

Tous les habitants de Bonoua ont droit au bonheur et nous nous devons d’apporter une solution et c’est cela le sens de notre engagement.

Nous souhaitons le faire avec le soutien et l’appui de toutes les forces vives de la ville et bien entendu celle des autorités gouvernementales.

Nous avons fait le choix de servir les populations et nous nous engageons résolument à nous mettre à leur disposition.

Pour ce faire, sortons massivement le 02 septembre pour nous donner la victoire pour qu’ensemble nous puissions construire Bonoua.

Lancinan Ouattara        logo

                                                   

>

Toussaint_Adjobi_3

RHDP aux municipales 2023 à Bonoua M. Toussaint ADJOBI par M. Elloh Vosso, vice gouverneur de la Comoé.

Toussaint_Adjobi_7

Cérémonie de présentation officielle de notre champion, le choix de BONOUA commune.

Le candidat RHDP Toussaint Adjobi.
Le dimanche 13 Août 2023 la place KADJO AMANGOUA avait refusé du monde.

Les travaux d’hercule de Ado.

Le gouvernement inaugure de nouvelles installations d’eau potable à Zorofla
Législatives en Côte d’Ivoire : le RHDP mobilise ses ministres.
Le Chateau d’eau de Bolona (Tengréla)
Pont Henri Konan Bédié (HKB)-3ème Pont d’Abidjan
Construction d’une installation de stockage d’énergie (Stockage de gaz)
Lakota / Municipales 2023 : Après le meeting du PPA-CI, Samy Merhy répond à Dano Djédjé.
Inauguration de la mine d’or d’Agbaou : Un investissement de 80 milliards de FCFA
Législatives 2021: la distribution des cartes d’électeurs prévue du 20 au 27 février 2021 (CEI)
Élections locales à Bouaké et dans le Gbêkê : victoire écrasante du RHDP triomphe pour Amadou Koné et Assahoré Jacques
Inauguration du Canal de Vridi élargi et Approfondi.
Afrique – Côte d’Ivoire. La centrale solaire de Boundiali améliore le mix énergétique.
Mine d’or d’Ity : l’exploitation du futur aurifère de la Côte d’Ivoire
L’Hôpital général de Bouna.
Réhabilitation de l’hôpital de Séguéla.
La Tour F du plateau en construction, les tours A et B réhabilités.
Lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand-Bassam.
Côte d’Ivoire : les ressources du projet de cuivre-nickel Samapleu peuvent être exploitées sur 20 ans (étude)
Réhabilitation boulevard de Marseille.
Le chantier du métro d’Abidjan avance.
84 M€ pour l’assainissement et le drainage à Abidjan
Economie – Coton : la Côte d’Ivoire reconduite à la tête du comité permanent du Conseil international (Communiqué).
Tour du Conseil de l’entente.
Université de San-Pédro : Un pôle d’enseignement supérieur à vocation d’excellence en Côte d’Ivoire.
POLITIQUE Yamoussoukro/ Elections municipales 2023 : Le RHDP apporte son soutien total à la candidature du ministre Souleymane Diarrassouba.
1er supercalculateur de Côte d’Ivoire
Verified by MonsterInsights